Cameroun - Mœurs: désolidarisation, révélations et contre-vérités, l'affaire Martin Camus Mimb prend une envergure nationale

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Jun-2021 - 11h05   21128                      
46
Martin Camus Mimb Martin Camus Mimb
de nombreuses personnalités issues de différentes sphères de la vie publique ont émis des avis divers concernant cette actualité.

Martin Camus Mimb est au creux de la vague depuis près d'une semaine. Il est soupçonné par l'opinion publique d'avoir pris part à des ébats sexuels qui se sont déroulés dans le confort de son bureau aménagé dans les locaux de sa radio à Douala, et d'avoir en complicité avec certains de ses amis, mis en ligne une vidéo exposant la nudité d'une demoiselle qui se prénomme Malicka. S'il s'est immédiatement défendu d'une quelconque implication dans cette affaire, arguant que les deux  protagonistes qu'on peut apercevoir dans cette vidéo ont fomenté un stratagème pour salir sa réputation, s'attirant ainsi la compassion de plusieurs célébrités camerounaises, le journaliste et commentateur sportif perd progressivement ses soutiens.

En effet,  les artistes musiciens tels que Dynastie le Tigre, Maalhox le Vibeur,  l'humoriste Moustik le Karismatik, le journaliste Thierry Ngogang etc..  qui avaient publiquement apporté leur soutien à Martin Camus Mimb dans cette affaire,  ont décidé de se désolidariser de sa cause, estimant que c'est à la justice de désigner les individus responsables de la publication de la vidéo susmentionnée sur internet. C'est surtout que, des captures d'écran d'une publication relayée sur Facebook et imputée à un certain Wilfrid Eteki, l'un des amis proches de Martin Camus Mimb, dans laquelle ce dernier exprime son mea culpa, sont venues apporter de nouvelles perspectives à cette affaire.

Toutefois, en attendant  un éventuel procès qui sera certainement motivé par la jeune Malicka qui s'est entourée d'un collectif  d'avocats, "L'affaire de la Sextape" a pris un tournant inattendu. De nombreuses personnalités issues de différents sphères de la vie publique ont décidé de prendre la  parole pour réclamer la lumière autour de cette affaire. On peut citer des hommes politiques tels que Hilaire Kamga, Luther Meka, le ministre Jean De Dieu Momo, des professionnels de la communication tels que Alex Siewe, directeur de la communication de la CAF, Rodrigue Tongue, St Merlin Youdom et des influenceuses à l'instar de Nathalie Nkoah etc..

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique