VIDEO. Cote d’Ivoire: Le président Alassane Ouattara se met au garde-à-vous et se plie aux revendications des soldats insurgés

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
DOUALA - 08-Jan-2017   8847 22
Username:
Password:
Goodman   72017-01-09 12:16
#1
Lenoir il y a beaucoup de choses que vous ne connaissez pas de ce pays...LES IVOIRIENS dans leur ensemble sont plus riches que les camerounais...

LE CAMEROUN N'a aucun vrai produit d'exportation, sinon quoi?

La Cote d'ivoire premier producteur mondial de cacao avec 1 300 000 tonnes donc 1 300 000 000 kgs
acheté, prix bord champ au planteur à 400 fcfa le kgs, voyez un peu ce que les planteurs ivoiriens se partagent chaque année,...Le cacao c'est pas comme du pétrole, le gaz ou autre que l'état vendre avant de penser aux besoins des populations, ici le planteur encaisse son argent directement, ...Le Cameroun dans les années étaient 4e producteur mondial, pendant qu'Houphouet a developpé cette culture pour en faire la première richesse de son pays vous avec votre sale gueule, avec votre sagesse de souris tout détruit...CEUX QUI GOUVERNENT ACTUELLEMENT SONT les vrais producteurs de ce CACAO, les bétés ethnie de Gbagbo ne sont que des fénéants jouisseurs
      0
Bernardint   32017-01-09 11:55
#2
Masanga

"c'est un avertissement sérieux pour le président Ouattara"

Non cher ami. Ouattara a aujourd'hui les moyens de les écraser. Faire rentre l'ennemi dans son périmètre est le meilleur moyen de le neutraliser.

Mais aussi, il savent qu'il y a un calendrier. Ouatt part bientôt.
Qu'en face, il n'y a personne, pour l'instant.
Qu'ils ne peuvent se soulever contre le meilleur de leurs défenseurs. Il connaissent le confort. Ils ne repartiront pas en brousse, et de toutes façons, leurs revendications étaient claires.

Pour ceux qui ne mangent pas la croissance, qu'ils s'offrent donc meilleurs aliments.
      0
Masanga   32017-01-09 11:00
#3
@Maguida

"ce pays qui est sensé connaître la plus grande prospérité jamais comme en Afrique avec nous dit on des taux de croissance à 2 chiffres mais qui n'est pas capable de payer les primes de ses soldats. "

Et c'est vrai que çà fait tâche. Quand certains hommes politiques de l'opposition ivoirienne critiquaient le fait que le pouvoir n'avait que le mot croissance à la bouche, il y avait un lever de bouclier. Pourtant ces opposants soulignaient juste que cette croissance n'était pas inclusive, un avait même employé un langage terre à terre en disant, je le cite : "la croissance, c'est çà qu'on mange ?"
Au-delà de çà, c'est un avertissement sérieux pour le président Ouattara, d'autant plus que Le 24 décembre 1999, à la suite d'une mutinerie qui se transforma en coup d'État, Henri Konan Bédié a été renversé par l'armée.
      0
Nyambarindon   72017-01-09 09:38
#4
" OUATTARA EST TRES FORT Dieu a mis le sceptre de commandement entre ses mains et tous ceux qui lui veulent du mal sombreront toujours, IL A UN TRES BON COEUR "(dixit @goodman)

Et lorsque le bon Dieu lui demandera un jour: "OUATTARA,ou est donc ton frère GBAGBO?"

Il aura certainement assez de de courage,et surtout de bon cœur, pour lui dire la vérité,qu'il l'a vendu aux colons blancs?..
      0
Nyambarindon   52017-01-09 09:25
#5
" Cote d’Ivoire: Le président Alassane Ouattara se met au garde-à-vous et se plie aux revendications des soldats insurgés "(sic)

Traduction:

Le chef de l'ex rébellion qui se met au garde-à-vous face à ses ex rebelles
      0
Goodman   62017-01-09 05:47
#6
Du n'importe quoi? Goodman n'est pas Franklin Nyamsi...peut-etre franc macon aussi...

