Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 22-Oct-2014 - 23h36
Recherche:    Web CIN      By
1338 visiteurs en ligne
Cameroun: La dépouille de Lapiro De Mbanga ne viendra pas au Cameroun. Le corps de l'artiste sera incinéré aux Etats Unis
Click to jump to 'Cameroon-Info.Net'
YAOUNDE - 20 MARS 2014
© Daniel NGOH | Cameroon-Info.Net
 19 Réactions
"La levée de corps aura lieu à Buffalo (New-York) Vendredi 28 mars prochain et Lambo Pierre Roger sera exposé à partir de 14h dans une église dont le nom ne nous a pas été révélé. Ceux qui auront loupé cette journée se rattraperont le lendemain samedi 29 mars au funérarium entre 18h et 21h, après quoi le corps sera incinéré."
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share

Lapiro de Mbanga
Photo: © CIN Screen Capture


L’information nous la tenons d’une source bien introduite. Lapiro Ndinga Man ne sera pas inhumé dans son pays d’origine.

Pierre Roger Lambo Sandjo manquera à des milliers de camerounais, ça c’est certain. A 57 ans presque, il aura eu le temps de se distinguer des autres par sa bravoure, son militantisme, sa… fierté, ses convictions et même par ses coups de gueule à l’endroit du régime Biya dont il décria avec la dernière énergie, les tares. Artiste musicien et acteur politique, son engagement pour la vérité et l’égalité des droits stimulera son aura auprès d’un public toujours aussi immense, se reconnaissant plus que jamais à travers ses œuvres. L’auteur de « Mimba Wi » avait fini par surmonter la peur, conscient désormais du rôle, au combien important dans la lutte pour le « changement » dans son pays, du leader qu’il était devenu pour les « oubliés » de la nation.

Combattu jusqu’à son dernier souffle, Lapiro avait fini par adopter la phrase du célèbre auteur de tragédies latines Lucius Accius (qu’il mit dans la bouche du roi de Mycènes Atrée dans l’un de ses théâtres) : « Oderit, dum metuent », (Qu’ils me haïssent donc, à condition qu’ils me craignent). Son opus « Constitution Constipée » en collaboration avec l’artiste et non moins engagé Valsero, sera une humiliation de trop à l’endroit de ses ennemis ; l’artiste qui souhaitait s’opposer à une nouvelle modification de la constitution, voit son discours interprété comme étant une incitation à la violence, au soulèvement et à la désobéissance civique. Il sera arrêté en 2008 pour une peine de 3 ans lors d’un procès surréaliste au cours duquel il a fallu que le Préfet et le sous-préfet viennent en personne devant la barre comme témoin de l’accusation... Le Musicien est alors accusé d’avoir commandité les émeutes de la faim qui ont secoué le pays février de la même année et condamné pour « pillage en bande, attroupement et obstacle sur la voie publique ». Les prisons (principale de Nkongsamba et Centrale de Douala) qui l’abriteront seront (logiquement) un enfer pour ce dernier à tel point qu’il y écrira un livre: «CABALE POLITICO-JUDICIAIRE OU LA MORT PROGRAMMÉE D'UN CHANTEUR ENGAGÉ ET COMBATTANT DE LA LIBERTÉ», illustré entre autre des dessins d’un certain Nyemb Popoli et assorti d’un Mp3 de toutes ses chansons. Seulement, la santé de Lapiro de Mbanga se dégrade à une vitesse inquiétante et ce sous le regard complice de l’administration pénitentiaire. Privé de soins, l’hypothèse d’un projet conçu pour le laisser mourir derrière les barreaux à petit feu se concrétise pied à pied. Insalubrité notoire, étroitesse de l’espace (1,5 mètre carré), aération approximative, conditions de vie inhumaines et dégradantes et pressions psychologiques sont le lot quotidien du notable de Balong ; les conséquences ne se font pas attendre. Lambo Pierre Roger souffre déjà de plusieurs maux notamment une lombalgie aiguë, une typhoïde, entre autres. Des organisations internationales qui défendent la liberté d’expression monteront au créneau, et l’artiste confiera en Août 2010: «Si ma femme ne faisait pas tous les jours quatre heures de route pour venir me donner à manger et quatre heures de route pour rentrer chez elle et si l’organisation internationale Freemuse n’avait pas rendu publique mon incarcération, ça ferait longtemps que je serais mort». L’homme ajoutera que «C’est à eux que je dois ma vie».

Le monde entier étant désormais au courant de l’affaire Lapiro, ce dernier en 2009, se voit remporter le Freedom To Create Award pour son courage, et en 2010 ses collègues au Cameroun lui ont décerné lors du prestigieux Canal d’or un prix pour la totalité de son œuvre. Par ailleurs, le site web français Mondomix œuvre en sa faveur avec un CD gratuit, «Libérons Lapiro».

Malheureusement le 16 mars dernier, une tumeur de cancer au cerveau et une prostate métamorphosée auront finalement raison de lui du côté de Buffalo dans l’Etat de New-York où il vivait depuis 2012 avec sa petite famille, pris en charge entièrement par le gouvernement américain.

Aujourd’hui parti, l’immortalité ne lui étant pas octroyée, il y a tout de même lieu de retenir qu’il l’aura (l’immortalité) à sa manière conquise auprès de ses fans. Lapiro ne gardait plus qu’un souvenir noir de son pays dont il n’a pourtant jamais cessé de croire au changement, au regard de ses fils et filles qu’il aura porté dans son cœur malgré tout. L’un de ses amis lui étant restés fidèles, Sam Mbende, joint au téléphone, nous confirmera qu’il pestera à chaque fois que l’occasion s’y prêtait, ne vouloir de reconnaissance à titre posthume…

La levée de corps aura lieu à Buffalo (New-York) Vendredi 28 mars prochain et Lambo Pierre Roger sera exposé à partir de 14h dans une église dont le nom ne nous a pas été révélé. Ceux qui auront loupé cette journée se rattraperont le lendemain samedi 29 mars au funérarium entre 18h et 21h, après quoi le corps sera incinéré.

Une grande cérémonie d’hommage se tiendra le 03 Mai prochain dans la ville de Washington, DC, aux Etats-Unis, au cours de laquelle les cendres de Ndinga Man seront dispersées en présence de ses proches, amis et confrères artistes, ainsi que ses fans qui viendront des quatre coins du globe.

Il est probable qu’une autre cérémonie toute aussi grandiose que celle de Washington, se tienne au Cameroun, pays qui l’a vu naître, pays théâtre de ses multiples combats et prouesses musicales, ne serait-ce que pour les fans de ce dernier qui, n’en espèrent pas plus que de communier une ultime fois avec leur star et leader, quitte à ce que ce soit un moment au fort ton spirituel que physique.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 10813 Réactions: 19 Transferts: 1 ]
Publicite

 19 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.