Cameroun - Climat sécuritaire: Quatre militaires tués dans l’attaque d’un poste de sécurité de l’armée dans l’arrondissement de Galim (Ouest)

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Apr-2021 - 13h01   14150                      
82
Security reinforced in Galim after bloody attack Facebook
Les faits et la réaction du Préfet du département des Bamboutos dans la Région de l’Ouest, limitrophe au Nord-Ouest d’où seraient partis les assaillants.

Selon des sources crédibles, c’est dans la nuit du jeudi 29 avril à ce vendredi 30 avril 2021, qu’une cinquantaine d’hommes armés ont lancé un assaut contre un poste de sécurité de l’armée à Menfoung, une localité de l’arrondissement de Galim dans la Région de l’Ouest.

Les assaillants seraient partis de Bambalang, un village de la Commune de Ndop, dans la Région du Nord-Ouest  en proie à une guerre d’indépendance. Ils ont tiré des coups de feu en rafale avant de fondre dans la nature.

«Selon les informations que nous avons reçues, ces hommes étaient en bande bien organisée. Au bout du compte, nous avons perdu quatre militaires et un blessé grave», a indiqué le Préfet du département des Bamboutos, François Etapa, à l’issue d’une réunion de crise tenue en fin de matinée ce vendredi 30 avril, avec les autorités traditionnelles et administratives de l’arrondissement de Galim.

«Je voudrais regretter cet incident malheureux qui une fois encore endeuille des familles. Je ne peux pas vous dire ce que nous allons faire pour l’avenir, mais, je vais vous dire que l’Etat ne laissera pas les populations en détresse. Les forces de l’ordre sont en ce moment en train de ratisser tout ce village  et des actions fortes sont en train d’être menées», a conclu le Chef de terre.

Ci-dessous, Vidéo Réaction du Préfet François Etapa

 

Le préfet François Etapa au sujet attaque de Galim (c) Martin Etalobe
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique