Pr Claude Abé (A propos de la candidature de Paul Biya): «Le Cameroun fait face à un certain nombre d’enjeux sur le plan sécuritaire qui ne demandent pas quelqu’un qui va venir se mettre à l’essai ou à l’école. Mais en réalité quelqu’un qui a une maturité et de l’expérience pour cela».

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Jul-2018   36159
Claude Abe Capture d'écran
L'universitaire explique le mécanisme de l'investiture du président sortant par son parti, le RDPC.

La candidature du président sortant de la République du Cameroun Paul Biya déclarée le vendredi 13 juillet 2018 fait beaucoup réagir au Cameroun. Parmi ceux qui la commentent l’on retrouve le professeur Claude Abé. Interrogé par la CRTV-Télé, l’universitaire s’est d’abord employé à expliquer le mécanisme ayant conduit au choix de Paul Biya comme candidat du RDPC au pouvoir. « Depuis la convocation du corps électoral, tout le monde se disait bien : « quel est le moyen par lequel il passerait ». Certaines personnes ne connaissant pas bien les textes du RDPC, ont pensé qu’en 10 jours c’était difficile de convoquer un congrès. Mais c’était ignorer qu’en 2016 le bureau  politique a renouvelé à Paul Biya sa confiance et qu’à ce titre-là les textes du RDPC lui permettaient d’être automatiquement candidat », a-t-il fait savoir.

Appelé à donner son avis personnel sur la candidature de Paul Biya le sociologue a estimé que ce dernier est celui qui a le meilleur profil pour diriger le Cameroun lors des 7 prochaines années. « Mon avis de citoyen c’est qu’en face quand on regarde la scène politique et l’espace politique, il n’y a pas véritablement une offre politique alternative qui se met en place. Le Cameroun fait face à un certain nombre d’enjeux sur le plan sécuritaire qui ne demandent pas quelqu’un qui va venir se mettre à l’essai ou à l’école. Mais en réalité quelqu’un qui a une maturité et de l’expérience pour cela », a soutenu l’universitair

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez