Cameroun - Initiative: Le forum des institutions de régulation du Cameroun voit le jour

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Apr-2021 - 16h10   2184                      
0
Forum des institution de Régulation du Cameroun Cameroon Tribune
Il a officiellement vu le jour le 26 mars 2021 à Yaoundé.

Les régulateurs dans les différents domaines au Cameroun peinent à s’imposer parce qu’ils ne sont pas suffisamment puissants et du coup, ne parviennent pas à satisfaire les consommateurs face aux abus de toutes sortes des opérateurs. Les consommateurs continuent de subir la toute-puissance des opérateurs malgré les plaintes. Conscients de cette situation, les régulateurs du Cameroun ont décidé de créer un forum qui pourra les rendre plus forts et plus puissants.

Dans son édition en kiosque ce 7 avril 2021, le quotidien  national bilingue Cameroon Tribune rapporte que les sociétés de régulation du Cameroun sont désormais réunies au sein d’une plateforme commune. Cette plateforme c’est «le Forum des institutions de régulation du Cameroun (FIRC, peut-on lire dans les colonnes du journal. Le Forum des Institution de Régulation du Cameroun a officiellement vu le jour le 26 mars dernier à Yaoundé.

«C’était au cours d’une Assemblée générale constitutive réunissant entre autres, l’Agence de Régulations des télécommunications, la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures, l’Autorité aéronautique civile, l’Agence de régulation du secteur de l’électricité et l’Agence des Normes et de la qualité», précise le reporter du journal de Marie-Claire Nnana.

D’après le journal, l’objectif premier de ce forum est de permettre au gouvernement de disposer d’un organe consultatif en matière d’élaboration, de suivi et d’évaluation des politiques de régulation au Cameroun. «Car à l’observation, jusqu’ici, il y a des secteurs où le régulateur émet simplement des avis, mais sans intervenir pour sanctionner; et les consommateurs en souffrent», note le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune.

Au sortir de ces travaux le 26 mars 2021, Josué Youmba, le président de l’Assemblée générale, par ailleurs directeur général de l’Autorité portuaire nationale, a déclaré que: «on aimerait avoir des régulateurs suffisamment puissants pour pouvoir constater et amener les opérateurs à satisfaire les besoins des consommateurs», peut-on lire dans les colonnes du quotidien national bilingue.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique