Cameroun - Reconnaissance: La romancière Djaïli Amadou Amal nommée Ambassadrice de l’UNICEF

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Mar-2021 - 17h12   4362                      
5
Djaili Amal nouvelle ambassadrice de l'UNICEF Unicef
La lauréate du Prix Goncourt des lycéens 2020, qui a été nommée ce 5 mars 2021, va accompagner cette agence de l'Organisation des Nations Unies consacrée à l'amélioration et à la promotion de la condition des enfants dans ses différents combats.

L’édition 2021 de la journée internationale de la femme se célèbre le lundi 8 mars sous le thème: «Leadership féminin: pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19». Ce thème célèbre les incroyables efforts déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un futur et une relance plus égalitaires suite à la pandémie de Covid-19.

Pour le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), le choix porté sur la lauréate du Prix Goncourt des lycéens 2020, nouvelle ambassadrice de l’UNICEF, n’est pas anodin. «Djaïli fait partie de ces femmes capables de façonner le futur. De par son histoire et ses combats, elle représente un exemple de courage d’être et de résilience. La gagnante du Prix Goncourt des lycéens 2020 va accompagner l’UNICEF dans son action visant à réinventer un monde où chaque enfant en général et chaque fille en particulier est en sécurité et libre d’exercer tous ses droits», explique l’UNICEF.

Selon le représentant de l’UNICEF au Cameroun, Jacques Boyer, l’UNICEF croit fortement au rôle que peuvent jouer les célébrités dans différents domaines pour promouvoir les droits de l’enfant. «Djaïli Amadou Amal a prouvé par ses romans, ses prises de parole, ses actes qu’elle adhère pleinement à la cause des droits de l’enfant. Nous sommes convaincus que son engagement aura une incidence concrète et directe sur nos interventions en faveur des enfants vulnérables», a-t-il indiqué.

Cette nomination n’a pas laissé indifférente l’auteure de «Les Impatientes» ou encore «Walaande, l'art de partager un mari». «Je suis très honorée de porter le titre d’Ambassadrice de l’UNICEF, d’autant plus que le combat de l’UNICEF rentre dans les causes qui me sont chères et qui nourrissent désormais mes convictions et engagements en tant qu’écrivaine et militante. J’espère pouvoir apporter une contribution significative pour faire avancer la cause des enfants, en particulier des jeunes filles», a déclaré Djaïli Amadou Amal.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique