Querelle CAN 2019: Ahmad, le président de la CAF, «envoie» son vice-président Constant Omari calmer les Camerounais. «il s’est inspiré des articles de la presse camerounaise»

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Aug-2017   22753
Constant OMARI CAF
La levée de boucliers du peuple camerounais contre les critiques du nouveau président de la Confédération africaine de football tendant à faire croire que le pays des Lions indomptables cinq fois champion d’Afrique est incapable d’organiser la CAN en 2019, a sans doute fait écho au siège de la CAF au Caire en Egypte.

Interrogé par nos confrères de la CRTV-Radio, le Congolais Constant Omari Selemani, deuxième vice-président de la CAF, s’est évertué à calmer la colère des camerounais. «Il n’y a aucune décision prise au Comité exécutif de la CAF visant à retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun».

Au sujet des déclarations incendiaires du président Ahmad qui alimentent depuis quatre jours la polémique, Constant Omari a botté en touche en affirmant que le nouveau patron du football africain s’est inspiré des informations puisées dans certains journaux camerounais pour affirmer de façon péremptoire et avant même l’arrivée au Cameroun d’une équipe d’inspection, que même une CAN avec quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt.

Ci-dessous l’entretien avec Constant Omari diffusé au journal 17h de la CRTV-Radio:

Constant OMARI CRTV
SUR LE MEME SUJET:














Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez