Cameroun - Diplomatie: Le consul de Guinée Equatoriale Andres Micha Ndong Silva prend officiellement fonction à Douala

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Apr-2021 - 14h50   1102                      
0
Andres Micha Ndong Silva et Samuel Dieudonné Ivaha Diboua Cameroon Tribune
La cérémonie officielle a eu lieu le 15 avril 2021.

Le consul de Guinée Equatoriale en poste à Douala a officiellement pris fonction le 15 avril 2021. Ce jour, Andres Micha Ndong Silva, a reçu son exequatur des mains du gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

Dans sa parution de ce 19 avril 2021, le quotidien national bilingue Cameroon Tribune rapporte qu’il y avait une ambiance de solennité dans la salle polyvalente des services du gouverneur de la région du Littoral. «Entre solennité, émotion, sons et couleurs, les autorités administratives, les représentants des forces de défense et de sécurité, les autorités traditionnelles et religieuses, les consuls d’autres pays à Douala, le ministre plénipotentiaire Gervais Bindzi, chef d'antenne du Ministère des Relations Extérieures à Douala, les amis et connaissances... Tous se sont fortement mobilisés pour la cérémonie officielle de remise de l’exequatur au consul général désigné de la Guinée équatoriale, Andres Micha Ndong Silva», lit-on.

Pour le gouverneur, «au-delà des félicitations d’usage et des mots de bienvenue à l’endroit du consul général désigné de la Guinée équatoriale à Douala, il s'est aussi agi de revisiter la fructueuse coopération entre les deux pays. Elle a commencé en 1978 avec l’établissement des relations avec des ambassadeurs. Depuis lors, elle n'a cessé de s'intensifier et de s’enrichir, notamment au niveau de la culture, de la pêche, de l'élevage, de la communication et des transports au travers de divers accords de coopération», peut-on lire.

Andres Micha Ndong Silva est né en 1964 à Ebebeyin en Guinée. Il est ingénieur des pêches. Avant sa nomination «le 30 janvier 2020, il occupait le poste de vice-ministre de la Pêche et des Ressources hydriques», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Enfin, notre confrère note que le nouveau consul «se devra d'exercer dans le respect mutuel, la courtoisie et le respect des lois et règlements en vigueur au Cameroun. Seuls à même de faire en sorte que la mission à lui confiée soit une réussite, dans l'intérêt des deux pays», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique