Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 22-Nov-2014 - 15h10
Recherche:    Web CIN      By
631 visiteurs en ligne
Innovation: Des permis de conduire informatisés
Click to jump to 'Mutations'
YAOUNDE - 21 NOV. 2006
© Priscille G. Moadougou | Mutations
 8 Réactions
Le système de sécurisation des documents de transport a été présenté hier à Yaoundé...
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Adeptes de faux permis de conduire et autres contrefaçons relatives aux documents de transport terrestre et maritime, vous allez devoir changer vos habitudes vicieuses. Eh oui ! Le ministère des Transports a mis sur pied un système de sécurisation des documents de transport (Ssdt). Il s’agit d’une réforme qui vise à délivrer, en temps réel, des informations contenues dans un document de transport sur l’ensemble du territoire national. Son lancement a eu lieu, hier, lundi 20 novembre 2006 à l’hôtel Hilton à Yaoundé devant le ministre des Transports, Dakole Daissala et ses plus proches collaborateurs parmi lesquels le secrétaire d’Etat aux transports, Badel Ndanga Ndinga.

Désormais, la carte grise, la carte bleue, le permis de conduire, le certificat de navigabilité et bien d’autres documents de transport terrestre et maritime seront informatisés. Les principaux partenaires du ministère des Transports dans cette option technologique sont : High-Tech Telesoft et Presprint. A l’origine de cette décision, les nombreux accidents de circulations qui surviennent régulièrement sur nos différentes routes. Ils sont la conséquence du fait que 70% des chauffeurs de ces "engins de la mort" sont détenteurs de permis de conduire obtenus en marge de la réglementation ou en contrefaçon.

High-Tech Telesoft, qui utilise la technologie sud-coréenne, s’occupe de la sécurisation de tous les documents mis à la disposition du ministère des Transports. C’est d’ailleurs dans ce département ministériel que se trouve son unité centrale. Tous les chefs lieux de province y sont connectés. Dans son exposé, Auguste Nsongo, Project Manager de High-Tech Telesoft, a tenu à préciser qu’:"on connaîtra désormais le nombre de véhicules ayant été immatriculés dans une localité précise et leur âge".

Presprint, quant à lui, se limite au permis de conduire. Son concepteur, Tanyi-Ako Agboraw a reconnu les défauts de ceux délivrés jusqu’ici. Notamment la longue période de délivrance, l’absence de sanctions à l’endroit des conducteurs indélicats, la non conformité à l’actuel Code Cemac. Désormais, seules les élèves des autoécoles agréées par le ministère des Transports se verront délivrer un permis de conduire. En outre, selon le Code Cemac, on en délivrera pour les handicapés (FA), les handicapés sur motocycle (FA1) et les handicapés conducteurs de véhicules de catégories B (FB).

A travers cette réforme, un véhicule volé ne pourra pas être ré immatriculé sur l’ensemble du territoire national. De même, un usager qui perd un document de transport sécurisé, établi au centre de Bertoua, peut le renouveler rapidement et sans tracasseries dans n’importe quel autre chef-lieu de province.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 6535 Réactions: 8 Transferts: 4 ]
Publicite

 8 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.