Cameroun – Election à la FECAFOOT : Les candidats Jules Denis Onana et Maboang Kessack se retirent et s’allient à Samuel Eto’o Fils

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Dec-2021 - 14h42   12674                      
18
Eto'o, Mabaong... au Synafoc Facebook Synafoc
L’annonce de cette alliance a été officialisée ce lundi 6 décembre 2021 par le Syndicat national des footballeurs camerounais.

Des candidats au poste de président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) font défection, à quelques jours de l’élection. Après le candidat Justin Tagouh, qui a décidé la semaine dernière de jeter l’éponge pour s’allier au candidat Samuel Eto’o Fils, c’est au tour de Jules Denis Onana et d’Emmanuel Maboang Kessack de renoncer à se présenter à cette élection, pour soutenir la candidature du quadruple ballon d’or africain.

L’officialisation de cette nouvelle a été faite ce lundi 6 décembre 2021, par le Syndicat National des Footballeurs Camerounais (Synafoc), au terme d’une concertation qu’il a organisée ce même jour à son siège à Douala entre les candidats, sous l’égide du président du syndicat, Geremi Sorel Njitap. Tous d’anciens Lions indomptables, ils ont privilégié l’union au sein de la grande famille du football pour affronter le redoutable challenger Seidou Mbombo Njoya.

« Les footballeuses et footballeurs camerounais prennent la résolution d’unir leurs forces autour d’une seule candidature le 11 décembre 2021 lors de l’Assemblée générale élective de la FECAFOOT ; messieurs Jules Denis Onana et Emmanuel Maboang Kessack, acceptent d’apporter leur soutien total et inconditionnel à la candidature de Monsieur Samuel Eto’o Fils », lit-on dans le communiqué rendu public par le Synafoc.

Le syndicat assure d’ores et déjà que ses deux voix sont acquises à la cause de l’ancien joueur du FC Barcelone, et invite par ailleurs les 74 autres délégués à lui emboiter le pas en faveur du candidat Eto’o.

Rappelons que le dimanche 5 décembre 2021, le candidat Seidou Njoya a rendu public un document portant les signatures de quelques présidents de ligues régionales, lui garantissant selon lui le soutien des délégués desdites régions. Il s’agit notamment de l’Adamaoua, du Nord, de l’Extrême-Nord, du Centre ou encore de l’Ouest.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique