Cameroun - Disparition: Décès à 87 ans de Simon Achidi Achu (ancien Premier Ministre), voici l’hommage du Premier Ministre Joseph Dion Ngute

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-May-2021 - 06h58   6584                      
13
Simon Achidi Achu Archives
Il a rendu l'âme le 4 mai 2021 aux États-Unis d'Amérique des suites de maladie.

Une autre personnalité camerounaise de premier plan s’en est allée. Cameroon-Info.Net a appris le décès mardi de Simon Achidi Achu, ancien Premier Ministre.

Selon des sources médiatiques, il est mort aux États-Unis d'Amérique où il était en évacuation sanitaire depuis un moment.

Né le 5 novembre 1934 à Bamenda dans la région du Nord-Ouest, le défunt était âgé de 87 ans.

Ce diplômé de l'ENAM (Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature) a été Chef du gouvernement entre 1992 et 1996, nommé par Paul Biya.

Sous l'ancien Président Ahmadou Ahidjo, il avait été ministre délégué à l'Inspection de l'Etat (1971), puis promu en 1972 au poste de ministre de la Justice. Il restera à cette fonction jusqu’en 1975.

Sorti du gouvernement il y a deux décennies, M. Achidi Achu était sénateur du Nord-Ouest depuis 8 ans.

Hommage de Dion Ngute

Ce 5 mai, sur les antennes de la CRTV Radio, l’actuel Premier Ministre, Joseph Dion Ngute (photo) rend hommage à l’homme d’Etat:

Joseph Dion Nguté (c) archives

«C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris cette nouvelle. Je garde du Premier Ministre Achidi Achu un sentiment de profonde gratitude, parce qu’il a travaillé dans ce pays, nommé par le Président de la République, Premier Ministre de 1992 à 1996. Une partie de son séjour ici à l’Immeuble Etoile n’a pas été facile. Vous vous souvenez, il y avait beaucoup de débats politiques à l’époque.

C’était un homme avec un très grand cœur, qui aimait le peuple, qui se sacrifiait beaucoup. Quand il a même pris sa retraite, il était au village à Santa (Nord-Ouest); de temps en temps j’allais le voir et c’est avec beaucoup de gentillesse qu’il me traitait. C’est ainsi qu’il traitait tout le monde.

C’est un monsieur qui ne connaissait pas de barrière, il était bien avec l’ensemble de tous les Camerounais… C’est une grande perte pour le Cameroun.

Que Dieu puisse garder son esprit. Nous sommes solidaires avec sa famille qui doit avoir beaucoup de peine, mais aussi sa grande famille, le RDPC, et tous les Camerounais», a déclaré le Chef du gouvernement.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique