Cameroun – Démenti: Maurice Kamto réfute tout lien avec l’ “Association des Amis du Président Kamto”

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jul-2022 - 16h49   3967                      
2
Maurice Kamto Capture d'écran
Le président du MRC et son parti pensent que ce sont des adversaires politiques mal inspirés et peu courageux qui sont à la manoeuvre.

Rien à voir avec l’ « Association des Amis du Président Kamto » en abrégé APK. Le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun dément dans un communiqué signé le 12 Juillet 2022, tout lien ou proximité avec ce groupe, auteur selon Maurice Kamto d’ « un curieux message » qui « circule sur les réseaux sociaux, à la suite de l’annonce non officielle d’un possible séjour du Président de la République française au Cameroun ». Le parti politique porte à la connaissance de l’opinion que son président, Maurice Kamto, « ne connaît ni de près ni de loin cette Association, ni aucun de ses membres, et que ce message, dans lequel il ne se reconnaît nullement, n’engage que leurs auteurs ».

Le parti d’opposition et son principal dirigeant dénoncent  « une basse manœuvre grossière d’adversaires politiques qui n’entendent reculer devant aucune petitesse pour conserver le pouvoir ». Des adversaires qui selon le MRC ont fait preuve de « lâcheté » puisque n’ayant  « pas eu le courage de signer leur post ». Le parti d’opposition et son leader s’interrogent : « Pourquoi cette drôle d’ « association » naît-elle soudainement à l’annonce d’une possible visite du Président français dans notre pays ? »

Au MRC, l’on assure ne pas voir d’un mauvais œil une éventuelle visite du numéro un français au Cameroun. « Si cette visite se confirme, il serait bienvenu, dans la situation actuelle du Cameroun qui est confronté à des crises multiformes, que le Chef de l’Etat français, dont le pays a une présence importante dans notre pays, rencontre également l’opposition camerounaise en dehors des rencontres officielles avec les dirigeants en place  pour avoir leurs vues sur la situation actuelle et les perspectives d’avenir de notre pays ». L’on précise que cette bienveillance ne vaut pas que pour la France. « La même ouverture d’esprit serait du reste de mise en cas de visite de tout autre Chef d’Etat d’un pays partenaire historique ou intéressé par la résolution des graves difficultés pouvant compromettre une alternance/transition politique  dans notre pays ».

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique