Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 27-Aug-2014 - 08h23
Recherche:    Web CIN      By
1658 visiteurs en ligne
Cameroun - Expectatives à l'Ouest: Confusion autour des listes des candidats du Rdpc
Le Messager
Douala, 19 Juillet 2013
© Guy Modeste DZUDIE | Le Messager
 Réagir
Un jour après expiration des délais pour le dépôt des candidatures à Elecam, des proches des potentiels candidats ne savent pas s'ils ont été investis ou pas.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) à Bafoussam ont passé toute la journée d'hier, jusqu'au moment où nous allions, sous presse, à spéculer sur la liste des candidats retenus par leur formation politique aux élections législatives du 30 septembre prochain. Les partisans de Joseph Kankeu ont presque passé toute la journée à indiquer que son nom a été finalement retenu par le Comité central du parti du flambeau ardent pour diriger la liste de cette formation politique aux élections prochaines.

Plus réservées, les personnes proches de Joseph Confiance Fongang, le Député sortant du Rdpc dans la localité, ont moins brillé par des communications sur le sort de leur champion. «On attend ce que décidera le Comité central. C'est l'instance qui est habilité à investir», déclare un proche de l'élu du peuple. Un autre affidé de Joseph Confiance Fongang fait savoir que la seule chose qu'il redoute que les dossiers de ces potentiels candidats soient dérobés au niveau du Comité central à cause des pressions orchestrées par le magnat du monde des affaires qui en veulent au Député sortant de la Mifi. Dans le département du Ndé, les partisans de Frederic Djeuhong et de Claude Feutheu se sont livrés une telle guerre.

Tout comme dans le département du Haut-Nkam où très tôt le matin, des communicateurs proches de certains potentiels candidats se sont mis à diffuser par des courts messages téléphoniques, les noms de Claude Juimo Monthe, Wantou Siantou et de Mme Kamake comme ceux des candidats du Rdpc aux législatives dans le Haut-Nkam. Des informations à prendre avec des pincettes. Surtout que les noms des suppléants n'ont pas été adjoints à cette liste putative.


Réserve

Par contre, les proches de Semé Noungon, l'un des candidats à l'investiture se sont montré réservés, soulignant qu'ils attendent les nouvelles de leur champion au niveau de Yaoundé. Dans le département du Koung-Khi, silence radio totale. Pressenti être favori, parce que disposant du soutien de Victor Fotso, le nom d'Albert Kouinche ou de ses potentiels colistiers n’a point été annoncé comme investi. Dans le département des Hauts-plateaux, les noms de Théodore Datouo, Député sortant, Bernard Fongang (jeune opérateur économique), Faustine Fotso, sont annoncés sur le registre des candidats. Mais sans confirmation officielle. Dans le Noun, la Menoua et les Bamboutos, aucun proche des potentiels n'est capable de dire qui a été retenu à Yaoundé ou pas. Ce qui corrobore une nouvelle selon laquelle, le 17 juillet dernier, dernier délai de réception des candidatures pour les élections du 30 septembre prochain, les dossiers des candidats de la région de l'Ouest n'auraient pas encore été déposés au niveau de la Direction générale d'Elecam.

Reste que cette information est démentie par les instances dirigeantes du parti de Paul Biya. Intervenant hier sur les ondes du poste national de la Crtv, Grégoire Owona, le Secrétaire général du Comité central du Rdpc, déclare que les dossiers des 180 candidats à la députation de cette formation politique ont été déposés dans les délais. Idem pour les 360 listes dans le cadre des élections municipales. Mais seule la publication officielle des listes du Rdpc aux élections couplées du 30 septembre prochain viendra mettre fin aux supputations.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 3518 Réactions: 0 Transferts: 1 ]
Publicite

 Réagir
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.