Cameroun - Opinion: Affaire du nouvel équipementier: Un véritable coup de tonnerre dans le monde du Football (Francois Bikoro)

Par Francois Bikoro | Correspondance
YAOUNDE - 15-Aug-2022 - 15h28   8625                      
4
Francois Bikoro F. Bikoro
Pour comprendre la dimension de ce partenariat, il m’est revenu à l’esprit comment Total est devenu Sponsor Titre des dix compétitions majeures de la CAF et Partenaire du Football Africain.
C’est un véritable coup de tonnerre qui vient de s’abattre sur le monde du football qu’on sait très médiatisé, controversé, mais oh combien prospère. En signant avec le Cameroun, le traditionnel équipementier de Formule 1 vient de rejoindre Total dans le football et ce n’est certainement pas anodin.
 
Pour comprendre la dimension de ce partenariat, il m’est revenu à l’esprit comment Total est devenu Sponsor Titre des dix compétitions majeures de la CAF et Partenaire du Football Africain.
 
C’est un contrat historique et en or que Issa Hayatou avait signé pour l’organisation qu’il dirigeait. Eh bien, TOTAL a œuvré pendant des décennies aux côtés de la Formule 1. Il était fou de concevoir que cette firme quitterait un jour les sports mécaniques pour se mettre au football. Mais tout est arrivé au détour d’une incompréhension entre le Président de la Fédération Internationale de l’automobile (FIA) et le nouveau Directeur Général de Total.
 
On est en 2015. C’est ainsi que le pétrolier français décide de se retirer de la F1. Il met sur pied un mastermind devant travailler avec l’agence et réfléchir sur un nouveau sport à sponsoriser, avec comme critère fondamental, de choisir une discipline sur laquelle TOTAL a beaucoup d’impact. Un seul mois de travail a suffit pour démontrer que TOTAL, Leader du marché pétrolier en Afrique où il est présent depuis 80 ans avec plus de 4.250 stations services y tire la majeure partie de ses revenus.*
*Dans ce continent, le football est le sport le plus populaire, le plus pratiqué et le plus aimé. C’est donc logiquement que le géant français va contracter avec la Caf, un contrat jamais signé auparavant par le football africain. En effet, TOTAL donne six fois ce que l’ancien sponsor officiel accordait au continent noir et ajoute des bonus de rêve. Depuis lors, TOTAL par souci de ne pas saturer, acceptera que d’autres marques accompagnent la Caf.
 
Mais il y’a un grand fossé entre son apport financier et celui de tous les sponsors réunis. En signant avec les Lions Indomptables, All One Sport serait entrain d’apporter au Pays de Roger Milla , un soutien financier jamais obtenu auparavant, voire six fois ce que Puma payait.
 
Loin d’être donc une simple opération marketing, il s’agit d’une Orientation Stratégique minutieuse pour le nouveau Sponsor Technique de la Fecafoot. Lequel a accepté d’étaler sa collaboration sur les trois ans qui restent au mandat de l’actuel locataire de Tsinga.
 
Et dire que Samuel Eto’o est l’artisan de ce clinquant contrat….
 
Francois Bikoro




Dans la même Rubrique