Cameroun - Complexe sportif d’Olembe: Après la CAN 2021, Paul Biya prescrit l’achèvement des travaux

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Feb-2022 - 09h32   9356                      
20
CAN 2021: Stade d'Olembe CAF
Sous instruction du chef de l’Etat, le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, a fait le tour du complexe sportif le 9 février 2022 pour évaluer l’avancement de ses composantes.

Ferdinand Ngoh Ngoh était accompagné des ministres des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi et des autorités administratives du Centre. Il était question d’évaluer l’état d’avancement des travaux des autres composantes du complexe en chantier, après la livraison du stade ayant servi de cadre pour les matchs de la CAN 2021, dont celui d’ouverture et la finale.

Dans le détail, il s’agit de l’hôtel 5 étoiles, d’un centre commercial réalisé à 70%, le gymnase, la piscine olympique, les courts de tennis, les voies de contournement dont les travaux n’ont pas encore commencé. Une étude de faisabilité d’un village olympique est y également lancée. Paul Biya a instruit que ces composantes du complexe sportif soient réalisés dans les plus brefs délais.

Le SG de la Présidence a répercuté ces directives aux entreprises contractantes. D’après des sources crédibles, les financements sont déjà disponibles depuis des mois. Il s’agit des 55 milliards de FCFA dont la convention de crédit auprès de la Standard Chartered Bank de Londres et BPI France Export, avait été ordonnée le 16 février 2021 par Paul Biya pour l’achèvement des travaux dudit complexe.

Lancé depuis 13 ans, le complexe sportif d’Olembe a connu beaucoup de retard dans sa réalisation dont le coût initial était de 166 milliards de FCFA avec le groupe italien PICCINI. Sa rupture de contrat avec le Cameroun, la reprise du chantier par le groupe canadien Magil en 2019 et le prêt de 55 milliards de FCFA a salé la facture de ce complexe qui avoisinerait à ce jour 217 milliards de FCFA. Ce qui fait dire aux observateurs que ce complexe est le plus onéreux d’Afrique.

En dehors d’Olembe, Ferdinand Ngoh Ngoh et sa délégation vont se déployer dès la semaine prochaine au complexe sportif de Japoma à Douala, Garoua et Bafoussam aux fins d’organiser avec les chefs de ces chantiers la reprise immédiate des travaux.

 

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique