Cameroun - Employabilité des jeunes et entrepreneuriat féminin: Des académies des sciences de six pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre partagent leurs savoirs à Yaoundé

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Apr-2021 - 13h12   963                      
0
Jeunes camerounais archives
Le ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuenté, a présidé ces travaux le 29 avril 2021.

Des académies des sciences de six pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre dont le Cameroun, et les Conseils économiques de ces pays se sont regroupés à Yaoundé pour réfléchir sur les concepts d’employabilité et d’entrepreneuriat féminin le 29 avril 2021. D’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 30 avril 2021, c’est le ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Cameroun, Madeleine Tchuenté qui a présidé ces travaux.

L’objectif  de cet atelier est «de mettre à la disposition du gouvernement les réflexions des scientifiques et pratiques sur les politiques en matière d’employabilité des jeunes et d’entrepreneuriat féminin, en guise de contribution pour améliorer leur mise en œuvre», précise le reporter.

«Notre gouvernement a la responsabilité et le devoir d’avoir une relation permanente avec les institutions de la recherche scientifique, les institutions qui produisent le savoir parce que nous sommes à l’âge de l’économie du savoir. Si nous voulons émerger, nous ne pouvons pas négliger le savoir», a indiqué le Pr Sammy Beban Chumbo, président de l’Académie des sciences du Cameroun, dans les colonnes du journal.

Pour le président de l’académie des Sciences du Cameroun, «les scientifiques ont désormais la responsabilité de produire le savoir et ce savoir doit orienter les décisions du gouvernement pour plus d’efficacité et d’efficience», peut-on lire.

D’après notre confrère, les assises de Yaoundé n’étaient qu’une étape de ce projet soutenu par le Canada et dont le clou est programmé pour la fin du mois de juin au Sénégal avec un colloque international sur la promotion du Conseil scientifique au gouvernement, focus sur l’employabilité des jeunes et l’entrepreneuriat féminin. «Ce sont 21 experts de six pays qui se sont mobilisés pour faire le travail de terrain, accompagnés par les ministères concernés par cette thématique et ils en sont donc à la phase de restitution», lit-on.

Pour Madiagne Diallo, l'un des participants à ces travaux, «nous allons restituer au gouvernement le benchmarking des différentes politiques publiques en matière d’employabilité des jeunes et d’entrepreneuriat féminin c’est-à-dire les bonnes pratiques entre ces six pays, les succès et les failles, pour permettre aux différents gouvernements d’apprendre l’un de l’autre», écrit le quotidien.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique