Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 22-Apr-2014 - 20h45
Recherche:    Web CIN      By
1021 visiteurs en ligne
Le château Charles Atangana sera enfin sauvé
Click to jump to 'Cameroon-Info.Net'
Yaoundé, le 2 février 2001
© Cameroon-Info.Net
 Réagir
Les travaux de rénovation ont débuté...
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Si le Cameroun veut être une destination touristique prisée, le prix à payer passera également par la sauvegarde de son patrimoine. Car, l'histoire d'un peuple, d'un pays, se construit dans certains lieux donné que les touristes désirent connaître. Chez nous, ce sont les murs de nos chefferies qui peuvent, mieux que quiconque, à condition qu'ils puissent parler bien sûr, relater au mieux notre histoire. Ces lieux mythiques restent donc à préserver pour la mémoire puisse être préservée et l'histoire perpétrée. Les autorités commence à se rendre compte de la portée de ces lieux même si c'est sous la pression d'initiatives privées comme c'est le cas aujourd'hui avec la chefferie d'Efoulan à Yaoundé.

Longtemps repoussés depuis plus d'une dizaine d'années, les travaux de rénovation du palais du regretté chef supérieur Charles Atangana à Efoulan ont effectivement démarré en décembre dernier. La première phase de ces travaux a consisté à renforcer la fondation du château à l'intérieur et à l'extérieur. Ce qui est déjà chose faite. L'architecte en charge des travaux et son équipe en sont maintenant à la confection de la nouvelle charpente qui sera posée dans les prochains jours.

On se souvient qu'après son intronisation en qualité de chef supérieur des Ewondo et Bene, l'année dernière, Sa Majesté Marie Thérèse Catherine Atangana Assiga Ahanda s'était fait un point d'honneur, avec la collaboration de tous ses sujets et les bonnes volontés intérieures et extérieures à entamé le plus rapidement possible, les travaux de rénovation de ce palais plein symbole et d'histoire pour notre pays. C'est aujourd'hui une réalité. En attendant l'évolution progressive des travaux, Sa majesté entend préserver l'intimité et le caractère sacré des lieux en interdisant les visites du site et les prises de vue du château dans son état actuel de restauration.

Rappelons qu'il y a quelques années, la rénovation de ce palais avait été estimée par les experts à 150 millions CFA. Avec la dévaluation du FCFA intervenue en 1994, il faudrait peut-être revoir à la hausse cette somme qui, à la lecture de l'état des lieux aujourd'hui, nous semble dépassée. Le montant des travaux est estimé aujourd'hui à 150.000.000 FCFA.
Dans tous les cas, cette renaissance des ruines du palais d'Efoulan est un acte à saluer en l'honneur de son bâtisseur.

Benoît BALLA
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 6470 Réactions: 0 Transferts: 1 ]
Publicite

 Réagir
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.