Afrique du Sud: Après sa rencontre avec le president francais Emmanuel Macron, l’historien camerounais Achille Mbembe déclare que la France-Afrique est finie.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-May-2021 - 12h17   25677                      
93
Emmanuel Macron et Achille Mbembe Anonyme
«J’ai été très frappé par sa vigueur à la fois physique et surtout intellectuelle. Une très belle mécanique intellectuelle» a apprécié le célèbre écrivain camerounais, théoricien du post-colonialisme.

Le président français Emmanuel Macron est retourné dans son pays natal le samedi 29 mai 2021, en provenance du continent noir où une mini tournée l’a conduit le 27 mai 2021 au Rwanda et le 28 mai en Afrique du Sud.

Pendant son séjour au pays de Nelson Mandela, le Chef de l’Etat français a rencontré le philosophe camerounais, Achille Mbembe, historien et militant anticolonialiste qui vit en Afrique du Sud. C’est la première fois que les deux personnalités se rencontrent depuis que le dirigeant français a sollicité la contribution du théoricien du post-colonialisme pour la préparation du prochain sommet Afrique France prévu à Montpelier en octobre 2021.

« J’ai été très frappé par sa vigueur à la fois physique et surtout intellectuelle. Une très belle mécanique intellectuelle » a réagi l’universitaire à l’issue des échanges avec son hôte, lesquels ont duré plusieurs heures selon le correspondant de Rfi. Ce dernier a relancé l’interviewé en lui indiquant qu’on a le sentiment qu’il devient en quelque sorte Macroniste.

« (Rire). Non, je reste moi-même. Mais, il faut savoir reconnaitre les choses qui changent. On n’est plus, ça je peux le dire ouvertement, on n’est plus dans la France Afrique. On est dans quelque chose d’autre qui se cherche, c’est vrai, et il y a des erreurs ici et là, mais la trajectoire dominante, elle est la bonne. Il y a une brèche qui s’ouvre, il y a une chance qui est là. Il faut savoir la saisir et faire bouger les lignes. J’en suis convaincu, oui, cela ne fait pas de moi un Macroniste, mais c’est quelqu’un avec lequel on peut discuter. Ce n’était pas toujours le cas avec les autres » a expliqué Achille Mbembe. Son engagement auprès d’Emmanuel Macron pour préparer le prochain sommet Afrique France, suscite la controverse.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique