Cameroun - CAN 2021: Le ministre des Sports rassure que le Cameroun va abriter la compétition

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jun-2021 - 16h30   4098                      
10
Narcisse Mouelle Kombi Capture d'écran
Face à la presse ce 9 janvier 2021, le président du Comité local d’organisation de la CAN 2021 est revenu sur les contours du report du tirage au sort.

Le Cameroun est prêt à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations du 9 janvier au 6 février 2021, avec les cérémonies d’ouverture et de clôture au Stade Paul Biya d’Olembe. C’est le message envoyé par Narcisse Mouelle Kombi mercredi lors d’un échange avec la presse à Yaoundé.

Le ministre des Sports et de l’Education Physique, par ailleurs président du COCAN 20-21 a insisté sur le «ferme engagement» du gouvernement à faire de cette CAN la meilleure jamais organisée.

«Pour le Cameroun, au-delà de son caractère sportif et festif, la 33ème édition de la CAN est une activité de souveraineté, de prestige et de rayonnement international de l’Etat. Les sacrifices consentis pour son organisation résultent du fait que le Cameroun y voit aussi un acte de foi panafricaniste», a déclaré le membre du gouvernement.

M. Mouelle Kombi est revenu sur le report du tirage au sort de la CAN. L’évènement, initialement prévu le 25 juin prochain, a été repoussé à une date ultérieure sur décision de la Confédération Africaine de Football (CAF).

«Le COCAN avait déjà pris toutes les dispositions pour l’organisation réussie du tirage au sort de la CAN», a indiqué le ministre, ajoutant que le report est dû à des «raisons internes de la CAF», notamment le changement de dénomination du tournoi, désormais baptisé «CAN TOTAL ENERGIE Cameroun 2021». Ce qui a de fait, entraîné le changement du logo et de la charte graphique.

Le ministre des Sports n’a pas manqué de fustiger, comme c’est devenu le cas pour tous les membres du gouvernement, ceux qui mettent en avant une incapacité du pays des Lions Indomptables à accueillir la CAN, en l’occurrence «les adeptes des conspirations antipatriotiques, les adeptes des convulsions provocatrices et des crispations désinformatrices».

 

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique