Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 22-Oct-2014 - 01h30
Recherche:    Web CIN      By
957 visiteurs en ligne
Joseph Ndongo Ohanda: Le rail était coupé depuis 48 heures
Click to jump to 'Mutations'
YAOUNDE - 31 AOUT 2009
© S. D. B. | Mutations
 Réagir
Le propriétaire du garage partiellement consumé revient sur les causes et les circonstances du drame...
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Où vous trouviez-vous au moment des faits?
J'étais de l'autre côté de la voie ferrée, en train de discuter avec un voisin justement à propos de rail qui était coupé et de la négligence que semblait manifester la Camrail vis-à-vis de ce problème. Parce que, en traversant la voie ferrée quelques instants avant, j'ai pu voir que le rail était vraiment coupé et j'ai demandé au vigile qui était là d'avertir les responsables de Camrail. Le rail était coupé depuis au moins 48 heures, sinon plus. Pendant que nous discutions avec ce voisin, j'ai vu le train venir. Au niveau du passage à niveau, il y a eu un bruit comme un tremblement de terre. Après, j'ai seulement vu comment les citernes tombaient au niveau du terrain de football. Il y a eu le feu et nous nous sommes éloignés de là. J'ai donc appelé le sous-Préfet et le commandant de gendarmerie, puisque nous sommes dans une réunion de sécurité avec eux.

Vous n'avez pas pris peur pour votre garage ?
Bien sûr ! Mais je ne pouvais rien. Quand j'ai vu qu'une citerne est tombée du côté du garage, j'ai compris que c'était fini. Quand les pompiers sont arrivés, je les orienté vers mon garage. Heureusement, ils sont arrivés au moment où le bâtiment central prenait déjà feu. Ils ont pu arrêter les flammes, mais les voitures avaient déjà brûlées ainsi que la clôture. Quand je suis arrivé ici, j'ai seulement remercié le Seigneur.

A combien évaluez-vous vos pertes ?
A des millions de francs Cfa. Vous-mêmes vous avez vu les voitures brûlées et tous les dégâts.


Lorsque vous vous installiez ici, vous ne voyiez pas qu'il y avait des risques par rapport au chemin de fer ?

Non, je ne voyais vraiment aucun risque. Sinon, je n'allais pas m'installer ici. A l'époque, en 1992, il n'y avait encore presque personne ici. J'étais presque seul. D'ailleurs il y a eu des déraillements avant, mais je n'avais pas encore eu de gros problèmes.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 1941 Réactions: 0 Transferts: 0 ]
Publicite

 Réagir
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.