NYAMSI qui vit actuellement et ravaille en Cote d'ivoire n'est pas Goodman...meme si nous avons parfois les memes points de vue sur certains sujets, a bien me lire je ne suis pas paye pour ce que j'ecris...J AIME MON CONTINENT ET MON PAYS ET LES VOIR dans cet etat est inadmissible...Je ne suis pas un sage Je dis aussi simplement ce que je pense avec ma foi de vrai chretien qui n'attend aucune recompense...
      0
Bernardint   82017-01-08 22:39
#7
Suite et fin

Ah ! c’est vrai ! Les rives du lac Léman lui semblaient plus hospitalières jusqu’à ce qu’un chansonnier mal luné le chasse en braillant sous ses fenêtres de l’hôtel où il avait pris ses habitudes. Le regretté Eteki Mboumoua s’est-il trompé ? lui qui disait Biya inapte au commandement. Visionnaire ! Ah ! ça oui ! mais pas tant que ça finalement. Il n’a pas entrevu que cet homme menait notre pays à sa perte…

Il se lève tant de ressentiments dans les cœurs qui, si on n’y prend garde, fondront, et le temps n’est pas bien loin, en rivières de sang, partout : frère contre frère, père contre fils…, Pourvu que Dame Providence !...

Après tout, le Cameroun mérite bien ce qu'il nous arrive : Après l’avoir comblé de tellement de bontés, les Dieux craignant de manquer d’équité envers les autres se sont ravisés.

C’est alors que le Diable a suggéré son fils. Ils ont acquiescé.

Pour notre malheur.
      0
Bernardint   82017-01-08 22:39
#8
Goodman

"NON Il ne se met pas au garde a vous, c'est la marque des grands dirigeants responsables"
______________________________________

Je ne pensais pas en rejoignant ce fil que la première phrase serait aussi belle d’arguments et empreinte de sagesse.

Oui, c'est la marque des grands dirigeants d'écouter leur peuple. Un chef, même quand il est en colère et qu’il doit punir, le fait avec mesure et amour. Car un bon Chef aime ses sujets. Cette dimension est étrangère au Cameroun qui n'a que violence et suffisance…

Une grève d'étudiants alors que le Chef agonisait sur un lit d'hôpital en France. Un coup de téléphone, et le problème estudiantin s’est réglé. Des soldats se mutinent à Abidjan, 48 heures après, la mutinerie se conjugue au passé. Ouattara pourrait aussi punir avec barbarie, pourtant il ne le fera pas ou alors en son temps et avec mesure, mais fermeté.

Ma pensée va à mon frère LENOIR qui s'assassine l'âme à croire que son champion peut avoir rémission. Non ! son mal est trop profond…

Plus de 5 mois qu'il se pose un problème en zone anglophone. Un problème reconnu par tous, même par lui-même. Admirons la réponse. Un ton martial délivré en période dite de ‘’trêve des confiseurs’’ Pour des vœux de fin d’année, nos frères ont du goûter à la crotte amère sans chocolat ! Comme ça pue ! 4 ans que la ‘’guerre’’ sévit au nord et notre champion n’a toujours pas daigné aller voir les soldats qu’il a envoyé se faire massacrer.

A suivre
      0
Toukari+[   92017-01-08 22:26
#9
Ce qui devrait preoccuper les Camerounais ce sont les problemes beaucoup plus graves que connait actuellement le Cameroun et non le president Alassane OUATTARA et les problemes que connait la Cote d'Ivoire son pays qui, il est bon de le signaler, se porte d'ailleurs mieux que le Cameroun.
      0
Gadamayo   22017-01-08 20:27
#10
Si j'étais président tu serais ministre des affaires inutiles
      0
Ringo   162017-01-08 20:14
#11
@Goodman

You are all right. Voilà une crise sociale qui éclate dans un pays, dans la foulée conseil des ministres extraordinaire avec un président au travail qui essaye de trouver des solutions. Dans la foulée il s'adresse au pays pour en parler. Chez nous c'est selfies avec Enganamouit, c'est vrai que le problème n'existe pas dans l'esprit de certain. Et après il y'en toujours qui essaye de lui trouver des poux dans les cheveaux. La CI avance!

D'autres diront qu'il baisse la culotte, et ce sont les mêmes qui disaient que Licorne ceci, licorne cela... Mais si c'était vraiment cela il aurait bien pu demander à Licorne d'intervenir ... Mais non il est Responsable et travaille pour son pays voilà la vérité. Nous construisons notre pays et après on pourra parlé.

Pour la première fois depuis très longtemps, la CI est passé devant nous en PIB et PIB par habitant elon les données de la BM en 2014...

L'Allemagne nouvelle, le Japon nouveau, le Rwanda nouveau se sont construit à partir de crises graves. Espérons que la CI y arrivera aussi.

La croissance c'est la croissance et ce sont des chiffres qui révèlent des faits. Essayer de minorer comme vous voulez mais la CI avance. Comme dit le dicton, le chien aboie et la caravane passe!
      0
Zam-Zam   72017-01-08 19:18
#12
@Goodman,

si j’étais prési, tu seras responsable du ministère de la Sagesse. N'en déplaise à certains compatriotes africains qui ont jusqu'ici refusé de voir le large côté soleil de Ouattara..
      0
Toukari+[15    102017-01-08 17:49
#13
Nzalang_Kmer

Pourriez-vous s'il vous plait indiquer quel mal monsieur Alassane OUATTARA aurait fait a la Cote d'Ivoire et a l'Afrique en general?
      0
CAMER8212    232017-01-08 15:52
#14
Franchement ivoiriens c'est garçon franchement chapeau .
Il a quelques mois au Cameroun les militaires ont manifesté sans armes la peur au ventre pour réclamer leur prime que les gradés s'apprêtaient à noyer que n'a t'on pas entendu!! Les ivoiriens ont les bonbons quand ça ne va pas les militaires prennent leurs armes car c'est le seul langage que les dictateurs comprennent.
Au Cameroun pour bouger un pistolet il faut demander la permission de, qui lui-même de à, qui à son tour demande la permission de, ainsi de suite.
Résultat le dictateur arrogant est toujours là .
C'est vrai que c'est la patate (camerounais) qui avait accepté qu'on la mange crue.
      0
Nzalang_Kmer   202017-01-08 15:49
#15
@Goodman,

Je n'aime pas certaines de tes interventions.

Sais-tu le mal que ce type a fait à la CI et à l'Afrique en général? Tu interviens juste pour le plaisir de le faire.
      0
Mfangmott   212017-01-08 15:49
#16
@ Goodman

Franklin Nyamsi vous êtes démasqué
      0
Gadamayo   162017-01-08 15:19
#17
Outtara espèce de cannibale
      0
Goodman25    92017-01-08 14:34
#18
Maguida tu raisonnes comme Tchiroma les anglophones sont des rebelles n'est-ce pas???
      0
Goodman39    122017-01-08 14:28
#19
lenoir tu es vraiment pathetique...ainsi il faut faire la guerre pour rattraper la cote d'ivoire...allez y vite...la guerre est bon c est la cle du progres on aide tous les pays apres la guerre...vous avez de l'eau dans la tete...le liberia la sierra leone la RDC Congo Brazza etc..ethiopie somalie ont verse le sang carburant de l'emergence...VOUS LES CAMEROUNAIS etes tellement tares que quand les gens vous depassent au-lieu d'aller apprendre au-pres d'eux vous inventez des histoires et ca fait depuis des decenies avec votre science de souris la...ca vous mene ou? les ivoiriens vous ignorent royalement meme le probleme anglophone as-tu vu ca dans un site ivoirien...VOUS N'EXISTEZ PAS POUR EUX...parce qu'ils vous depassent..., ils parlent rarement des petitts pays
      0
LENOIR11    312017-01-08 13:58
#20
Arretons de dire qu'il y a un taux de croissance a deux chiffres, la Cote d'Ivoire de OUATTARA beneficie des nombreuses aides internationales comme tou pays qui sort d'une guerre puis elle a un taux d'endettement tres eleve plus de 43% des 70% du taux autorise.
      0
Maguida 10    332017-01-08 13:46
#21
En tant que rebelle il sait qu'on ne blague pas avec les rebelles, surtout que ça petit déjà un peu partout.
Et en tant que rebelle il fait des promesses qu'il ne tiendra pas. Il essayé juste de gagner du temps pour éliminer les rebelles mutins mais avant fin 2018 d'autres rebelles mutins feront encore péter la kalachnikov un peu en cote d'ivoire, ce pays qui est sensé connaître la plus grande prospérité jamais comme en Afrique avec nous dit on des taux de croissance à 2 chiffres mais qui n'est pas capable de payer les primes de ses soldats.
C'est à croire que parler de croissance ici cet croissance de la gabegie et de la bêtise
      0
Goodman43    162017-01-08 13:27
#22
NON Il ne se met pas au garde a vous, c'est la marque des grands dirigeants responsables, tres occidentalises sinon Le president peut bien reprimer ca et il n'y aura rien, OUATTARA EST TRES FORT Dieu a mis le sceptre de commandement entre ses mains et tous ceux qui lui veulent du mal sombreront toujours, IL A UN TRES BON COEUR...Sinon ce que les soldats ivoiriens ont fait est inacceptable, ...c'est un vrai coup de couteau dans le dos de l'homme qui depuis Houphouet a laisse une marque indelebile a la tete de ce pays avec ses realisations pharaoniques en quelques annees de gouvernement, sinon on peut compter le nombre de ceux qui sont passes a la tete de la Cote d'Ivoire depuis Houphouet,ils ont passe le temps a bavarder semer la haine et la division qui finalement les a emportes, navigant a vue, avec pour seul programme je suis patriote, les etrangers ont vole le pays,, c'est pour ca nous disons a tout camerounais qui veut devenir president d'abandonner la paresse intellectuelle qui caracterise les dirigeants africains, d'elaborer un vrai projets de societe, que ceux qui appelle au federalisme nous montre un programme qui definit cliarement comment ce federalisme va fonctionner ...peut-etre en Cote d'ivoire certains assoiffes de pouvoir voudraient melanger le pays afin de pousser le president Ouattara a confisquer le pouvoir...Monsieur Ouattara RESTEZ TOUJOURS DANS LE PLAN DE DIEU A SAVOIR comme vous venez encore de le repeter que dans 3 ans vous vous allez prendre votre retraite apres 50 ans de travail....Tant pis pour les tares qui attendent les messies comme on voit des attardes mentaux camerounais priant Dieu de leur envoyer un bon militaire qui va tuer massacrer...Non le messie c'est celui qui apres ses deux mandats quitte le pouvoir et va se reposer....Mais soyez vigilents car beaucoup ne comprennent pas comment vous dites que allez laisser le pouvoir en 2020...
      0
Alassane Ouattara Capture d'écran
La situation est de moins en moins tendue à Bouaké. Mieux, la deuxième ville de Côte d’Ivoire retrouve progressivement son calme.

Des militaires en révolte ont pris le contrôle de la ville, provoquant une grosse frayeur aux habitants. Le déclenchement de la mutinerie est survenu aux premières heures de vendredi 6 janvier 2017. Des soldats armés sont sortis des casernes pour exiger le paiement de leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de vie. Le mouvement d’humeur était en train de se répandre dans plusieurs autres villes du pays quand le Gouvernement a décidé de dialogue avec les manifestants.

Fraichement revenu d’Accra le samedi 7 janvier 2017, où il a assisté en matinée à l’investiture de Nana Akufo Addo, nouveau président du Ghana, Alassane Ouattara, le Chef de l’État ivoirien, a fait profil bas, en promettant d’accorder une suite favorable aux revendications des soldats. Un engagement pris au terme d’un Conseil extraordinaire des ministres tenu dans les locaux de la présidence à Abidjan.

«J’ai donné des instructions au ministre chargé de la Défense pour rencontrer, ce jour, à Bouaké, une délégation désignée par ces soldats. Après le compte-rendu du ministre chargé de la Défense, en présence des membres de ladite délégation, je confirme mon accord pour la prise en compte des revendications relatives aux primes et à l’amélioration des conditions de vie et de travail des soldats», a déclaré Alassane Ouattara, avant de condamner le comportement des manifestants.

«Je voudrais redire que cette manière de revendiquer n’est pas appropriée. En effet, elle ternit l’image de notre pays, après tous nos efforts de développement économique et de repositionnement diplomatique. Ayant marqué mon accord, je demande à tous les soldats de regagner leurs casernes, pour permettre l’exécution de ces décisions dans le calme», a-t-il ajouté.

Cet appel au calme du successeur de Laurent Gbagbo semble avoir été entendu par les mutins qui sont retournés dans les casernes. Ils ont cependant menacé de retourner dans la rue si les promesses ne sont pas tenues dans un bref délai. 

Ci-dessous, vidéo de la présidence ivoirienne dans laquelle Alassane Ouattara revient sur les mesures prises pour mettre fin à la révolte des soldats.

Déclaration du Président à l’issue du Conseil des Ministres extraordinaire Présidence Ivoirienne
Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez