Cameroun - Mise au point : L'Assemblee Nationale se défend de la création d'une antenne à Maroua

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Jan-2022 - 08h12   7492                      
12
Cavaye Yeguie Djibril Assemblée nationale
La chambre basse du parlement indique dans une mise au point que cette action n'est pas étrangère à son fonctionnement interne, et qu'elle a même disposé de divers antennes par le passé.

La toile s'est emballée depuis quelques jours, suite à la fuite d'un arrêté du président de l'Assemblée Nationale, Cavaye Yeguié Djibril, portant création d'une antenne de l'Auguste chambre à Maroua. Scandale ! Une partie de l'opinion s'en est offusquée et l'a exprimée à travers les réseaux sociaux. D'aucuns y ont vu une gestion épicière d'une institution étatique au gré des désidératas d'un homme, tandis que d'autres ont jugé le PAN plus apte à faire des navettes à Yaoundé pour assumer ses fonctions.

Un procès en sorcellerie fait au Très honorable Cavaye, soutient l'Assemblée nationale, qui dans une mise au point rendue publique le mercredi 5 janvier 2022, tend à battre en brèche ce débat, arguant que cette pratique n'est pas étrangère dans le fonctionnement de l'Assemblée nationale. "Les différents organigrammes de l'Assemblée nationale depuis la première législature jusqu'à ce jour, ont toujours contenu une disposition relative à la mise en place des antennes sur le territoire national et à  l'extérieur", indique l'un des responsables de la cellule de Communication et des Relations publiques de l'Assemblée, Emmanuel Ekema.

L'on apprend en effet que par le passé, l'Assemblée nationale a disposé d'une antenne à l'aéroport de Douala, à Londres en Angleterre et même à Paris en France. "L'Assemblée nationale a depuis plus de quarante ans, une antenne logée à l'Ambassade du Cameroun de Paris, chargée de l'accueil et de l'accompagnement du président de l'Assemblée nationale, des membres du bureau et des députés en mission en Europe", renchérit la chambre basse du parlement dans sa mise au point. 

Rappelons que dans son arrêté signé le 3 janvier dernier, le président de l'Assemblée nationale indiquait que cette antenne a pour missions d'assurer, en liaison avec le cabinet du président de l'Assemblée nationale, la gestion des courriers officiels, des voyages du président et de ses hôtes, des audiences, toutes les missions à caractère confidentiel en provenance ou à destination de l'Extrême-Nord. 

Mise au point de l'Assemblée nationale (c) CIN
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique