Cameroun - Lutte contre le Coronavirus: Le ministère des Enseignements Secondaires va faire subir des tests systématiques au Covid-19 aux élèves

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Mar-2021 - 13h47   3067                      
4
Des eleves dans une cour de Lycee Archives
Dans un communiqué daté du 4 mars 2021, Nalova Lyonga, la patronne de ce département ministériel, explique que cette campagne vise à réduire les cas de contamination en vue de permettre le déroulement serein du calendrier de l’année scolaire en cours.

La résurgence de la pandémie de Covid-19 au Cameroun est prise très au sérieux au ministère des Enseignements Secondaires, et ce département ministériel entend mettre tout en œuvre pour éviter la propagation du virus dans les établissements scolaires.

Dans un communiqué signé ce 4 mars 2021, Nalova Lyonga, la ministre des Enseignements Secondaires, annonce que son département ministériel «va faire subir des tests systématiques au Covid-19 à tous les élèves, ainsi qu’à l’ensemble des personnels des établissements scolaires d’Enseignement Secondaire et Normal, sur toute l’étendue du territoire national».

Cette décision, qui a été prise au regard de la recrudescence des cas testés positifs au Covid-19 ces derniers jours, «vise à réduire les cas de contamination à l’effet de permettre le déroulement serein du calendrier de l’année scolaire 2020/2021», justifie Nalova Lyonga.

«Au terme de cette opération qui sera menée avec l’accompagnement technique du ministère de la Santé Publique, l’accès dans les établissements scolaires sera conditionné par la présentation obligatoire d’un test récent négatif au Covid-19», prévient la ministre des Enseignements Secondaires, qui compte «sur la compréhension et la bonne collaboration de tous les maillons de la chaine éducative».

Longtemps épargnés, les établissements scolaires enregistrent depuis plusieurs semaines, de nombreux cas de Covid 19. Une situation qui a poussé le maire de la commune d’arrondissement de Douala 1er, Jean-Jacques Lengue Malapa, à ordonner la fermeture des sept écoles maternelles communales de Douala 1er.

Une décision que désapprouvent le préfet du Wouri et le délégué régional de l’Education de Base du Littoral qui ont ordonné la réouverture de ces écoles. Mais pour le maire Jean-Jacques Lengue Malapa, c’est en toute légitimité que cette décision de fermer lesdites écoles a été prise «afin de procéder à leur désinfection».

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique