Cameroun - Coopération: L’Allemagne annonce la fermeture de son ambassade en Guinée Équatoriale et l’ouverture d’un consulat honoraire à Douala

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jun-2021 - 12h19   4503                      
1
Corinna Fricke, ambassadrice d'Allemagne au Cameroun Ambassade d'Allemagne
L’annonce a été faite le 8 juin dernier par l'ambassadeur d'Allemagne au cameroun, au sortir d’une audience avec le ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella.

Dans le cadre d’un élargissement des relations bilatérales entre le Cameroun et la République Fédérale d’Allemagne, le pays d’Angela Merkel envisage l’installation d’un consulat honoraire à Douala, la capitale économique de notre pays. «En plus de l’ambassade dont dispose déjà la République fédérale d’Allemagne au Cameroun avec résidence à Yaoundé, ce pays ami ambitionne d’installer un consulat honoraire à Douala, capitale économique du Cameroun», rapporte le quotidien d’Etat Cameroon Tribune en kiosque ce 9 juin 2021.

D’après le journal, l’annonce a été faite le 8 juin 2021 par l’ambassadeur Corinna Fricke, au sortir de l’audience que le ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella, lui a accordé. Sur les raisons de l’ouverture de cette autre représentation diplomatique allemande en terre camerounaise, la diplomate explique que: «nous allons installer, avec l’accord du gouvernement camerounais, un consul honoraire à Douala. Parce qu’elle est la capitale économique du Cameroun, et parce qu’on a beaucoup d’activités là-bas», peut-on lire dans les colonnes du journal.

L’ambassadeur a profité de cette occasion pour annoncer la volonté de la République fédérale d’Allemagne de fermer sa mission diplomatique en République de Guinée équatoriale. «On va aussi et malheureusement, fermer notre ambassade à Malabo. Mon collègue a informé les membres du gouvernement de la Guinée équatoriale avec qui nous avons des relations très étroites», écrit le reporter.

Notre confrère souligne que cette fermeture intervient dans le cadre d’une restructuration entreprise par l’Allemagne. L’objectif visé est d’assurer un meilleur redéploiement en Afrique centrale: «c’est seulement à cause d’une restructuration de notre présence dans la région que nous le faisons», précise Corinna Fricke.

La diplomate allemande a aussi indiqué que «ce projet qui consiste à repenser le déploiement diplomatique de son pays ne concerne pas seulement la sous-région Afrique centrale. Le Sahel et le Bassin du Lac Tchad sont également intégrés. Les crises sécuritaires récurrentes dans ces zones, l’un des sujets abordés pendant le Dialogue politique structurée du 3 juin dernier, étant à l’origine de ce vaste mouvement», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique