Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 02-Oct-2014 - 07h32
Recherche:    Web CIN      By
1318 visiteurs en ligne
Yaoundé: Un Français retrouvé mort dans sa maison
Click to jump to 'Le Jour'
YAOUNDE - 22 AOUT 2011
© Aziz Salatou | Le Jour
 9 Réactions
Assassinat. Le corps Guy Estrada, un homme d'affaires, gisait sans vie dans son appartement du quartier Hippodrome à Yaoundé.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share

Guy Estrada
Photo: © Le Jour


La nouvelle a ébranlée le tout Yaoundé sécuritaire. Samedi 20 août dernier aux environs de 22h, le procureur de la République Christian Ndanga, accompagné d'un médecin légiste et d'une responsable de l'ambassade de France au Cameroun, ont découvert le corps sans vie de Guy Estrada, dans l'appartement meublé qu'il louait au quartier Hippodrome à Yaoundé. Ils ont été avertis ce même jour, par Stéphanie Essoumhi, une collaboratrice camerounaise du défunt. Celle ci s'inquiétait de n'avoir pas vu son patron qui était arrivé le 17 août dernier au Cameroun.

Samedi soir, de nombreux représentants des forces de l'ordre ainsi que des autorités administratives de la place se sont joints à la suite du procureur de la République. Ils ont découvert la dépouille de Guy Estrada, un homme d'affaire français de 64 ans gisant dans son propre sang. Selon des sources dignes de foi,le corps était lacéré à plusieurs endroits. Guy Estrada a selon un premier constat succombé « à des blessures profondes faites à l'aide d'un objet contondant, une arme blanche, sans doute », a indiqué notre source. Le médecin légiste a pour sa part constaté une mort violente et le procureur de la République a ordonné le transfèrement du corps de Guy Estrada à la morgue de l'hôpital militaire de la garnison de Yaoundé.

Bien qu'il louait un appartement meublé à Yaoundé, Guy Estrada, ne vivait pas au Cameroun. Depuis trois ans, l'homme d'affaires français effectuait d'incessants va et vient entrer son pays et Yaoundé. Le défunt était un promoteur immobilier. A en croire son site internet il construisait des immeubles partout en Afrique.Le public camerounais l'a découvert dès le 15 septembre 2008. Selon notre confrère Mutations, sa société, la Sarl Prg, venait de signer un protocole de partenariat avec la Communauté urbaine de Yaoundé, le marché de construction d'un ensemble immobilier d'une surface d'environ 80.000 m2. Il devait, pour le compte de l'Etat camerounais, construire des surfaces commerciales, un parking souterrain à deux niveaux,des bureaux et des logements sur le site « Repiquet ancien marché Sho ». Il voulait finaliser la signature de ce contrat évalué à 58 milliards de Fcfa. Sur le site internet qu'il avait ouvert seul sa photo apparaît, ainsi que ses compétences dans le domaine des bâtiments et travaux publics(Btp), en Afrique.

En attendant d'y voir plus clair, les policiers de la direction de la police judiciaire, chargés de l'enquête ont interpellés Kuma Mebia et Wembe, deux vigiles de factions dans l'immeuble où se trouve l'appartement meublé de Guy Estrada, «pour exploitation».

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 8646 Réactions: 9 Transferts: 4 ]
Publicite

 9 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.