Cameroun - Football: Des arbitres de MTN Elite Two revendiquent des impayés à la FECAFOOT au titre de la saison écoulée

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Sep-2022 - 11h36   1188                      
3
Arbitres (Photo d'archives) Archives
Une correspondance signée de l’arbitre Fabrice Heumou a été adressée au président de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto’o Fils, pour l’informer de ces arriérés d’indemnités d’arbitrage des matchs de la saison 2021-2022.

Alors que l’heure est déjà la préparation de la saison 2022-2023 à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), l’on apprend que le passif de la saison écoulée n’est pas encore totalement soldé. En effet, il y en a des arbitres qui revendiquent encore des impayés à la FECAFOOT, représentant des indemnités de matchs de la saison 2021-2022 en MTN Elite Two.

C’est ce qui transparait dans une correspondance adressée le 6 septembre 2022 par l’arbitre Fabrice Heumou au président de la fédération, Samuel Eto’o Fils. Dans cette lettre avec pour objet « management irrationnel et outrageant des arbitres de football fédéraux I », cet arbitre révèle que « les arbitres fédéraux I restent encore dans l’attente de payement de nombreuses indemnités de match. En plus, même la Commission centrale des arbitres n’arrive pas à nous fournir aucune information relative à cette situation désobligeante et révoltante », déplore-t-il, sans donner le montant global des arriérés, encore moins le nombre d’arbitres concernés par cette situation. Il appert clairement qu’il met en index la Commission centrale des arbitres dirigée par Divine Evehe.

Aussi, Fabrice Heumou qui se fait porte-parole des arbitres de sa division, déplore  en outre la prise en compte des tests physiques dans le processus de promotion, de maintien ou de rétrogradation des arbitres. « Il avait également été dit qu’à la fin de la saison, les arbitres auront droit à une période de vacances, ensuite une phase de préparation physique, avant les tests physiques qui permettaient de déterminer leur aptitude à prendre part aux différents championnats », rappelle-t-il.

Il s’agit là d’un dossier que le président de la FECAFOOT devra impérativement évacuer avant la reprise des championnats en octobre prochain.

                                                         

 

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique