Cameroun – CAN 2021 : Douze personnes infectées au Covid-19 au sein de l’équipe des Comores, dont le sélectionneur et deux gardiens

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Jan-2022 - 16h31   6294                      
11
Les joueurs Comoriens à l'entrainement FFC/Twitter
Parmi les douze cas testés positifs, figurent les deux seuls gardiens de l’équipe qui étaient encore disponibles jusque-là, Moyadh Ousseini et Ali Ahamada. Le troisième étant blessé. Le coach Amir Abdou n’est pas épargné non plus.

C’est un véritable coup dur pour la sélection des Comores, qui affronte le Cameroun le lundi 24 janvier 2022 au Stade d’Olembé de Yaoundé, pour le compte des 1/8 de finale de cette 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football. Elle est complètement décimée, avec 12 cas de Covid-19 déclarés en son sein, a indiqué le manager général des Cœlacanthes, El Hadad Himidi, dans une vidéo publiée ce samedi 22 janvier 2022 sur le compte Twitter de la  Fédération Comorienne de Football.

Parmi les douze personnes, on compte le sélectionneur Amir Abdou, et les deux seuls gardiens encore aptes dans le groupe, en l’occurrence le numéro un Ali Ahamada, et son dauphin Moyadh Ousseini. Le troisième gardien, pourtant présent au sein de la délégation, Ben Boina, est blessé.

Les Cœlacanthes pourraient dont affronter les Lions indomptables lundi prochain sans gardien si d’ici là, ils n’ont pas recouvré leur état de santé. A défaut, c’est un joueur de champ qui jouerait à ce poste pour tenter de sauver les meubles. Cette nouvelle vient sérieusement perturbée la préparation de cette sélection, également privée de ses deux kinés, eux aussi testés positifs au Coronavirus. L’aventure devient ambiguë pour les Comores qui participent pour la première fois à une phase finale de la CAN, et qui ont réalisé l’exploit historique de se qualifier pour les huitièmes de finale.

«On essaie de gérer cela du mieux que l'on peut. C'est un moment difficile, on essaie de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour essayer de trouver des solutions alternatives mais sans le coach et surtout sans nos gardiens, la solution est assez compliquée. On ne perd pas espoir, on va tenter de trouver des solutions», optimise le manager général de l’équipe.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique