Cameroun - CAN 2021: Quatre coups de griffes  d'Aboubakar et Toko-Ekambi envoient les Lions indomptables en 8e de finale - Les temps forts

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jan-2022 - 20h05   5185                      
28
Cameroun 4 - Ethiopie 1 (Yaounde, 13/01/2022) CAF
Les deux attaquants camerounais ont inscrit chacun un doublé dans une rencontre renversante face à  l'Éthiopie (4-1), permettant à la sélection camerounaise de valider son ticket pour le second tour.

L'équipe camerounaise est la première à s'être qualifiée pour les 1/8  de finale de sa Coupe d'Afrique des nations de football. Elle s'est imposée brillamment face à l'Éthiopie sur le score de 4 buts à 1, grâce notamment à  deux doublés de Vincent Aboubakar et de Karl Toko Ekambi dans un match renversant qui avait pourtant mal débuté pour elle.

Ce sont les Ethiopiens qui ont sonné le tocsin dans cette rencontre à la surprise générale grâce  à Dawa Dukele (4e). Cueillis ainsi à froid, et blessés dans leur orgueil, les Lions sortent de leur réserve et ripostent quatre minutes après, sur un coup de tête de Karl Toko Ekambi (8e). Petit soulagement qui remet l'équipe camerounaise en selle, laquelle se contente de ce score jusqu'à la pause.

Les hommes d'Antonio Conceiçao reviennent des vestiaires et continuent de subir les assauts d'une sélection éthiopienne qu'ils essayent de contenir bon an mal an. Ces audacieux Éthiopiens jouent leur va-tout et veulent s'en tirer au moins avec un nul. En tout cas tout sauf une défaite. Mais c'était sans compter avec le réveil de Vincent Aboubakar. Le capitaine des Lions, à la réception d'un centre de Faï Collins plaçait une tête piquée et parvenait à tromper Shanko le portier éthiopien (53e). Le public exulte à peine que l'attaquant d'Al Nassr revient à la charge, en s'interposant sur un centre à ras de terre au premier poteau pour envoyer une troisième fois le gardien adverse au fond de ses filets au cours de cette soirée (55e).

Les Ethiopiens sont désarçonnés et les Lions sont sans pitié. La preuve, ces trois coups de griffes n'assouvissent pas pourtant leur faim. Ils tiennent à terminer leur festin et Toko-Ekambi se procure une dernière réalisation pour la route vers les 8es de finale. L'attaquant de Lyon servi depuis le rond central conclut sur une action individuelle avec une jolie frappe du gauche (67e). La boucle est bouclée. C'est l'Apocalypse pour l'Éthiopie qui n'a pas pu suivre la cadence dans ce match, et qui enregistre une deuxième défaite de suite après celle contre le Cap Vert (0-1) à la première journée, synonyme d'élimination.

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique