Cameroun – Football/Mondial 2022 : La FECAFOOT sert une demande d’explications à Jean Paul Akono pour avoir critiqué les choix de Rigobert Song

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Nov-2022 - 12h43   8207                      
18
Jean-Paul Akono Capture d'ecran
L’ancien sélectionneur du Cameroun, membre du Conseil transitoire du football professionnel est accusé selon ses dires, d’avoir prédit une débâcle aux Lions indomptables sans Michaël Ngadeu, et surtout d’avoir osé interpeller Samuel Eto’o Fils sur l’absence du colosse défenseur de la Gantoise sur la liste du manager sélectionneur.

L’ex sélectionneur du Cameroun Jean Paul Akono, membre du Conseil transitoire du football professionnel (CTFP), entité en charge de l’organisation des championnats de football professionnel du Cameroun inféodée à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), s’est vu servir une demande d’explications par le président de cette entité, Pierre Boudjiko Youkeka.

Le technicien camerounais médaillé d’or aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, en a fait la révélation ce samedi 26 novembre 2022 sur les antennes de la radio Royal FM basée à Yaoundé. Cette demande d’explications fait suite aux analyses de Jean-Paul Akono, de la liste des 26 joueurs retenus par le manager sélectionneur Rigobert Song pour la coupe du monde, sur la chaine Equinoxe TV le jeudi 10 novembre 2022. A en croire « Magnusson », il est accusé dans la demande d’explications de s’être offusqué de l’absence de Michaël Ngadeu sur la liste de Song.

« Dans la lettre, je suis accusé d’avoir critiqué la sélection que le manager sélectionneur a arrêtée et publiée. On m’accuse d’avoir osé interpeller le président de la FECAFOOT pour qu’il pèse de son poids pour un éventuel retour de Ngadeu en sélection. On m’accuse également d’avoir prédit que si Ngadeu n’est pas là, le Cameroun subira une débâcle ; que j’ai divisé les supporters des Lions alors que nous avons besoin de l’union sacrée », a égrené Jean Paul Akono.  

Il est accusé également d’avoir eu l’outrecuidance d’interpeller le président de la FECAFOOT sur le cas Ngadeu qu’il estime être un défenseur presque parfait pour les Lions, et qui est resté constant au sein des Lions depuis son arrivée.

« Le président Samuel Eto’o, c’est à lui que revient la dernière décision. C’est lui qui nomme les entraineurs, c’est lui qui nous a nommés, c’est lui qui nomme tout le monde, c’est le patron de l’instance faîtière du football camerounais. Si j’ai plaidé pour Ngadeu, qu’il pèse de son poids pour que Ngadeu revienne, c’est parce que c’est lui qui peut faire infléchir une décision qu’aurait prise le sélectionneur », soutient Jean Paul Akono, qui a par ailleurs répondu à sa demande d’explications, laquelle reste basée selon lui sur des rumeurs, le contenu de l’émission ne reflétant pas les propos qui lui sont attribués.

 

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique