Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 02-Sep-2014 - 14h49
Recherche:    Web CIN      By
1460 visiteurs en ligne
Le soutien des musiciens camerounais à Longuè Longuè
Click to jump to 'Le Jour'
Yaoundé - 21 Septembre 2010
© A. Necdem, Cathy Yogo, JRN & M. Mouendé | Le Jour
 116 Réactions
La famille essaie de trouver des fonds au Cameroun pour poursuivre le procès en appel en France, pendant ques les musiciens lui apportent leur soutien.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
En 2005, le magazine français L’express international a compté Simon Longuè Longuè parmi les « 25 qui font bouger le Cameroun». L’artiste est aujourd’hui incarcéré en France. Une grande affiche du journal trône sur un mur dans sla maison à Douala. L’effigie de Longuè Longuè côtoie celles de Françoise Foning, Françoise Mbango, Bernard Muna, John Fru Ndi ou encore André Siaka. D’autres photos de lui sont en évidence. Une pose en compagnie de Samuel Eto’o. Une autre avec Yves Michel Fotso. Il y a aussi ce diplôme attestant que Longuè Longuè a été fait citoyen d’honneur de la ville par la mairie de Douala 5ème.

Malgré ces images et bien d’autres lauriers, il manque de la chaleur humaine dans la petite concession située à Pk 12, à un jet de pierre du lycée de Ndog-Hem. Les trois véhicules de l’artiste sont garés à la véranda. Une Toyota Yaris offerte par les Brasseries du Cameroun. Une Volkswagen coupe tortue qu’il utilisait très souvent. Enfin une Mercedes, plutôt vieille. Il n’y a aucun ouvrier dans le bâtiment en construction qui jouxte la petite habitation. L’ouvrage de trois étages a été baptisé « immeuble Kirikou ».

Brandon et Monique sont seuls au domicile de leur oncle ce 20 septembre 2010. Ils n’ont pas encore repris les classes. « La condamnation de Longuè est une injustice », déclare laconiquement le garçon, la mine triste. L’oncle Billy, frère cadet de l’artiste, est absent. Joint au téléphone, il reçoit les journalistes dans un bar au marché de PK 12. « Depuis la condamnation du grand-frère en France, tout le monde est dehors afin de collecter de l’argent auprès de ses amis au Cameroun. Il faut réunir les fonds nécessaires pour continuer le procès en appel », affirme le jeune homme. « L’avocat a rassuré que la peine sera revue à trois ans et demi d’emprisonnement. Deux options s’offriront alors. Soit le grand-frère purge toute la peine en France. Soit il y passe une année et rentre terminer sa condamnation au Cameroun », poursuit-il.

Billy dit n’avoir reçu aucune nouvelle de son « grand-frère » depuis l’incarcération de celui-ci. « A la prison de Bordeaux, il n’a plus accès à ses téléphones. Nous sortons d’un week-end. Longuè enverra certainement un fax d’ici demain », rassure le cadet qui se présente comme le « coursier » de l’artiste. « Longuè n’imaginait pas qu’il pouvait être condamné. Car il est innocent. Depuis 2006, il recevait plusieurs autorisations de séjour au Cameroun. Il était encore au pays jusqu’au lundi 13 septembre dernier. Longuè a discuté de son procès avec Samuel Eto’o et Roger Milla. Le premier a promis de verser 6.000 euros pour régler la note de l’avocat. Le grand-frère a quitté le Cameroun le lendemain mardi. Au sortir de l’audience de jeudi, il a appelé la famille pour dire que son cas s’était aggravé. La femme avait présenté son disque «Ayo Africa» qui critique les Blancs. En plus, elle avait déclaré que Longuè lui avait versé 6.000.000 F.Cfa pour obtenir leur mariage. Le lendemain vendredi, la sentence est tombée : 10 ans de prison ferme », rappelle Billy.


Réactions de musiciens:

Roméo Dicka, musicien: « Que les artistes camerounais se mobilisent »

C’est l'accomplissement de son destin. Ça me fait de la peine. J’espère tout de même que son entourage et son conseil juridique l'aideront à sortir de cette situation. J’espère également que son ex épouse se souviendra des bons moments passés ensemble pour lui pardonner, si les faits qu’on lui reproche s’avèrent vrais. Mais, surtout, que les artistes camerounais se montrent plus solidaires en se mobilisant pour le sauver, en l'amenant à se transformer dans la rationalité et l'humilité. De manière directe, le ministère de la Culture peut se déployer à travers le ministère des Affaires extérieures, pour mettre en branle la machine permettant à l'Etat de trouver un arrangement politique à la situation. C'est ici l'occasion d'inviter les artistes camerounais à développer des mouvements associatifs, qui ont une grande force en de telles occasions.

Demanou, artiste musicienne: « En France on ne peut pas condamner quelqu’un pour rien »

C’est triste ce qui arrive à Longuè Longuè. Il est vrai que je ne connais pas tous les contours de l’affaire, mais étant une résidente en France, j’ai moi-même déjà eu affaire à la justice de ce pays et je puis vous dire que la France ne blague pas en matière de justice. Longuè Longuè a dû faire quelque chose de grave. Il n’y a pas de corruption chez les juges français. Il y a toute une équipe d’enquêteurs avec des médecins qui est mobilisée lors des investigations. Si Longuè Longuè a été condamné à dix ans de prison, c’est dire que l’acte de viol a été vérifié. Tout de même, je trouve un peu sévère cette décision pour un grand artiste musicien. C’est briser toute une carrière, toute une vie. En plus, aller en taule à son âge, on en ressort sans doute avec des traumatismes. C’est tout simplement dommage pour sa carrière, pour sa famille.

Odile Ngaska, présidente du conseil d’administration de la Société civile camerounaise de l’art musical (Socam) : «C’est dur !»

En tant que présidente du Conseil d’administration de la Socam, je suis attristée par ce qui est arrivé à Longuè Longuè. Je ne connais pas encore le fond du dossier, mais je trouve que c’est dur pour Longuè Longuè et pour l’ensemble des artistes camerounais. Longuè Longuè est un grand artiste qui est aimé et adulé du public. Comme nous avons appris à travers les médias qu’il y a eu un appel, nous restons sereins et nous attendons que les choses s’améliorent.

Nono Flavie, artiste musicienne : « Je souhaite que l’avocat de Longuè Longuè fasse appel de la décision »

J’ai été choquée par la nouvelle de la condamnation de Longuè Longuè. Pour un artiste qui a mis un album sur le marché qui connaît du succès et qui doit se retrouver en prison, c’est très touchant. La condamnation de Longuè Longuè est une décision de la justice. Je souhaite que, conformément à la procédure judiciaire, l’avocat de l’artiste fasse appel de la décision du tribunal. Si ce recours peut conduire à la libération de notre confrère, ce serait une bonne chose, d’autant plus que, selon les dires de Longuè Longuè, il ne se reconnaît pas dans cette affaire. Moi, particulièrement, je suis très choquée.

Nkotti François, artiste musicien : «L’intervention de l’Etat du Cameroun dans cette affaire serait une bonne chose»

La décision de condamnation de Longuè Longuè nous tombe lourdement sur le dos. Je n’ai pas un commentaire particulier à faire, mais je suis embêté de voir la carrière d’un jeune artiste bloquée ainsi. Que deviendra t-il pendant ces dix années ? J’espère qu’il va faire appel et retrouver sa liberté. Aussi, si l’Etat du Cameroun peut intervenir dans cette affaire comme l’avait fait le gouvernement congolais pour le cas de Papa Wemba en France, ce serait une bonne chose. Dix ans pour un artiste, c’est dur.

Sergeo Polo, chanteur: « Je suis effondré »

Le Seigneur seul peut aider Longue Longue, à travers nos prières. Alors, donnons nos coeurs au Seigneur, père de toutes bénédictions, pour qu’il donne la force à notre frère et ami, afin qu’il sorte de cette dure épreuve. Grand artiste. Frère. Je suis effondré. Sergeo, ton frère qui t’aime bien.

France Bitanga, artiste musicienne: « Que le seigneur protège Longuè Longuè

Ça m’affecte de savoir qu’un jeune confrère ait à finir sa carrière comme ça, derrière les barreaux. Je partage sa peine et je souhaite que le seigneur le protège et protège sa famille aussi.
SUR LE MEME SUJET...
 

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 14768 Réactions: 116 Transferts: 2 ]
Publicite

 116 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.