Cameroun - Crise anglophone: Le Premier ministre préside la cérémonie de destruction des armes des sécessionnistes saisies par l’armée le 19 mai 2021 à Buea (Sud-Ouest)

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-May-2021 - 14h33   3434                      
6
Joseph Dion Nguté archives
Joseph Dion Ngute va féliciter l’engagement de l’armée à restaurer la paix et la pacification de la zone anglophone, engluée dans une crise depuis près de cinq ans.

Joseph Dion Ngute est à Douala ce 18 mai 2021 pour discuter avec le Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM). Le Premier ministre demande au patronat de soutenir la reconstruction économique des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en faillite à cause d’une crise sociopolitique et sécuritaire qui les ébranle depuis près de cinq ans.

Après Douala, le chef du gouvernement se rendra demain 19 mai 2021 à Buea, dans la région du Sud-Ouest. Il va y présider la cérémonie de destruction des armes des combattants séparatistes saisies par l’armée. C’est la teneur d’un communiqué signé du directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, et lu ce jour au journal de 13h du Poste national de la Crtv, la radio publique.

Cette cérémonie de destruction de l’arsenal des sécessionnistes intervient à la veille de la célébration de la Fête nationale du pays, le 20 mai. Un symbole qui vise à booster le moral de l’armée engagée dans la guerre contre les séparatistes qui sèment la désolation dans ces régions depuis près de cinq ans. La présence du Premier ministre à cette cérémonie vise également, selon les experts de la sécurité, à féliciter l’engagement des forces de défense et de sécurité dans leur mission de restauration de la paix et de la pacification de la zone anglophone.

Il faut dire que lors de la réunion d’évaluation sécuritaire, tenue le 7 mai dernier avec les chefs des forces de défense et de sécurité du pays, le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, a annoncé la présentation prochaine d’un important arsenal des séparatistes, saisi au cours de plusieurs opérations de l’armée dans les deux régions anglophones du pays.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique