Santé: Environ un tiers de la population mondiale porteuse de tuberculose latente

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Aug-2017   2553
Hopital de la Cite des Palmiers F. Nonos
A l'occasion de la célébration des 25 ans d'existence de l'hôpital de district de la Cité des Palmiers à Douala, des Journées portes ouvertes ont été organisées pour édifier les populations à propos.

La tuberculose est due à une bactérie (mycobacterium tuberculosis) touchant le plus souvent les poumons. Elle se transmet d'une personne à l'autre par voie aérienne. A en croire le quotidien Le Messager du vendredi 4 août 2017, environ un tiers de la population mondiale est porteuse d'une tuberclose latente. Ce qui signifie que ces personnes ont été infectées par le bacille tuberculeux mais ne sont pas encore malades et ne peuvent transmettre la maladie.

Dans le but de sensibiliser les populations à ce sujet, des journées portes ouvertes ont été organisées par l'hôpital de district de la Cité des Palmiers à Douala du 24 au 28 juillet dernier à l'occasion de ses 25 ans d'existence. Au cours de ces rencontres avec le personnel médical, environ 400 visiteurs ont pu bénéficier des dépistages et consultations gratuits. Etaient présents sur les lieux le sous-préfet et les autorités administratives de Douala Ve locales, venus encourager l'initiative.

" Par ces journées portes ouvertes nous avons voulu apporter des réponses aux interrogations des populations. L'objectif majeur étant de rétablir la confiance, de mettre un terme à la crise qui semble persister entre les populations et les hôpitaux publics en général", explique le Dr Zam-Ngono Célestin.

Dans son propos annexe, il a souligné par ailleurs que la tuberculose est une maladie dangereuse. "Il convient donc de multiplier des efforts pour la combattre. Au sortir de ces journées, j'estime que les objectifs ont été atteints et je me félicite que les populations en aient profité pour leur bien-être". a-t-il exhorté.

Par ailleus, des distinctions ont été décernées aux médécins qui se sont démarqués du lot et qui chaque jour se battent au quotidien pour offrir des soins de qualité, peut-on lire dans le journal.

Pour rappel, l'hôpital de district de la Cité des Palmiers a été créé en 1990 et était à cette époque un centre de maternité.  Depuis 2011, apprend-on, il a été choisi comme hôpital pilote du projet PBF basé sur le financement de la performance sous le couvert de la Banque Mondiale.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez