Noël: Une gigantesque opération commerciale autour… du « Père Noël »

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Dec-2017   23975
Pere Noel Archives
Selon le cabinet d’audit français Accenture, le budget moyen qu’ont consacré les Français cette année est de 593 Euros (plus de 375.000 FCFA). Une hausse de 2% à près de 3,5 milliards Euros a par ailleurs été réalisée en France.

C’est connu. Le 25 décembre est en effet le jour où le Père Noël termine sa tournée avant de rejoindre Rovaniemi, la capitale de la Laponie finlandaise. Depuis 2010, cette bourgade construite sur le cercle polaire arctique s’est autoproclamé ville officielle du Père Noël. Chaque année, plus de 300.000 touristes venus des quatre coins du monde s’y pressent dans l’espoir de croiser le vielillard à la barbe blanche. Une manne pour cette région polaire réculée où un cliché avec le Père Noël coûte 30 Euros (plus de 19.000 FCFA), une balade d’un quart d’heure sur son traineau vaut une vingtaine d’Euros (plus de 13.000 FCFA) et où peluches et souvenirs du grand Nord se paient chers.

Mais Noël, c’est d’abord une gigantesque opération commerciale qui débute dès le « Black Friday » en novembre, au lendemain de la fête americaine de Thank’s Giving, et se poursuit jusqu’à la veille du 25 décembre. Le « Black Friday » marque le coup d’envoi aux USA et Canada de la période des achats de fin d’année. Mais mondialisation oblige, les « vendredis noirs » se sont exportés partout dans le monde. Et en France, les magasins réalisent pendant ces quatre à cinq semaines, 20% de leur vente. Une part qui monte à 60% pour les magasins de jouets.

D’après le cabinet Accenture, le budget moyen qu’ont consacré les Français aux achats de Noël cette année est stable par rapport à l’an dernier. Soit 593 Euros (plus de 375.000 FCFA) en moyenne, repartis de manière équilibrée entre cadeaux (54%) et achats alimentaires (56%). Et puis Noël, c’est avant tout la fête des enfants. Et même si elles ont tardé à démarrer, les ventes des jouets devraient enregistrer cette année, une hausse de 2% à près de 3,5 milliards Euros (2292,5 milliards FCFA).

Auteur:
Frédéric NONOS
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez