Cameroun – Infrastructures: Samuel Eto’o Fils veut construire un stade de football à Garoua-Boulaï (Est)

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Aug-2022 - 07h42   3330                      
3
Garoua-Boulaï sur la carte Wikipédia
Le président de la Fédération Camerounaise de Football a sollicité auprès de la mairie de cette localité la mise à disposition d’un espace.

Samuel Eto’o Fils continue de dérouler son projet de construction de stades. Le  président de la Fédération Camerounaise de Football  (FECAFOOT) projette d’en ériger un à Garoua-Boulaï. Il a pour cela écrit au maire de cette localité située dans la région de l’Est. Dans sa correspondance, ayant en objet : « demande d’un espace pour la construction dans votre ville, d’une infrastructure sportive »,  l’ancien crack du football du football dit avoir choisi cette cité pour une raison bien particulière. « Le choix de la ville de Garoua-Boulaï repose sur plusieurs facteurs notamment : situé à 247 kilomètres de Bertoua et principal centre d’attraction desservant aussi la région de l’Adamaoua, Garoua-Boulaï occupe une place stratégique pour le développement du football pour ces deux régions voisines », explique-t-il dans sa correspondance datée du 7 Août 2022.

Le patron du football camerounais prévoit de construire ici une infrastructure multisports constituée d’un stade de football avec des vestiaires et des gradins, d’un court de tennis, de terrains de handball et de volley-ball ainsi que de bâtiments administratifs.    

Une demande similaire a été faite il y a plusieurs mois à la municipalité de Dschang, dans la région de l’Ouest. Ces projets font partie d’un programme de  construction d’infrastructures sportives initié par la FECAFOOT et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Présenté à Yaoundé le 4 Août, il va permettre la construction de 10 stades à travers le pays.

Les premiers doivent être érigés à Bamenda et Kousséri. Samuel Eto’o pense qu’il est nécessaire de construire les victoires futures en se basant sur le développement des infrastructures sportives. Le président de la FECAFOOT a obtenu un prêt de 9 Milliards de Francs CFA  d’United Bank for Africa (UBA) pour financer partiellement la réalisation des futurs stades.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique