Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 23-Oct-2014 - 14h53
Recherche:    Web CIN      By
948 visiteurs en ligne
La sonapost dans le transfert d’argent
Click to jump to 'Mutations'
Yaoundé, le 10 Septembre 2003
© Lazare Kolyang | Mutations
 Réagir
Western Union emprunte le réseau de la poste.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
A l’entrée du grand bâtiment de la poste centrale de Bonanjo, à Douala, une banderole aux couleurs de Western Union impose sa présence. A l’intérieur du bâtiment ce matin du lundi 05 septembre 2003, le décor a quelque peu changé. Deux guichets nouvellement ouverts viennent s’ajouter à ceux qui existaient déjà. C’est là, que les usagers de Western Union peuvent recevoir de l’argent expédié de n’importe quel coin du monde. Ce n’est pas encore la grande bousculade : ce nouveau service n’est disponible ici que depuis les dernières semaines du mois d’août 2003. La poste centrale de Bonanjo n’est pas l’unique bureau de poste de la Société nationale des postes du Cameroun (Sonapost) à accueillir ce service de transfert d’argent. Comme lui, dans les villes de Douala et de Yaoundé pour un début, plusieurs autres guichets sont ouverts dans les bureaux de la poste. "Pour l’instant, nous ne faisons que du paiement. L’envoi, c’est pour plus tard", précise l’une des guichetières. Une façon de dire que le service est encore en rodage.

La présence de Western Union à la poste camerounaise est le fruit d’une convention de partenariat signée le 25 juillet 2003 par Alain Bellisard, directeur général de la Société générale des banques du Cameroun (Sgbc) et mandataire de Western Union au Cameroun et Guillaume Ejangué, le patron de la Sonapost. Cette convention prévoit, dans sa première phase, d’une durée de 18 mois, que dix bureaux de poste, dans les villes de Yaoundé et de Douala, ouvrent des guichets de paiement d’argent expédié par des usagers de Western Union. Une extension du service est en outre prévue en direction des autres bureaux de poste dans une seconde phase. Elle bénéficiera de l’étendue des réseaux des deux opérateurs de la téléphonie mobile qui opèrent actuellement au Cameroun et qui, on le sait, couvrent plus d’espace que le réseau fixe qui semble depuis un certain temps vouloir refaire son retard, dans les villes de Douala et de Yaoundé. L’extension des services à ces opérateurs de la téléphonie mobile va mettre les services de Western Union à la disposition des zones les plus reculées du pays.

Ainsi, après la Coopération d’épargne et de crédit Cofinest, les banques (Sgbc, Crédit Lyonnais et Bicec), la poste vient d’accroître le réseau de Western Union au Cameroun. La présence de la Sonapost au rang de ces entreprises traduit, pour les observateurs, le défi que cette nouvelle entreprise s’est assignée, c’est-à-dire quitter les habits d’établissement administratif, pour devenir une entreprise à part entière. En même temps, le mariage scellé le 25 juillet 2003 permet à Western Union de renouer avec ses origines. Il faut rappeler, en effet, que la Poste a toujours été le partenaire de choix de ce produit de transfert d’argent dans la plupart des pays développés.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 3657 Réactions: 0 Transferts: 0 ]
Publicite

 Réagir
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.