Cameroun : Qui de Samuel Eto’o fils ou Seidou Mbombo Njoya sera élu ce samedi 11 décembre président de la Fecafoot

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Dec-2021 - 04h17   7151                      
13
Eto'o et Seidou Mbombo Njoya Camfoot
L’Assemblée générale élective de la Fédération camerounaise de football est prévue ce samedi 11 décembre au Mont Febe hôtel de Yaoundé.

 

Il sera question pour les 76 membres qui constituent le corps électoral, de procéder à l’élection du Président et des 20 Membres du Comité exécutif de l’instance.

Le poste le plus prestigieux et qui focalise toutes les attentions est celui du Président de la Fecafoot.

Sur les sept candidats définitivement retenus par la commission électorale, seuls quatre vont solliciter ce samedi, les suffrages des électeurs. Il s’agit de Zacharie Wandja, Jules Denis Onana, Samuel Eto’o fils et Seidou Mbombo Njoya. Les trois autres ont désisté non sans appeler les délégués à voter pour le candidat Samuel Eto’o fils.

Compte tenu du profil des quatre prétendants encore en lice, le scrutin se jouera sans aucun doute entre le président sortant, Seidou Mbombo Njoya et son ex parrain Samuel Eto’o fils. Ces deux anciens partenaires devenus adversaires ont mené tambour battant la campagne électorale, se donnant par moment des coups en dessous de la ceinture. Il ne fait aucun doute que du duel Seidou – Eto’o à l’issue incertaine, sortira le nom du prochain président de la Fecafoot.

Au sujet des élections à la Fecafoot, les statuts indiquent que le scrutin est secret.  Seuls les délégués présents peuvent voter. Les délégués ne peuvent voter ni par correspondance ni par procuration.  L’élection du Président de la FECAFOOT et des membres du Comité Exécutif se fait au scrutin uninominal (par poste). Pour l’élection d’un candidat, la majorité (plus de 50 %) des suffrages valablement exprimés est requise.  Le nombre de mandat du Président de la FECAFOOT et des autres membres du Comité Exécutif est limité à deux mandats d’une durée de quatre ans chacun. Le mandat commence au lendemain de l’Assemblée Générale au cours de laquelle le Président et les autres membres du Comité Exécutif ont été élus. Toutefois, le Président en fin de mandat dispose d’un délai maximum de quatre jours pour effectuer la passation de pouvoir au nouveau Président élu.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique