Cameroun - Système des Nations Unies: La Camerounaise Djanabou Mahondé est la nouvelle représentante de l’UNICEF au Bénin

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Jan-2021 - 13h29   7169                      
0
Djanabou Maonde Archives
La présentation de ses lettres de cabinet au Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération a eu lieu le 20 janvier 2021.

La nouvelle représentante de l’UNICEF (en français Fonds des Nations Unies pour l’Enfance) au Bénin est une Camerounaise. Djanabou Mahondé a présenté ses lettres de cabinet au ministre béninois des Affaires Etrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, le 20 janvier 2021.

Notre compatriote était jusque-là la conseillère principale du programme Generation Unlimited pour l’Afrique, un partenariat mondial multisectoriel qui vise à répondre au besoin urgent d'élargir l'éducation, le développement des compétences et les opportunités d'emploi avec et pour les jeunes de 10 ans à 24 ans, avec résidence à Addis-Abeba en Ethiopie.

Entre juin 2016 et août 20219, Djanabou Mahondé a été représentante de l'UNICEF à Djibouti. De 2013 à 2016, elle était chef de la protection de l'enfance en Éthiopie. Elle avait occupé les mêmes fonctions au Niger de 2009 à 2012.

Notre compatriote est entrée à l’UNICEF en 2005. Son premier poste était au Sénégal. Elle occupait les fonctions de responsable de l'orientation programmatique et technique d'un programme sous-régional d'appui à la réintégration des enfants touchés par les conflits armés.

Avant l’UNICEF, Djanabou Maondé a travaillé pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la Coopération technique allemande (GIZ). La spécialiste des Droits de l'Homme, de l'enfant, du genre et de l'assistance humanitaire possède un Master en Sociologie obtenu à l'Université de Braunschweig en Allemagne et un Master en Assistance Humanitaire Internationale de l'Université de Bochum en Allemagne.

La nouvelle patronne de l’UNICEF au Bénin entend œuvrer "dans la réalisation des droits des enfants, des jeunes et des femmes et à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement béninois pour mener avec succès les différentes priorités définies dans le programme de coopération", renseigne le site Internet de l'organisation onusienne.    

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique