Cameroun - Crime odieux: Une camerounaise tuée et son corps dépecé en Italie, Yaoundé apporte des clarifications

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-May-2021 - 07h12   15524                      
20
Emma Pezemo archives
Un communiqué du ministère de la Défense indique que le présumé assassin, lui aussi retrouvé mort, est un déserteur de l’armée camerounaise.

L’histoire que racontent les médias italiens donne froid au dos. Emma Pezemo, une jeune camerounaise, âgée de 31 ans, a été retrouvée morte le 3 mai 2021 dans la ville de Bologne au Nord de l’Italie. Son corps a été retrouvé dépecé et jeté dans une poubelle, a-t-on appris.

Le principal suspect du crime odieux n’est autre que Jacques Honoré Ngouenet, 43 ans, le compagnon de la victime. Les faits se seraient produits le 2 mai dernier. Et l’alerte a été donnée à la police par les voisins de la défunte.

Le problème c’est que le suspect a été lui-même retrouvé pendu à son domicile. Des enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances de cette scabreuse affaire.

Yaoundé réagit

En attendant, le gouvernement camerounais a réagi à travers un communiqué du ministère de la Défense (MINDEF).

La première précision, selon ce communiqué, c’est que M. Ngouenet n’était pas un militaire qui exerçait comme agent de renseignement pour le compte de l’Etat du Cameroun. Une rumeur qui a circulé sur la toile.

Le capitaine de frégate Cyrille Serge Atonfack, chef de la division communication du MINDEF, signataire du communiqué, précise que le suspect avait été radié des effectifs de l’armée en décembre 1995.

Le MINDEF informe que cet ancien sergent-chef, déserteur, était d’une «moralité peu recommandable, plusieurs fois sanctionné pour manquements graves à l’éthique et à la discipline militaire, ainsi que pour plusieurs actes amoraux susceptibles de porter atteinte à l’honneur et à la dignité militaire».

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique