Côte d'Ivoire - Cinéma: L'actrice ivoirienne Angeline Nadié, popularisée par la série "Ma Famille", est décédée

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Jul-2021 - 02h02   7837                      
2
Angeline Nadie CIN/Archives
Elle a rendu l'âme le samedi 17 juillet 2021 des suites d'une longue maladie

Au début des années 2000, la série ivoirienne "Ma famille" débarque sur les écrans camerounais.  Les spectateurs se familiarisent alors avec une nouvelle brochette d'acteurs qui vont animer leurs soirées pendant de nombreuses années. Outre les célèbres Gohou Michel, Amélie Wabehi et Nastou Traoré qui jouissaient déjà d'une notoriété assez conséquente à l'époque en raison du succès des "Guignols d'Abidjan", la serie va également révéler d'autres acteurs tout aussi talentueux.  On peut citer  Michel Bohiri qui campe magistralement le rôle  d'un coureur de jupons invétéré,  Clémentine Papouet qui se fond dans le rôle de l'épouse colérique et hystérique et  Angeline Nadie,  dans celui de la belle-mère envahissante. Grâce au succès que rencontre la série dans presque toute l'Afrique francophone, de nombreux comédiens ayant participé à ce soap-opéra produit par Akissi Delta vont sortir de l'ombre. 

C'est notamment le cas d'Angeline Nadie. Sa silhouette longiligne, ses cheveux grisonnants, sa mine toujours renfrognée et les repliques acerbes et tranchantes de son personnage dans "Ma famille" vont taper dans l'œil des spectateurs qui vont aimer cette femme qui représente tout ce qu'onpeut détester chez une belle-mère. Par la suite, elle va enchaîner  les rôles au petit comme au grand écran.

Elle participe notamment en 2006, au 7e long-métrage de la réalisatrice Française Eliane de Latour intitulé «Après l'océan », avec Agnès Soral (musique de Tiken Jah Fakoly). En 2005, elle joue  également  dans « Marié du net 1 » et « Marié du net 2 », en compagnie des Guignols d'Abidjan. Récemment on l'a aperçu à la télévision, dans la série événement "Invisibles" d'Alex Ogou, qui raconte le quotidien des microbes (Gangs violents composés d'adolescents et de pré-adolescents) dans un quartier populaire d'Abidjan. Elle joue le rôle de la grand-mère de l'un des héros.

Après une carrière bien remplie, Angeline Nadie est décédée le samedi 17 juillet 2021, des suites d'une longue maladie. Son décès a été confirmé par de nombreux médias ivoiriens. Elle était âgée d'une soixantaine d'années.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique