CAN Cameroun 2021: Pour avoir changé d’hôtel sans l’autorisation de la CAF, Le Gabon écope d’une amende de 20 000 USD pour non-respect des directives de la CAF

Par | Africa 24
YAOUNDE - 17-Jan-2022 - 16h37   2995                      
0
CAN 2021: Gabon - Ghana (1-1) Capture d'ecran
C’est l’une des décisions de la réunion du jury disciplinaire de la CAF qui s’est tenue le 15 janvier 2022 au Cameroun où se dispute la 33ème Coupe d’Afrique des nations de football.

Le Gabon écope d’une amende de 20 000 USD, soit 10 000 000 FCFA,  pour non-respect des directives de la CAF. La délégation gabonaise a changé d’hôtel sans l’autorisation de la CAF. Ceci après que le service de sûreté et de sécurité de la CAF ai refusé leur demande de changement d’hôtel.

En dehors du cas du Gabon, le jury disciplinaire a délibéré sur de nombreux incidents survenus lors de cette Coupe d’Afrique des Nations. Par exemple, il a décidé de suspendre le joueur ghanéen Benjamin Tetteh pour un match supplémentaire en plus de sa suspension automatique de deux matches qu’il a écopé le 13 janvier contre le Gabon. Par conséquent, il sera absent pendant trois matches. Les officiels ont indiqué dans leur rapport qu’au coup de sifflet final (score 1-1), le joueur ghanéen a agressé un joueur gabonais.

Le Jury Disciplinaire a également émis un avertissement sévère aux deux équipes pour leur comportement antisportif après le coup de sifflet à plein temps des arbitres”, peut-on lire dans le communiqué final. 

A propos de la demande d’annulation du carton rouge de Bilal Touré, introduite par  la Fédération malienne de football, le Jury disciplinaire de la CAF a confirmé la décision de l’arbitre, prise le 12 janvier 2022 à Limbe lors du match Mali-Tunisie (1-0). En conséquence, Bilal Touré est suspendu pour deux matches. 

A noter que le jury disciplinaire de la CAF se saisit des incidents qui surviennent durant la compétition. Celle-ci peut également être saisie par un tiers qui estime ses droits violés.





Dans la même Rubrique