Cameroun – Inflation : Les débits de boissons augmentent les prix de la bière sans l’aval du Gouvernement ni des Brasseries du Cameroun

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Aug-2022 - 13h05   766                      
0
Bière camerounaise Archives
Dans les bars, les disciples de Bacchus se procurent désormais ces boissons gazeuses au prix de 700 FCFA, au lieu de 650 FCFA. Une hausse de 50 FCFA appliquée aux forceps alors que le ministère du Commerce et la Société anonyme des Brasseries du Cameroun ont récemment convenu qu’il n’y aurait pas d’augmentation.

Le 27 juillet dernier, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et Michel Palu, président délégué du Groupe Castel, et par ailleurs président du conseil d’administration de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC), ont convenu qu’il n’y aurait pas de hausse de prix sur la bière, malgré la forte conjoncture qui prévaut avec une envolée des coûts des matières premières. Seulement, à l’épreuve des faits, la réalité est tout autre.

Dans sa parution de ce mercredi 3 août 2022, le bihebdomadaire EcoMatin dénonce une « Hausse en catimini des prix de la bière ». Le journal d’Emile Fidieck révèle que dans l’arrière-pays et désormais dans les grandes métropoles, la quasi-totalité des débits de boissons ont procédé à une augmentation de 50 FCFA sur le prix de la bière, passé de 650 FCFA à 700 FCFA.    

Entre 2012 et 2019, le prix de la bière a été revu à la hausse à trois reprises. L’on est ainsi passé de 500 FCFA la bouteille de 60 centilitres de bière cette année-là à 650 FCFA officiellement en 2022.

Selon le président de La Synergie nationale des exploitants des débits de boissons (Synedebocam), Valéry Ntendie, « dans la foulée de l’augmentation de 2019, les marges ont diminué en termes de pourcentages d’abord. Si vous prenez un casier de bière qui coûtait jadis 5400 Fcfa au prix de gros, qui est passé à 6600 Fcfa avec la même marge de 600 Fcfa par casier ; puis à 7200 Fcfa avec la même marge, vous comprendrez que mathématiquement parlant les marges ont diminué d’environ 22%. Par calcul inversé, si vous divisez 600 Fcfa par 5400 Fcfa, vous aurez un taux en termes de pourcentage de marge par casier. Si vous divisez les mêmes 600 Fcfa de marge conférée par 7200 Fcfa, vous verrez que la marge baisse considérablement. De manière pratique, vous investissiez 100.000 Fcfa il y a 5 ans et vous aviez 19 casiers de bière pour une marge de 600 Fcfa par casier. Aujourd’hui, le même casier coûte 7200 Fcfa et la marge a été conservée à 600 Fcfa. Or, en investissant le même capital, vous ne pourrez avoir que 14 casiers. Donc, vous perdez la marge sur 5 casiers avec le même investissement. Entretemps, les marges sont les mêmes ou alors elles évoluent, parce qu’avec l’explosion des prix des matériaux de construction, les loyers augmentent. Par conséquent, on est obligé d’arrondir », a-t-il expliqué à EcoMatin.

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique