The Ambazonian flag in front of Cameroon Embassy in Canada

Par Nouridin MELO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Aug-2017   7151 77
Username:
Password:
Wahsih Ike   02017-08-15 01:21
#1
Carambolage

Une fois de plus, merci pour la réplique que t’as bien voulue donner au contenu de mon dernier post. Je reconnais que tu t’exprimes assez bien en anglais mais saches quand même que je suis un vieux routier et qu’il est des choses qu’un anglophone qui n’a pas fait de grandes études ne dirait point. L’axiome le plus communément utilisé chez les Anglo-Saxon c’est bel et bien celui afférent au numéro 1 ci-dessous.
1) Won’t let you get away with this one. = Ne vous laissera pas sortir avec celui-ci.
2) Won’t let you go away with this one. = Ne vous laissera pas partir avec celui-ci.

Dans la plupart des cas, il faut allier la 1e personne au singulier à ces expressions-là. Or tu les as utilisés moyennant la 3e personne au singulier.
Peu importe car t’as fait passer ton message. Pour un puriste comme moi, il ne faut pas passer par quatre chemins pour dire la vérité. Nous sommes tous unanimes sur ce forum de la primauté du fond sur la forme.
Tout compte fait, je suis content que toi et moi avons fini par nous entendre sur la nécessité de mettre fin au marasme socioéconomique dont souffre nos frères et sœurs restés au bercail par la bonne gouvernance interposée.
Je te remercie pour ton apport sur le soi-disant problème anglophone. A chacun de l’apprécier comme bon lui semble sans pourtant mépriser la manière de voir de son vis-à-vis.
      0
Carambolage   02017-08-14 22:37
#2
1)
Won’t let you get away with this one.
Ne vous laissera pas sortir avec celui-ci.
2)
Won’t let you go away with this one.
Ne vous laissera pas partir avec celui-ci.

Même s'il s'agit d'une tournure idiomatique communément utilisée, c'est bien le (2) qui répond correctement a' l'idée que j'ai voulu véhiculer. Merci quand même.

Conclusion: Sans pourtant autant nous distraire, les émeutes de la faim ont eu lieu à Douala, à Yaoundé, et autres villes du Cameroun y compris Bamenda…
La mort brutale d’un camerounais lambda a la même valeur quelle que soit la ville (en moyenne 200 camerounais tués).
      0
Romy   02017-08-14 19:55
#3
Rubbish!
      0
Wahsih Ike   12017-08-14 15:32
#4
@ Carambolage

Merci pour ton dernier post. Permets-moi de rectifier le tir quant à l’emploi de l’expression anglaise, « Won’t let you go away with this one.«
Il fallait plutôt écrire « Won’t let you GET away with this one »

Si j’ai parlé de la ville de Douala en lieu et place de Yaoundé c’est parce que je me suis basé sur le chiffre des 200 morts. Il y a eu beaucoup plus de morts et des blessés à Douala qu’à Yaoundé. Sur les 139 morts reconnus par l’oligarchie de Yaoundé, il n’y avait que 2 morts à la capitale politique du Cameroun – 2 morts de plus à mon avis.
Source : http://www.cases-rebelles.org/que-sest-il-passe-au-cameroun-du-23-au-29-fevrier-2008/

J’ai des oncles, frères, sœurs, cousins et cousines qui sont mariés aux soi-disant francophones. Ma femme est Bulu – ce qui m’oblige d’être à la page en ce qui concerne le train-train quotidien au Cameroun et de savoir tirer le juste milieu surtout au sujet du clivage francophone-anglophone.

Autant que je le sache car je connais bien les membres de la famille Yang, notre PM n’a jamais été ministre de la Pêche et de l’Elevage du Cameroun. Comme FirstOctober1961, nous autres Anglophones savons les postes qu’occupent les ressortissants de nous deux régions dans les gouvernements camerounais et ce depuis la Réunification en 1961.
https://recorderline.blogspot.co.uk/2009/07/cameroonnew-prime-minister-is-philemon.html
      0
Carambolage   02017-08-14 10:44
#5
FirstOctober1961
If anything, I have a parent who has been a very good friend to M. Yang in the diplomatic world. I also have my lovely sister-in-law who is originated from the NO region and knows the Yangs very well. I have not made up the Ministry of Elevage stuff; but, I will find out.

Wahsih
said « Une fois de plus tu ne prêtes pas attention aux détails d’un quelconque événement au bercail ! Les émeutes de la faim et/ou de la cherté de la vie ont eu lieu à Douala plutôt qu’à Yaoundé ».

Source[]
Les émeutes de 2008 ...se sont déroulés au Cameroun du 23 février 2008 au 29 février 2008. Elles ont commencé à Douala puis se sont répandues dans un grand nombre de villes du Cameroun.
27 février 2008- Des émeutes sont signalées à Yaoundé principalement aux quartiers Biyem-assi et Briqueterie. Descente musclée de l'armée à la faculté de Yaoundé dans la soirée.

Sorry! Won’t let you go away with this one.
(Fin)
      0
Furax   02017-08-14 10:31
#6
@Moh Manyu

Je parle de snobisme parce que certains se donnent le droit d’ériger qui est Anglophone et qui ne l’est pas.

Au fait qui peut me donner la définition exacte d’un anglophone/francophone. A mon sens un enfant de parents anglophone né dans une zone francophone est pour moi un francophone même s’il maitrise l’anglais, l’inverse est vrai pour le francophone. Hors quand je parcours les posts, j’ai cette impression que beaucoup veulent imposer un label Anglophone qui ne s’applique qu’aux ressortissants sud SO/NW ceci quel que soit leurs lieux de naissance et d’éducation…

Wish Like en est le bel exemple, cet homme a la maitrise du français tel qu’il est en mesure d’enseigner cette langue à bien des francophones. Le francophone que je suis aurait été heureux de rencontrer un tel enseignant sans que son origine « anglophone » ne me pose problème.

Certains Anglos devraient arrêter ce particularisme à outrance, les anglos ne sont pas marginalisés, bien au contraire l’espace francophone leur offre bien des opportunités (qu’ils ne veulent pas voir du fait de leur « combat » nombriliste).

PS: le terme anglo dans mon texte ne se veut aucunement insultant, mais plutôt une facilité d'écriture....
      0
Carambolage   02017-08-14 10:06
#7
Je sais! Ce n’est pas politiquement correct de dire qu’il n’ y a pas un « problème anglophone » au Cameroun. Quand les gens disaient qu’il y a un «problème» des Noirs aux USA, ceci supposait: écoles pour Noirs, écoles pour Blancs; restaurants pour Noirs, restaurants pour Blancs; Pas de droits de vote pour les Noirs, etc.
« Problème» est un très grand mot.

Je pense qu’il y a au Cameroun, des « revendications » légitimes de la « partie » anglophone. « Revendications » non pas forcement « Problèmes ». Question de sémantiques, peut-être.
Je dis «partie anglophone» pour exclure des camerounais qui sont anglophones linguistiquement sans pour autant être du NO ou SO.

Les problèmes du Cameroun sont ceux de la rotation du Pouvoir et de la dictature Biya; il s’agit bien de problèmes anglophone et francophone.

Exemple: En février 2008, la milice de Paul Biya a tiré a bals réels sur les revendicateurs de rues de Yaoundé (200 morts), tout comme la même milice a tiré sur ceux de Bamenda faisant des morts aussi.

Des détentions courantes, arbitraires, des militaires qui tabassent de paisibles étudiants a l'université de SOA pour une question de copines, ou emprisonnements fantaisistes sont monnaies courantes pour francophones et anglophones.

Centrales aux revendications de cette partie anglophone, le pétrole. Ce pétrole qui leur fait rêver une nation indépendante, un Kuwait de la région. Pourquoi ne pas reverser 3% - 4% des revenus du pétrole aux anglophones du SO et NO; négocier une fédération limitée, une décentralisation, et le reste suivra.
C’est ici la nécessité d’une rotation du Pouvoir central afin de contourner un Président paresseux et fatigué.
      0
Wahsih Ike   12017-08-14 08:04
#8
« Exemple: En février 2008, la milice de Paul Biya a tiré à balles réelles sur les revendicateurs de rues de Yaoundé (200 morts), tout comme la même milice a tiré sur ceux de Bamenda faisant des morts aussi. » dixit Carambolage

Une fois de plus tu ne prêtes pas attention aux détails d’un quelconque événement au bercail ! Les émeutes de la faim et/ou de la cherté de la vie ont eu lieu à Douala plutôt qu’à Yaoundé.

Là où je suis tout à fait d’accord avec toi c’est la mal gouvernance ambiante dont les Camerounais font l’objet au quotidien. Il en est de même des pesanteurs de la greffe jacobine que nos responsables ne veulent pas adapter aux réalités du terrain. Mais le plus grand problème du Cameroun du point de vue fédérateur est celui des partis politiques. Pour pouvoir se dire parti politique une formation doit avoir des représentants dans au moins 6 des 10 au Cameroun. C’est un procédé qui affaiblirait le concept de l’ethnocentrisme et/ou du régionalisme exacerbé. .
      0
Wahsih Ike   12017-08-14 08:02
#9
@ Carambolage

« Question de sémantiques, peut-être. Je dis «partie anglophone» pour exclure des camerounais qui sont anglophones linguistiquement sans pour autant être du NO ou SO «

Le terme anglophone dans le contexte camerounais est synonyme du mot-clé CULTURE. On entend par anglophone tout individu qui est né dans les deux régions dont tu as fait allusion ou ailleurs dans le monde où l’habeas corpus est de mise, qui y a grandi, qui a subi le cursus du sous-système britannique ou anglo-saxon et qui s’identifie aux us et coutumes du Commonwealth ou d’une association similaire. La maîtrise de la langue anglaise à elle seule ne suffit pas pour qu’on se dise anglophone. Les Peter Essoka, Felix Mbayu, le professeur Gottlieb Monekosso, feu Zacharie Nkuo, le Dr Julius Ngoh et j’en passe sont anglophones quoi que leurs parents sont nés outre-Mungo. Nous savons tous que feu Otto Wilson, feu Raymond Fobete, Jules Frédéric Nyongha et consorts sont francophones malgré le fait que certains de leurs parents sont originaires de l’ex Cameroun Occidental. C’est un terme qui ne prend de l’importance que lorsqu’on a affaire aux nominations aux hautes sphères de la chose politique au Cameroun. Dans l’un de ses post, Moh Manyu avait cité le cas de feu Otto Wilson qui subit le cursus francophone mais fut nommé Gouverneur comme ressortissant de la Région du Sud-Ouest
      0
Carambolage   02017-08-14 04:23
#10
Je sais! Ce n’est pas politiquement correct de dire qu’il n’ y a pas un « problème anglophone » au Cameroun. Quand les gens disaient qu’il y a un «problème» des Noirs aux USA, ceci supposait: écoles pour Noirs, écoles pour Blancs; restaurants pour Noirs, restaurants pour Blancs; Pas de droits de vote pour les Noirs, etc.
« Problème» est un très grand mot.

Je pense qu’il y a au Cameroun, des « revendications » légitimes de la « partie » anglophone. « Revendications » non pas forcement « Problèmes ». Question de sémantiques, peut-être.
Je dis «partie anglophone» pour exclure des camerounais qui sont anglophones linguistiquement sans pour autant être du NO ou SO.

Les problèmes du Cameroun sont ceux de la rotation du Pouvoir et de la dictature Biya; il s’agit bien de problèmes anglophone et francophone.

Exemple: En février 2008, la milice de Paul Biya a tiré a bals réels sur les revendicateurs de rues de Yaoundé (200 morts), tout comme la même milice a tiré sur ceux de Bamenda faisant des morts aussi.

Des détentions courantes, arbitraires, des militaires qui tabassent de paisibles étudiants a l'université de SOA pour une question de copines, ou emprisonnements fantaisistes sont monnaies courantes pour francophones et anglophones.

Centrales aux revendications de cette partie anglophone, le pétrole. Ce pétrole qui leur fait rêver une nation indépendante, un Kuwait de la région. Pourquoi ne pas reverser 3% - 4% des revenus du pétrole aux anglophones du SO et NO; négocier une fédération limitée, une décentralisation, et le reste suivra.
C’est ici la nécessité d’une rotation du Pouvoir central afin de contourner un Président paresseux et fatigué.
      0
FirstOctober1961   22017-08-14 03:44
#11
@@Carambolage

"Mr Yang a été dans un temps très court, Ministre des Pêches et de l'Élevage; c'est d'ailleurs son premier poste ministériel complet après le poste de Vice-Ministre de l'AT; Ensuite, il est passé Ministre des Mines. Ce petit détail t'aurait échappé. Demandes-lui."

Not that this is important but Yang Philemon has never been Minister of Fisheries and Animal Husbandry.
Wahsih Ike's statement is correct.
      0
FirstOctober1961   12017-08-14 03:22
#12
@Carambolage

" I have never spoken about where I live;............"

Yes,you did not expressly state that you live in Canada but one can easily deduce from this sentence of yours that you live in Canada or you are writing from Canada:

"S'il est une chose que le Canada connait du Cameroun, c'est bien Yang Philémon, un anglophone camerounais. Yang Phil a servi comme ambassadeur pendant au moins 20 ans au Canada, est devenu très populaire ici, est rentré au Cameroun pour devenir Premier Ministre.'

"........but, that doesn't prevent me from having basic knowledge about other legal systems including Canada."

You got me wrong. I did not mean to say that you were not knowledgeable of other legal systems.
The point I am was trying to make was if Canada that has two distinct communities (English and French speaking) can maintain its two legal systems, why can Cameroon that is in a similar position not do the same? Why is La Republique trying to abolish the Common Law legal system in Southern Cameroons by imposing its Napoleonic code?
I hope you know that is one of the causes of the Southern Cameroons rebellion.
      0
Carambolage   02017-08-14 03:12
#13
FirstOctober1961
I meant "The buck starts here". I definitely have misspelled "buck". Thank you. I have never spoken about where I live; but, that doesn't prevent me from having basic knowledge about other legal systems including Canada.
No more misspellings; let's shift back to French.

Wahsih,
A vrai dire, je viens ici pour passer le temps, pas vraiment pour être a' 100% correct; une idée approximative me va. Mr Yang a été dans un temps très court, Ministre des Pêches et de l'Élevage; c'est d'ailleurs son premier poste ministériel complet après le poste de Vice-Ministre de l'AT; Ensuite, il est passé Ministre des Mines. Ce petit détail t'aurait échappé. Demandes-lui.
      0
Carambolage   02017-08-14 02:17
#14
FirstOctober1961
I meant "The buck starts here". I definitely have misspelled "buck". Thank you. I have never spoken about where I live; but, that doesn't prevent me from having basic knowledge about other legal systems including Canada.
No more misspellings; let's shift back to French.

Wahsih,
A vrai dire, je viens ici pour passer le temps, pas vraiment pour être a' 100% correct; une idée approximative me va. Mr Yang a été dans un temps très court, Ministre des Pêches et de l'Élevage; c'est d'ailleurs son premier poste ministériel complet après le poste de Vice-Ministre de l'AT; Ensuite, il est passé Ministre des Mines. Ce petit détail t'aurait échappé. Demandes-lui.
      0
Wahsih Ike   12017-08-14 01:13
#15
Les deux autres participants à ce débat-là sont allés plus loin que lui en démontrant A+B que les Anglophones sont traités comme les citoyens de 2e classe. Ils avaient pour nom Me Akere Muna (anglophone) et Protais Ayangma (francophone).

On assiste depuis le mois de mai 2017 à une série de mesures devant atténuer cette situation de fait. Mais avant cela, on a enfermé tous les leaders du Consortium anglophone avec lesquels le Gouvernement avait commencé des pourparlers. J’ai l’impression que tu vis sur une autre planète. Chacun est libre de penser comme bon lui semble mais il ne sert à rien de se voiler la face.
      0
Wahsih Ike   12017-08-14 01:10
#16
« Cette page n'est pas sur M. Yang ou sur sa biographie. M. Yang a été le plus jeune Ministre que le Cameroun ait connu...ses débuts avec Ahidjo! A 26 ans, IL ETAIT DEJA MINISTRE ET L'A ETE SUR AU MOINS 4 PORTEFEUILLES DIFFERENTS puis Ambassadeur, Secrétaire Adj Présidence, et aujourd'hui PM...(ascension normale). dixit Carambolage

Merci pour ta missive dans laquelle tu donnes une réplique à mon post. Souffres que je te dise une chose. Je ne suis pas partisan de l’approximation ni des ouï dires. La locution en majuscules ci-dessus ne reflète guère la réalité. M. Yang que je connais bien n’a occupé que 2 postes ministériels avant sa nomination comme Ambassadeur du Cameroun au Canada en 1984. Il s’agit de Vice-Ministre de l’Administration territoriale de 1975 à 1979 et de Ministre des Mines et de l’Energie de 1979 à 1984.

C’est ce manque de prêter attention aux détails que j’ai du mal à digérer. Dire qu’il n’y a pas de problème anglophone au Cameroun relève de la fantaisie pure et simple. Deux grands juristes et chefs de partis politiques Outre-Mungo ne partagent pas ton avis. Il s’agit du Professeur Prosper Mvondo et de Me Maurice Kamto. Le porte-parole du PM, le professeur Ghogomu a dit lors d’un débat sur RFI que la marginalisation des Anglophones au Cameroun est relative.
      0
Moh Manyu   22017-08-14 00:59
#17
Me Furax why are you always qualifying an English Speaking Cameroon on this forum each time that he writes in French Language as snobism? Cameroon has got two official Languages:English and French!!! Mr Lenoir is the one writing sometimes in Russian Language here and you never named him snob!!!
      0
FirstOctober1961   22017-08-13 23:22
#18
@Carambolage

"A dépit de cette rotation a' la présidence ("the box starts here"), le Cameroun n'a pas un problème Anglophone. C"est mon avis."

It is good that you have classified your statement as your opinion and not a statement of fact. You are definitely entitled to your opinion and I respect it.
Claiming that there is no "Anglophone problem" clearly exhibits either your ignorance of the facts or your dishonesty.
If your assertion is true then why are common law lawyers on strike? Why are the civil (Roman) law lawyers not on strike? Why are teachers in Southern Cameroons on strike? Why are teachers in La Republique not on strike?
If you believe the so-called anglophone problem will disappear if an anglophone is elected president of La Republique then I am afraid you are mistaken.

If you live in Canada as you claim, do you know that Canada has two legal systems? Common Law is practiced in the English speaking provinces and Civil Law (Roman Law, Napoleonic Code) in Quebec?

By the way the correct expression is "The buck stops here" or "The buck starts here" to quote your modification and not "The box stops here" or "The box starts here".
      0
Pentagon    12017-08-13 20:23
#19
Mes chère Frères Anglophones
Ces actes babares envers le drapeaux National est inacceptable que je condamne fermement.
Vous aviez le droit de protesté contre le Regime de Biya mais quant vous vous permettez à brûler le symbole National c'est est attaqué tous les Camerounais y compris mois qui a toujour soutenue vos revendications.
Dont essayer de mesuré et limité vos protestations au Regime de Biya pour ne pas le tourné en un conflit entre Francophone et Anglophone nous ne voulions pas de ça.
Merci
Thank You.
      0
Furax   12017-08-13 18:46
#20
@JIBOFAT

« C'est grâce à AHMAD AHMAD »

Si c’est le cas en quoi c’est gênant ? AHMAD AHMAD aurait dû mettre la même énergie pour que son propre pays puisse organiser la CAN U17... à 2 poules…

Je ne cherche pas à te convaincre de quoi que ce soit, tu détesteras ton pays tant que Biya sera au pouvoir, mais bon souffre qu’il existe des personnes comme moi qui placent le Cameroun avant toute autre considération...
Pour ce qui est des infrastructures, une grande partie des pays africains ont recours à des emprunts pour construire ce type d’infrastructures. Une fois construits, ces stades seront des biens que sauront utiliser les générations futures…

La CAN 2019 se jouera au Cameroun, avec des effets économiques indéniables, ceci en dépit de vos vœux apocalyptiques….

Pour revenir au sujet, je considère qu’il n’existe pas un problème Anglophone qui justifie l’activisme violente de certains.

La présence Anglaise au Cameroun est insignifiante par rapport à la longue histoire des peuples de cette région. Par conséquent rien ne devrait justifier la mort de mes compatriotes pour sauvegarder cet « héritage ».

Il est assez drôle de voir que les Rwandais francophones par excellence sont en passe de remplacer le Français par l’Anglais dans une totale une indifférence...
      0
Carambolage   12017-08-13 17:45
#21
Wahsih,
Cette page n'est pas sur M. Yang ou sur sa biographie. M. Yang a été le plus jeune Ministre que le Cameroun ait connu...ses débuts avec Ahidjo! A 26 ans, il était déjà Ministre et l'a été sur au moins 4 portefeuilles différents puis Ambassadeur, Secrétaire Adj Présidence, et aujourd'hui PM...(ascension normale).

Pour le Canada, cet ancien Ambassadeur du Cameroun au Canada, est PM, Chef du Gouvernement. Les détails politiques a' savoir son support dans les régions anglophones ou encore un PM sans réels pouvoirs appartiennent a' la cuisine intérieure camerounaise.

Ne nous foulons pas nous-mêmes. Face a' la communauté internationale, Paul Biya exploite bien, a' tort ou a' raison, la position du PM, Chef du Gouvernement tenue par un ressortissant anglophone pour établir une sorte de parité dans la gestion du Cameroun.

Enfin mon point de vue personnel: le Cameroun a un problème d'alternance de Pouvoir. Une seule personne s'en est accaparée. Si la rotation au Pouvoir se faisait sur la base de 10 ou 14 ans, le Cameroun aurait 3 ou 4 présidents (avec peut-être un président anglophone au passage) sur la seule durée de la Présidence de Biya. On n'en serait pas là.

A dépit de cette rotation a' la présidence ("the box starts here"), le Cameroun n'a pas un problème Anglophone. C"est mon avis.
      0
JIBOFAT   22017-08-13 17:00
#22
@Furax écrit que leur CAN sera bel et bien organisé.

C'est grâce à AHMAD AHMAD. Lorsqu'il a relevé les carences et les tares de l'organisation au Cameroun, le sénile dictateur est allé tendre le manche aux Chinois. Depuis que cette CAN vous a été attribuée, le filou dormait chez lui à Genève.

De plus, aucun stade n'est construit et une commission d'experts passe avant la fin du mois.
Enfin, tous ces emprunts qu'il contracte, c'est la génération de 2030 qui les paiera.
      0
Wahsih Ike   32017-08-13 14:53
#23
@ Carambolage

Comparaison n’est pas raison, dit-on ? Est-ce que le fait que M. Justin Trudeau qui est bilingue mais plus francophone qu’anglophone veut dire qu’il fait l’unanimité chez les Canadiens francophones ? Je ne le dirais pas. Mais il a le mérite d’avoir bel et bien gagné les élections parlementaires qui l’ont propulsé comme PM de sa majesté la Reine d’Angleterre. Les mêmes donnes n’ont pas droit de cité en ce qui concerne le cas de M. Yang. Il a été nommé par Popol – point barre.
Les Canadiens ont vu les images de la situation qui prévalait dans les Régions du NO et du SO en novembre 2016. L’un des premiers politiciens canadiens à décrier ladite situation fut une Députée Québécoise. Elle avait dit qu’il fallait sauvegarder l’héritage britannique dans l’ex Cameroun Occidental et respecter les droits de la minorité anglophone chez nous avec pour référence ce qui se passe avec les francophones au Canada.
      0
Wahsih Ike   32017-08-13 14:51
#24
« S'il est une chose que le Canada connait du Cameroun, c'est bien Yang Philémon, un anglophone camerounais. Yang Phil a servi comme ambassadeur pendant au moins 20 ans au Canada, est devenu très populaire ici, est rentré au Cameroun pour devenir Premier Ministre. Pour le Canada, il peut être suggéré que Yang Phil est la preuve tangible du traitement de la population anglophone par les francophones majoritaires au Cameroun.
Tout ceci pour dire que, les sécessionnistes camerounais ne trouveront pas de la sympathie pour leur cause au Canada; ils se sont trompés de portes. » dixit Carambolage

Quand la simplicité nous tient !
Ce que t’as écrit est un récit et nullement une analyse digne de foi.
Avant que Maître Yang ne devienne PM, il a passé au moins 4 ans à la Présidence comme l’un de ses SG adjoints. On ne l’avait pas parachuté PM après son séjour comme Haut-Commissaire du Cameroun au Canada.
M. Yang est un cadre hors-pair dont l’expertise en droit privé et à la FP ne souffre d’aucune carence. Nul n’ignore que c’est sur recommandation des bailleurs de fonds que Popol l’a nommé PM. Mais M. Yang n’est pas de classe politique dans son NO natal. Je parie que s’il se présente comme candidat du RPDC à Oku, il sera laminé par Fai Yengo Francis, administrateur civil principal et ancien gouverneur des 4 Régions du Cameroun. Le poste de PM au Cameroun est honorifique. Il est connu de tous que certains ministres le défient ouvertement et ne lui rendent le moindre compte. Il ne faut pas te faire d’illusions, mon frère. As-tu entendu parler de l’expression, faire du lèche-vitrines. C’est précisément de cela qu’il s’agit dans le cas d’espèce.
      0
Furax   12017-08-13 11:54
#25
@jibofat pourtant cette CAN sera bel et bien organisée n'est déplaise aux esprits ténébreux comme le tien. .
      0
JIBOFAT   52017-08-13 07:22
#26
@Citoyen Landa écrit ceci : "les richesses de ce monde sont illusoires", soit !

C'est une leçon à donner à vos champions au pouvoir.

Pr MENDO ZE de la CRTV distribuait des cartons de "MACQUEREAU" tous les matins aux gens qu'ils connaissaient. Ils ne savait pas qu'un jour, embastillé par son propre frangin, il pouvait avoir besoin d'une queue de ce macquereau pour son pain quotidien.

Papa ONDO ONDONG distribuait des camions de bœufs chez lui à AMBAN. Pour assaisonner ces bœufs, il donnait 2 millions de vos francs pour acheter les cubes maggi seulement.

La mère de BRENDA ne connaît écrire son propre nom sauf si BINA BIDOUNG guide sa main. Mais, elle forme le gouvernement, son mari signe.

FOE NDI donne de l'eau TANGUI aux chats de la première dame.

Quand Chantal Roger TUILE lève un pan de voile sur les secrets des "CAISSES NOIRES" à la CNPS seulement, le neveu du dictateur lui promet une expulsion du Cameroun.
Vous faites donc de pareilles gabegies avec de l'argent que vous ne produisez pas. Et vous voulez organiser la CAN avec du mensonge.
      0
Colonelsapt   32017-08-13 05:35
#27
@ wahsih ike
Thanks man, for the big up.
Il faut avoue que le cameroun a rate sa unification. Le caratere multicuturelle des Camerounais, et biculturelle de l'etat est une richesse, je le reconnais.
Je suis pour une federation profond. Pacficiste. Je me vois entrain d'entretenir des idees radicaux, par Ce que en face Je trouve des interlocuteurs qui ne veulent pas accepter qu'il y'a probleme,et qui me compare avec les Etons, nanga Eboko et consorts.
Federer ma culture Anglo-Saxon avec le votre gaulois, avec equite et vous m'avez conquis.
Mais, me traiter d'anglofou me laisse avec moins des choix.
Kemcha etait de Mon village, et Peres de certains de mes cousins.
J'aime Mon heritage Anglo Saxon.
La Où Il y'a erreur sourire et corriger seulement.
I love you, my man.
Big amour.
      0
Carambolage   22017-08-13 05:04
#28
Faisons un parallélisme. Le Canada est l'inverse du Cameroun. Le Canada est composé du Canada Anglophone majoritaire et du Canada Francophone minoritaire. Le Canada gère au quotidien son problème du bilinguisme avec une langue anglaise (majoritaire) et une langue française (minoritaire). Plus grave encore, le Canada souffre et essaie de gérer tant bien que mal son problème de sécession avec le Québec francophone et le reste du Canada Anglophone. Le Canada en est fatigué.
S'il est une chose que le Canada connait du Cameroun, c'est bien Yang Philémon, un anglophone camerounais. Yang Phil a servi comme ambassadeur pendant au moins 20 ans au Canada, est devenu très populaire ici, est rentré au Cameroun pour devenir Premier Ministre. Pour le Canada, il peut être suggéré que Yang Phil est la preuve tangible du traitement de la population anglophone par les francophones majoritaires au Cameroun.
Tout ceci pour dire que, les sécessionnistes camerounais ne trouveront pas de la sympathie pour leur cause au Canada; ils se sont trompés de portes.
      0
Man Tara   42017-08-13 04:16
#29
From quat
Barbara
Wahsih Ike
Et consort
Vous etes tous tombes dans le meme piege que Mr Le President.
Dialoguer avec des fous criminels.
Ces zombis ne savent pas ce qu' ils veulent. Ou plutot, ils veulent tout, y compris la destruction du Cameroun.
Plus vous laissez ces gesticulations continuer plus vous leir donner de la legitimite ( a leurs yeux).
Nos enfants vont payer le pris enorme de leur haine anihiliste et de votre naivete
      0
Wahsih Ike   62017-08-13 02:53
#30
Voici du reste les noms de grands politiciens hormis John Ngu Foncha (KNDP), SM Kemcha (KNDP) Augustine Ngom Jua (KNDP), Nerius Namata Mbile (CPNC), SM Tamfu (CPNC), Pastor Ando Seh (CPNC) ;

Victoria Division – Dr EML Endeley (CPNC) ; PM Kale (KNDP)
Kumba Division – Mr E Elangwe (CPNC) ; V Ebongalame (KNDP)
Mamfe Division – Mr S N Ncha (CPNC) , Mr WMO Effiom (KNDP)
Bamenda Division – Mr FL Shang (CPNC) ; Mr J N Lafon (KNDP)
Wum Division – Rev JC Kangsen (CPNC); Mr P Mua (KNDP)
Nkambe Division – Mr SM Tamfu (CPNC) Mr K Monie (KNDP)
Au vu de la liste ci-dessus, le clivage NO – SO avant et juste après l’indépendance ne tenait pas la route. De nos jours plus de 80% des intellos anglophones se disent frères et sœurs. Ils demandent aux septuagénaires de dégager le plancher.
      0
Wahsih Ike   32017-08-13 02:51
#31
FirstOctober1961 et Colonelsapt

Je ne sais comment vous remercier pour vos argumentations sur le sujet dont il est question ici.
Vous avez tous les deux fait un tour d’horizon propice en la matière et tiré des parallèles qui calquent avec les réalités du terrain au Cameroun. Ce qui m’a le plus plu dans vos missives c’était de faire savoir aux uns et aux autres que l’on peut faire appel à plusieurs stratégies pour arriver à un objectif donné. C’est ce manque des petits pas qui fait défaut aux partisans de la voie unique. Une fois de plus je vous remercie pour votre lucidité dans la quête de résoudre un problème complexe.

« C'est vrai que les puits de pétrole sont dans la partie anglophone du pays. Si la même logique guidant ces demesures doivent se poursuivre, qu'est-ce qui garantit aux gens du Nord-ouest qu'ils ne seront pas écartés du partage du gâteau dans leur "république" independante d'Ambazonia » dixit Citoyen Lamda

Sans te manquer de respect, j’ai l’impression qu’il ne t’a pas été donné d’étudier l’histoire du Cameroun occidental de 1954 à 1972. Tout amateur de l’histoire de cette partie du Cameroun te dirait volontiers que le clivage NO-SO fut soit minime soit ne pesa pas lourd. Les partis politiques tels que le KNDP et le CPNC avaient des représentants dans tous les Départements de l’ex Cameroun Occidental. Et que l’unité nationale l’emportait sur le régionalisme et le tribalisme. Pour ta gouverne, il n’y a pas d’ethnie dominante ni dans le NO ni dans le SO. Tout le monde, à quelques exceptions près parle couramment Pidgin.
      0
FirstOctober1961   122017-08-12 17:42
#32
@LENOIR

"Tu entends des ecervelles crier a tue tete: "Paul BIYA left my People go", "

I am afraid you are the one who is brainless. An eloquent case of the pot calling the kettle black.

For your information, it is "Paul Biya Let My People Go" and not "Paul Biya Left My People Go".

Every event has causes and effects.
It seems as if you are more interested in the Effects and not the Causes.

I did not see you complaining when La Republique unleashed her forces of lawlessness and disorder on University of Buea students who where demonstrating peacefully on campus.

What many francophones don't know is that we are taught from an early age to petition authorities if we have concerns or grievances.
In secondary and high school we used to demonstrate until the principal addressed our problems.
The principal never called in the police or gendarmes to come and attack us because he knew we had the right to protest.
      0
Colonelsapt   152017-08-12 17:37
#33
Let me remind people condemning some these actions that sometimes, if someone speaks a certain language, that's the only means of communicating with them.
People marched peacefully, they were beaten by the police. I guess you still believe that being docile will do it. It won't.
I hate violence, but when u have a regime that does not even let people gather peacefully to protest, what do you do?
Prostate like Mkpatt, n do a jacobinic " Oui chef"?
Nelson Mandela hated violence too, but when the apartheid regime started interpreting that for weakness, he formed (umkotho we Sizwe),
I.e. "spear of the nation" for armed struggle, so he could speak their language.
I guess appartheid would have succeeded, had it been in French Cameroon I.e. la republique. South Africans thought their freedom was more important, n made it known, albeit with violence some times.
Are you going to condemn Mandela now?
Is he no longer a hero now to you?
After all , he used violence when warranted.
Some times you got to go an extra mile for your dignity, is all I am trying to say.
You want to fix the anglophone problem? Go sit down with the leaders. They are in konfengui. Talk it over, instead of wasting money on idiotic foreign missions, complaining about flags.
      0
Citoyen Lamda   72017-08-12 17:31
#34
Quel que soit le bien-fondé d'une revendication, rien ne peut justifier l'insulte fait au drapeau et à l'ensemble des Camerounais.
Les regimes et les hommes passent, et le pays reste.
Si tous ceux qui se sentent lésés au Cameroun brûlent le drapeau, que deviendra le pays ? qui nous prendra encore au sérieux?
Les richesses de ce monde sont illusoires.
C'est vrai que les puits de pétrole sont dans la partie anglophone du pays. Si la même logique guidant ces demesures doivent se poursuivre, qu'est-ce qui garantit aux gens du Nord-ouest qu'ils ne seront pas écartés du partage du gâteau dans leur "république" independante d'Ambazonia.
Ce n'est que chez nous les Negres qu'on ne tire pas les leçons de l'histoire. La logique que suivent aujourd'hui nos frères du Sud-ouest et du Nord-ouest avait inspiré les Sud-soudanais.
Au bord du gouffre, leur pays est le premier producteur de réfugiés en Afrique.
Le pétrole et ses richesses n'ont donc été qu'un mirage pour les populations du Soudan du Sud.
Il en fut de même pour Biafra en 1967.
      0
Barbara   62017-08-12 16:38
#35
Tres mauvaise strategie. Ils n ont pas des experts strategistes dans leur lutte ( dont je trouve plusieurs revendications legitimes- mais pas la secession bien sur)?
On ne repond pas au sot en " imitant" sa betise mais plutot comme le veut sa betise. Vraiment ils ne sont pas tres differents du gouvernement sanguinaire et grabataire de Mbivondo. Ils sont plutot entrain de donner des arguments en betons a celui ci. Du moment ou ca pourra nous eviter la secession, c est bien.
      0
JIBOFAT   92017-08-12 16:22
#36
Partout dans le monde, les missions diplomatiques sont assujetties au droit international.
Ce n-est plus la justice du Cameroun où NTAMACK peut publier des balivernes sachant obstinément qu'il signe son acte de séjour éternel en enfer. depuis qu'il y a eu éclipse à la Cathédrale, ce petit bassa'a rumine sa haine contre EBOUROU.
Où est-ce que votre pays portera plainte ? Réponse : au CANADA. Les plaidoiries seront exposées et examinées en toute justice internationale avec l'aval même des ONG telles Amnesty Internationall qui fustige les violations des Droits de l'Homme, des arrestations arbitraires.

De plus, on ne sait pas dans quel régime placer votre pays. Est une république ou un royaume ?
Le Roi succède à son père et un autre viendra à sa mort. La république obéit à un système d'élections limitées dans le temps.

Je n'ai rien contre ceux qui confondent république et royaume en maintenant un vieux malade mettant des couches à la place des caleçons. Pensez au ZAÏRE et au décollage économique de ce beau pays.
      0
LENOIR15    82017-08-12 15:35
#37
@Wahsih Ike

Doyen, tu prones le dialogue avec ceux de cette ignoble scene de ces images avec un autre drapeau? Que le Gouvernement s'asseaye avec ceux de ces images qui profanent une institution diplomatique a l'insue des maitres des lieux pour discuter des termes de la scissision? La tu as fait fort Ancien!

Si ceux qui sont actuellement detenus c'est parce qu'ils sont INSTIGATEURS DE CES IGNOBLES ACENES,

S'ILS N'AVAIENT ORGANISE DES MARCHES NON AUTORISEES, APPELLE A LA DESOBEISSANCE CIVILE, ceux de ces images n'auront APPARU. Voila l'emanation!

Quand tu organise des manifestations tu dois assumer toutes les consequences qui resulteront toi en tant que leader ayant initie. Tu n'as pas SU CONTENIR TES SIENS POUR EVITER DES DEBORDEMENTS.

Doyen, moi je n'ayrais jamais au plus jamais milite pour que le Gouvernement s'assaye avec ceux-ci illustres dans ces images.

Tu es entrain de voir le Gouvernement Chinois assis sur une meme table avec les serapatismes de Tibet?

Tu entends des ecervelles crier a tue tete: "Paul BIYA left my People go",

et tu SUPPORTES UNE TELLE IGNOBILITE, toi dont je sais LEGALISTE et pour UNICITE du Cameroun dont nos COMMUNS AIEUX des deux rives du MOUNGO ont paye un LOURD TRIBUT, parfois meme de leur sang.
      0
Donald Trump    72017-08-12 14:59
#38
They are spoiling this struggle man
      0
Wahsih Ike   152017-08-12 14:34
#39
Que je sois privilégié ne fait aucun doute mais je sais aussi me mettre à la place d’autrui. Que tu le veuilles ou pas, la notion d’anglophone et de francophone est inévitable dans un pays à double héritage comme le Cameroun. Tu n’as qu’à causer avec un Belge, Suisse et Canadien pour te rendre compte du fait on ne peut guère se dire anglophone, francophone germanophone ou italianophone à la fois. J’ai été amené à te prouver que je suis anglophone sur un autre fil. Si j’ai bonne mémoire ce fut lors du débat sur la déchéance de, Issa Hayatou comme Président de la CAF. Pour clore ce débat je crois dur comme fer que notre vivre-ensemble au Cameroun est une très bonne chose et que certains mauvais esprits veulent nous mettre les bâtons dans les rues. C’est à nous de régler nos problèmes entre nous. Ne dit-on pas que le linge sale se lave en famille ?
      0
Wahsih Ike   152017-08-12 14:33
#40
A ne pas mentir le niveau d’anglais de mes jeunes compatriotes anglophones va se dégradant. Et pour cause, les profs qui se disent bilingues alors qu’ils ne le sont pas en fait. Seuls les élèves qui fréquentent dans des collèges religieux ont droit à une bonne éducation. Cette situation est inadmissible pour un puriste comme moi car en faisant foi à cette manière de faire on finirait par installer un système des classes au Cameroun. Je ne suis point partisan de la hiérarchisation inutile des personnels d’un seul et même pays. L’égalité des chances est un principe qui m’est très chère. Comme toi, Done, je dis non à la violence tant du côté du gouvernement qu’à celui des malfaiteurs.

@ Furax

Amot, si je peux te désigner ainsi, me targuer de séparatiste c’est mal me connaître. J’ai des beaux-parents, neveux, nièces et petits enfants dans 7 des 10 Régions du Cameroun.
J’avais travaillé d’arrache-pied pour parfaire mes connaissances de la langue française au moment où certains de mes amis ont choisi d’aller poursuivre leurs études au Nigéria ou dans un pays anglophone. Sachant que le régime d’Ahidjo mettait beaucoup d’accent sur le bilinguisme, je me suis dit qu’il fallait hurler avec les loups plutôt de se plaindre comme faisaient plus de 65% des ressortissants du NO et du SO à l’université de Yaoundé qui de surcroît fut le calvaire des Anglo qui ne maîtrisaient pas le français.
      0
Wahsih Ike   112017-08-12 14:25
#41
@ Done

Merci pour ta dernière intervention. Il s’avère que toi et moi sommes à peu près sur la même longueur d’ondes.
J’ai toujours milité pour l’unité nationale du Cameroun sous fond de droit à la différence. Comme je l’ai dit jadis, on ne peut pas balayer du revers de la main les 45 ans du legs britannique au Cameroun ni celui des Français Outre-Bamboutos. Voilà pourquoi je prône le dialogue entre nos responsables politiques et le Consortium anglophone que dirige Maître Agbor Talla assistés du Professeur Fontem et Wlfred Tassang. Cela ne sert à rien de battre campagne en Occident alors que les interlocuteurs reconnus par tous les ressortissants du NO et du sont emprisonnés.

Les cadres comme le PM Yang et l’un de ses prédécesseurs en l’occurrence, M. Peter Mafani Musonge ne sont pas les représentants du peuple. Il suffit d’entendre ce que les jeunes du Sud-Ouest disent à Pa Musonge. Qu’il ne représente que lui-même et que son discours de haine envers les ressortissants du NO n’a pas sa place. Il fut d’ailleurs pris à partie par les membres de la SWELA ainsi que par les chefs supérieurs de ladite Région pour ses propos injuriant vis-à-vis des originaires de la Région du NO. Quant au PM, ses échecs répétés dans son NO natal sont dus avant tout au fait que les grands Fons (il y en a 5 dans le NO) ne sont pas à même de le soutenir à fond. Les jeunes Anglos ont fini par se radicaliser. Seuls les gens pistonnés réussissent aux concours d’entrée dans les grandes Ecoles de nos jours. Les professeurs qui ne maîtrisent point l’anglais sont affectés dans la zone anglophone pour y dispenser les cours par l’entremise de l’anglais. Je peux multiplier ces exemples-là à l’infini.
      0
LENOIR11    122017-08-12 14:19
#42
Ces images dont certains ici s'en rejouissent peuvent etre source de probleme pour ceux qui ont pose ces actes, il suffit que le Cameroun fasse une NOTE de PROTESTATION pour que les concernes soient retrouves et punis selon la legislation Canadienne, La securite d'une Mission diplomatique est assuree par le pays hote, ici le Canada.

Toute mission diplomatique vandalisee oblige le pays a exiger du PAYS HOTE des comptes qui peuvent souvent entrainer des represailles envers les fautifs.

Si l'Ambassade du Cameroun au Canada porte plainte, soyez sur que tous ceux-la seront arretes pour leur acte pose.

Quand vous posez vos actes, sachez les consequences que vous en courez.!
      0
JIBOFAT   92017-08-12 13:34
#43
@BAMS,
Il écrit que j'ai disparu et il est content de me lire à chaque fois.
Mine de rien, nous écrivons l'histoire de notre pays en apprenant des autres.
De vous tous, je fais une synthèse pour un best-seller sur l'histoire de notre pays NACH DEM REICHS BIYAS.
C'est Pr. KUM'A NDOUMBE der Dritte qui nous apprenait cette langue un peu complexe.

Sur un tout autre plan, vous parlez de "décentralisation en allouant un budget spécifique à chacune de vos dix régions", je vous paraphrase un peu.

Je faisais une révélation sur les retombées du pétrole dans votre pays. Un de vos amis a eu l'intention de taxer de pro-Anglophone. Un de mes parents est dans la zone et je lui disais ce qui se dit depuis longtemps avant ce que vous appelez aujourd'hui "CRISE ANGLOPHONE"

Posez-vous une simple question : pourquoi la SNH est construite à l'entrée de la maison du dictateur ?
Yaoundé n'a jamais eu un seul puits de pétrole. Le "Pays Organisateur" produisait son cacao, c'était à l'époque de l'oncle de BAKARY. L'EST avait son bois. Le fils du dictateur a tout coupé. Il est allé vivre à Nice.

S'il faudra donc que l'État Central distribue les BUDGETS dans les 10 RÉGIONS, beaucoup récolteront ce qu'ils n'ont jamais semé. Mauvais partage.

Maintenant, DIVISONS le KAMER. Les puits de pétrole resteront chez nous, les minoritaires.
Le cousin de BAKARY a le cheptel bovin et ovin le plus imposant que vous mangerez avec les pommes de terre de TONGA; Ceux du Pays Organisateur, qu'auront-ils à manger ? Le dictateur lui-même aura-t-il encore le loyer de son village helvétique payé ?
      0
Raymann   92017-08-12 13:10
#44
Au lieu de régler un problème à la maison, le régime veut jouer au petit malin, pour tromper la vigilance des institutions financières qui ont imposé l'émergence aux pays du tiers monde.
L'une des conditions au projet d'émergence est la bonne gouvernance.
Le régime éternel est en panne.
Pourquoi subitement on a eu un forum de la diaspora des fils à papa, des délégations ministerielles à Bruxelles, RSA, Canada... alors que les leaders anglophones sont encore en prison, certains en fuite, des enfants incarcérés à Yaoundé sans aucun jugement.
Il faut stopper cette campagne de mensonges de ce régime à l'international par tous les moyens.
      0
BAMS   122017-08-12 12:37
#45
Donc le dictateur biya est le seul responsable de la déchéance du pays à cause de si. Égoïsme de vouloir tout contrôler et tout voler
Un point c'est tout
      0
BAMS   172017-08-12 12:34
#46
Une vraie décentralisation au cameroun resolverait tous les problèmes, nous avons 10 régions, il nous faut 10 gouverneurs régionaux élus et alloué à chaque région le même budget pour faire des projets au plus proche des populations locales et notre pays se remettra en marche vers son développement
Les anglos ont le même problème Que les 10 régions cemerounaises et souffrent de la dictature comme les 10 autres , pour moi il n'y a pas un problème spécifique anglophone mais un problème de dictature au pays pour tout le monde
Si nos villes au pays ressemble à des champs de gadoue c'est à cause de la dictature et du manque de décentralisation
Si on décentralise vraiment le pays ca se développer à une vitesse Grand v et le tribalisme disparaîtra
Un point c'est tout
      0
Furax11    102017-08-12 12:26
#47
@wish like
J'ai du mal à cerner ton discours tu es l'un des Camerounais qui a le plus profité de notre système bilingue mais ton discours et teinté de séparatisme...
Encore une fois on nait Camerounais et peut devenir Anglo...ou francophone il faut arrêter avec ce snobisme... de mettre en avant son "anglophonie"
      0
Done   92017-08-12 11:42
#48
M. Wahsih Ike

Tous les problemes que vous soulevez sont bel et bien reels. Honnetement, je suis loin d'approuver toutes les actions de ce gouvernement etant moi-meme un electron libre qui s'est battu toute sa vie comme beaucoup de compatriotes des 2 rives du Moungo pour trouver sa voie dans le contexte si difficile et defavorable qu'est ce pays. Nous deplorons donc la meme chose mais nos methodes different. Honetement, j'ai percu dans cette ultime sortie du gouvernement une amorce du dialogue tant demande. Je ne peux donc que deplorer l'attitude de ces compatriotes qui n'ont pas accepte la main tendue.

Let's then agree to disagree bro.
      0
Nyambarindon10    22017-08-12 11:22
#49
Ambazonia

Indeed,It really sounds canadian..
      0
BAMS   32017-08-12 11:08
#50
Jibofat
Tu reviens en force et je suis content de te lire à chaque fois, tu avais disparu pendant pas mal de temps
On a des souvenirs communs LOL
Sans commentaire
You are welcomed to join us again
Un point c'est tout
      0
JIBOFAT   102017-08-12 10:57
#51
@Done wrote this :
"There are elections next year. Go and vote masively maybe your opinion will prevail" soit !
Peyt-on vous rappeler qu'il n'y a jamais eu de sincères élections dans votre pays ? Si vous comptez sur les élections, le sénile dictateur sait d'office que c'est sa mort qui tient lieu de départ du Palais. En plus, qui viendra vous dire qu'il est dans la nuit ?
Je vais continuer à vous donner des exemples.
En 1992; NGANOU qui est actuellement ministre était sous-préfet au Sud. Le SDF gagnait les présidentielles si le Chef de Terre n'acceptait pas bourrer nuitamment toutes les urnes au profit du parti de Jacques FAME NDONGO.
Je peux vous multiplier de pareils exemples jusqu'à demain matin pour te prouver qu'il n'y a pas d'élections dans votre pays.
      0
Wahsih Ike   122017-08-12 10:54
#52
Le régime du Grand Camarade tout en étant autoritaire savait tirer le juste milieu. Tel n’est pas le cas de nos jours. Popol et ses sbires ont fini par radicaliser les jeunes Anglos. Le niveau de certains de nos responsables a baissé à tel point qu’ils ne peuvent pas tirer leur épingle de jeu hors de nos frontières. Prenons deux exemples palpitants. La qualité des documents traduits du français en anglais laisse beaucoup à désirer. Et pourtant les Camerounais sont de plus en plus bilingues. Les textes rédigés par nos journalistes en anglais comme en français sont truffés des fautes de grammaire par-ci par-là. Comment veux-tu donc que les gens qui sont instruits ne quittent pas le pays quand les boulots ne s’obtiennent que par les réseaux et consorts? Et que les lois au pays ne permettent pas l’épanouissement de l’initiative privée. Le secteur public à lui-seul ne peut guère résoudre le problème du chômage rampant qui sévit au Cameroun.
      0
Wahsih Ike   92017-08-12 10:54
#53
Lire Discours magistral d'un animateur....

Les Nations Unies ont reconnu qu’il y a un problème anglophone au Cameroun mais les pouvoirs publics ne veulent guère passer aux actions qui vont dans le sens de temporiser le jeu. Les gens sont enfermés depuis des lustres sans qu’il y ait de procès digne de ce nom à leur encontre ! Avais-tu condamné des actes malveillants tels que le viol des étudiantes à l’université de Buéa par la soldatesque Biyaiste ? Les malfaiteurs ont-ils été traduits devant la justice ? Et a-t-on ouvert des enquêtes contre les soldats qui ont tiré de balles réelles sur des gens qui protestaient pacifiquement.

On ne peut pas faire une omelette sans casser les œufs. Les méthodes qu’emploient les Anglo hors du triangle national sont mille fois meilleures que la brutalité des forces de l’ordre au Cameroun. Il n’y a pas de liberté d’expression au Cameroun. On a vu la préfectorale annuler des concerts sans donner des raisons valables pour ses actions. Pire encore, on a vu des préfets dans la zone dite anglophone écrire à leurs subalternes moyennant la langue française. Est-il imaginable qu’un préfet anglophone écrive à ses subalternes ou aux habitants de sa juridiction en anglais Outre-Mungo ? Que l’on ne se fasse pas d’illusions, le bilinguisme à la camerounaise est lettre morte. Je parie que ton haut standing en anglais n’a pas été l’œuvre de la politique de formation bilingue au Cameroun.
      0
Wahsih Ike   102017-08-12 10:52
#54
« There are platforms for political claims. Invading an embassy and hoisting some flags in lieu the country's flag can only be done by losers who are deeply and forever frustrated by their predicament. I have said before that burning and breaking will not move you guys any inch further. When you are a PhD you certainly know how to express your political view and I bet it is certainly not by burning schools and preventing by force those who do not share your view for sending their kids to school or opening their shops. » dixit Done

Discours magistral un amateur de la chose politique camerounaise ! Cette fois-ci, t’as écrit dans un anglais plus qu’acceptable. Mais là n’est pas le problème. A partir du moment où tu peux faire passer ton message, la forme n’a pas d’importance car c’est le fond qui l’emporte. Je suis ému qu’en tant que francophone, tu t’exprimes assez bien en anglais. La presque-totalité de mes interventions dans ce forum-ci se font par l’entremise de la langue française quoi qu’originaire de la rive gauche du Mungo. Cela s’appelle le vivre-ensemble. Mais l’habitude étant une seconde nature, elle a la peau dure. Les pouvoirs publics au Cameroun sont à l’origine des problèmes qui minent notre beau pays. Au lieu d’entamer des discussions franches avec des délégués crédibles, on soulève des faux problèmes. A quoi sert-il d’éveiller la conscience tribale dans un Etat-nation où le droit à la différence est un acquis ? Les Laurent Esso et Tchiroma qui laissent entendre qu’il n’y a pas de marginalisation d’un quelconque groupe ethnique ou d’une communauté de langue à usage universel comme l’anglais. C’est tout simplement hallucinant.
      0
SAUDI   282017-08-12 10:48
#55
Really surprising. Les soit disant ambazoniens commettent les crimes et sont les premiers a se dire victim des crimes du regime. Bien sure qu Il ya un real problem Anglophone. Mais c est pas en commettant qu'ils auront gain de cause. Etant camer Du SW, j invites mes frères camerounais a reflechir encore bien avant avant decontinuer a reclamer la partition du pays. La consolidation de L'unite Nationale doit etre Notre pain quotidien. Si le regime RDPC a echoue, cela ne veut pas les camerounais ont echoues. Tout ceux ki reclament la partition du pays suivent la meme direction que L 'actuel regime mais sans le savoir. Quand on se fait juste on devient coupable.
      0
ProundAnglophone   152017-08-12 10:45
#56
"Vraiment les bamendas ci me wanda vrai vrai père
J'admire qu'à même leur courage dans la bêtise"

C'est vrai qu'un chop broke pot comme Donald Trump ne peut qu'être wanda, car il ne connait pas l'effort, la qualité et le mérite. Il connait la fainéantise, la jouissance, la fiesta permanente et le vol systématique. Quelle est la différence entre l'impact virtuel et la vision du bêtisier ?
      0
Done   122017-08-12 09:43
#57
@Wahsih Ike

There are platforms for political claims. Invading an embassy and hoisting some flags in lieu the country's flag can only be done by losers who are deeply and forever frustrated by their predicament. I have said before that burning and breaking will not move you guys any inch further. When you are a PhD you certainly know how to express your political view and I bet it is certainly not by burning schools and preventing by force those who do not share your view for sending their kids to school or opening their shops. What is happening now can only be perpetrated by those we all know how they got to America, Canada, UK, etc. They are justifying their status of political activists so to maintain some sort of legal status with their host countries.
We all want a better Cameroon but it is certainly not by burning and breaking the few assets we have. This system has not been fair to a lot of people including myself but I do not believe that violence is the answer. History taught us that dialogue and peace will only prevail. Compare actions from Steve Biko versus Mandela's in SA, Malcom X versus MLK's in USA, Ghandi's in India etc.
You guys advocate terrorism and when they arrest the perpetrators and puppets listening to you, it is then shouted everywhere that it is " grossier montage". I believe that what this government was trying to do sending this delegations abroad was to kick a dialogue but guys wants unconditionnal release of those criminals who burned schools, houses, cars, government building ??? Who will compensate the victims? With whose tax money?
There are elections next year. Go and vote massively and maybe your view will prevail.
      0
ForMykidsFuture10    232017-08-12 09:32
#58
They should let our kids go to school. Why should my children be victims of their movement? na waaa.
Lets my kids go to school.
      0
BetterFutur12    122017-08-12 09:26
#59
After Belgium and South Africa, it is the turn of Canada? Once again, these people have proven their lack of education and autocriticism through these barbaric actions. The funny part is that they seek support from international organisations when their actions doesn't reflect even an ounce of intellect and civility. Well, they shouldn't be surprise when the organisations they seek help from turn a blunt eye on them, when their movement is meet with forceful opposition. Alot of southern Cameroonians condone these actions and voices are steadily coming out against these barbaric practise of theirs.
      0
BetterFutur11    202017-08-12 09:21
#60
After Belgium and South Africa, it is the turn of Canada? Once again, these people have proven their lack of education and autocriticism through these barbaric actions. The funny part is that they seek support from international organisations when their actions doesn't reflect even an ounce of intellect and civility. Well, they shouldn't be surprise when the organisations they seek help from turn a blunt eye on them, when their movement is meet with forceful opposition. Alot of southern Cameroonians condone these actions and voices are steadily coming out against these barbaric practise of theirs.
      0
Donald Trump 10    252017-08-12 08:50
#61
Vraiment les bamendas ci me wanda vrai vrai père
J'admire qu'à même leur courage dans la bêtise
      0
JIBOFAT15    102017-08-12 08:08
#62
Qu'attend donc le sénile dictateur pour envoyer ESSO Laurent, là-bas, son sapeur-pompier attitré ?
Même s'il lui faudrait encaisser la troisième rebuffade.
      0
Wahsih Ike   172017-08-12 07:51
#63
@Done

Il est temps de sauver les meubles en commençant par un dialogue franc et ouvert. Il y a des ministres qui disent haut et fort qu’il n’y a pas de problème anglophone et/ou des minorités au Cameroun. Or nous savons tous que le tribalisme, le népotisme et le clientélisme ont fait leur lit dans notre beau pays, d’où le ras-le-bol de la plupart des Camerounais tant sur le triangle national qu’à l’étranger. Ayant évolué dans un système où les responsables doivent répondre de leurs actes, les anglophones en ont marre avec la greffe jacobine. La préfectorale n’est pas taillé sur mesure pour un pays comme le Cameroun. Je me rappelle d’un article contenu dans Le Monde Diplomatique en 1975 où Thierry Michalon disait sans mâcher ses mots que la greffe jacobine avait échoué comme système de gestion au Tchad. Il en est de même au Cameroun.
      0
Wahsih Ike10    312017-08-12 07:50
#64
« These are people who either are undocumented or on fake asylium status so they can live in Canada to work in the mortuaries. They are so idiots. » dixit Done

Il fallait s’y attendre ! Un internaute dont le pseudo signifie FAIT ACCOMPLI se croit au-dessus de ses frères et sœurs Outre-Mungo avec ses phrases en anglais à deux sous.

En commençant, il n’y a pas de sot métier ici-bas. Je connais pas mal des ressortissants des pays du Tiers-Monde en Occident qui sont bien instruits dans leurs domaines de prédilections mais ne trouvent pas preneurs quant à l’expertise qui est la leur pour des diverses raisons. C’est ainsi que tu trouveras des détenteurs des diplômes tels que le PhD qui sont chauffeurs de taxi aux Etats-Unis d’Amérique, en Allemagne, en Belgique, au Royaume-Uni et j’en passe. Ce n’est pas PCQ un individu travaille à la morgue ou ses services connexes qu’il est idiot.
Iceman nous a laissés entendre que ce méli-mélo est dû au manque de planning de la classe dirigeante à Yaoundé. Il a parfaitement raison. Les septuagénaires et octogénaires doivent dégager le plancher car ils sont à court d’idées sur le management des affaires de l’Etat. Tu n’es sans savoir que quand les gens se trouvent dos au mur, ils passent outre mesure. Je n’ai jamais été partisan de la partition du Cameroun. Ce que nous autres Camerounais de bonne foi demandons c’est d’instaurer un système où la compétence est de mise car le vivre-ensemble est chose acquise au bercail. Le brassage des populations y est pour quelque chose.
      0
Johnpapapapa 29    232017-08-12 05:58
#65
The guys did a very very good job by taking over the embassy and hoisting the flag. After that embassy actually belong to us, Southern Cameroons. It was leased or purchased by la republique using our money.
      0
Done28    232017-08-12 05:50
#66
What do you expect?
They are all losers. They blame everybody but themselves for their failure in life. They blame France, LRC, Biya, education system in Cameroon, animals in Cameroon, birds in Cameroon, climate, rain, etc but never themselves. These are people who either are undocumented or on fake asylium status so they can live in Canada to work in the mortuaries. They are so idiots.
      0
FirstOctober196122    232017-08-12 04:31
#67
@Ricky

"Where is FirstOctober1961

Build your own ambazonian embassy and hoist your flag there.. Our embassy is our territory. Stop colonizing our territory."

I am afraid you are mistaken.
That embassy belongs to both Southern Cameroons and La Republique.
After we separate, we will sell it and split the proceeds 50/50.
      0
Ricky20    272017-08-12 03:53
#68
Where is FirstOctober1961

Build your own ambazonian embassy and hoist your flag there.. Our embassy is our territory. Stop colonizing our territory.
      0
Kobe16    352017-08-12 03:49
#69
Cette fois ci je me désolidarise unpeu. C'est aller trop loin
      0
Madiba20    282017-08-12 03:48
#70
A child who says the mother will not sleep , she too won't sleep. Well done comrades. Anything that will hurt the image of LRC am in support of it since the idiot call Biya thinks he is god on earth.
      0
Iceman10    402017-08-12 01:08
#71
@From quat se que tu dis relève du bon sens mais mon frère le régime à manqué de bon sens et la solution actually ne relève plus du bon sens.
Je voudrais te rassurer je ne partage pas du tout l'avis de ces ecervellés tout de même il faut reconnaître que comme pour tout les problèmes du pays le régime n'a pas su anticiper.
Les différents rapports des préfets et autres gouverneurs ne sont d'élaborer par des suppôts du RDPC et ne traduisent pas la réalité du vécu, du quotidien des camerounais ; mon frère si tu craches en l'air tu le reçois en pleine figure. .. le régime doit assumer.
      0
Moh Manyu29    372017-08-12 00:58
#72
Burning down flags is not a crime! Many Russians are burning their flags on every given tense situation!
      0
From Quat29    342017-08-12 00:45
#73
c'est du grand n'importe quoi!

on ne construit pas un pays en le divisant et, surtout en mettant au grand jour une "querelle" institutionnelle... nous avons une assemblée, des élus, donc, un cadre légal pour agir.

quand je vois des personnes gesticuler et parader devant les ambassades du kmr à travers le monde, aux yeux de beaucoup de ces étrangers qui ne comprennent pas leurs revendications, je trouve cela ridicule! les ressortissants de ces pays se disent: "dis donc, pays là est déjà plus bas que terre et ils veulent encore le diviser???"
le coup de force n'existe pas et mm s'il existait, il ne réussira pas au kmr!

il peut y avoir un bien meilleur cadre de gestion du pays que la division!
les agités verront leur mauvais projet tomber à l'eau

soyons plus constructifs chers frère et soeurs. l'union fait la force

sooner or latter, time will tell
      0
LENOIR26    392017-08-12 00:19
#74
Comme toujours CIN est en retard, tres tot le matin j'ai recu des images, ces ecervelles sont venus a l'Ambassade ont descendu le vert-rouge-jaune du mat, l'ont jette par terre, puis ont hisse leur lugubre drapeau, un ILLUMINATUS yeux en vert les a rassembles autour leur dire que c'est la Premiere Ambassade dont le Southern Cameroon a a l'etranger, il les a invite a s'installes dans leur Ambassade, certains ont brule un tissu de la tenue du RDPC qui a pris feu, puis l'a joint au drapeau qui a pris feu, et est parti les deposer sur les escaliers au mur, ils ont crie qu'il est fou, de l'enlever de la au risque de faire d'enflammer le batiment, puis ils ont porte un cerceuil qu'ils sont venus deposes a la porte d'entree de l'Ambassade.

C'est comme des ecervelles des rigolos, tsuipp!

Leurs actes sont des ingredients qui pourront justifier la repression lorsque le Gouvernement s'y mettra.

C'est de la pure barbarie comme nulle pareille trop enfantine.IL SUFFIT DE VISIONNER LES VIDEOS. Ils sifflent, huent lorsqu'ils chantent leur hymne
      0
Le Patriot26    272017-08-11 23:57
#75
Those stupids idiots should be punished properly.Look you foolish people i warn you, you better not try those stupids things in the Cameroonian embassy near my area.
      0
Mfangmott25    272017-08-11 23:48
#76
C'est toujours le COMON LAW LA ???
      0
Donald Trump 11    122017-08-11 23:43
#77
Another bullshit
      0
The Ambazonia Flag N. MELO
After Belgium and South Africa at the beginning of the week, it was the turn of the diplomatic representation of Cameroon to Canada, Protesting Cameroonians Stormed Cameroon Embassy in Canada, Pulled down the National flag & Hoist the Ambazonian flag.

The demonstration began with a coffin symbolizing the Biya regime in front of the diplomatic representation. the demonstrators demanded the release of the Consortium members who have been incarcerated since the beginning of this crisis. The fabric of the CPDM party in power was also torn and burnt by the pro-secessionists. Some of the officials at the Embassy of Cameroon in Canada were powerless.

 Chanting slogans hostile to the Yaounde regime with the sounds of vuvuzela, they tore up the Cameroonian flag before hoisting the Ambazonia flag. Separate groups of protesting Cameroonians with Ambazonian afilliation from all over Canada were currently converging at the embassy premises.

The Ambassador had to flee through the back door as gathered, an official working in the Cameroon embassy approached the crowd and told them that the meeting had been cancelled and that the ministerial delegation didn’t visit as planned.

Protestors in Canada (c) N. Melo
Protestors in Canada (c) N. Melo

The Ambassador only resurfaced 25 minutes later,pleading for the Ambazonian flag to be removed and replaced with the Cameroonian flag, so they could talk things to the right direction. He then alerted the police, and ordered them to desert the embassy premises. The situation became more complex as more Cameroonian protesters pushed in from different directions.

Auteur:
Nouridin MELO
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez