Cameroun - 20 mai 2021/Maurice Kamto (leader du MRC): «L’armée camerounaise est l’une des mieux formées et des plus professionnelles de notre continent»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-May-2021 - 15h56   10833                      
30
Maurice Kamto Capture d'écran
L’opposant s’est adressé aux forces armées à l’occasion de la 49ème édition de la fête nationale de l’Unité.

Comme il est de tradition depuis quelques années, Maurice Kamto a prononcé un discours à l’occasion de la célébration ce jeudi de la fête nationale du Cameroun. Le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a d’abord salué le courage des militaires engagés dans les différents fronts à l’intérieur du pays. Notamment contre le groupe terroriste Boko Haram à l’Extrême-Nord, et dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest où sévit la crise dite anglophone.

L’opposant a ensuite appelé à une réforme de la politique nationale de défense. «Notre politique de défense et de sécurité doit s’inscrire, à l’intérieur, dans une double logique : d’une part celle du dépassement des clivages et des replis identitaires sous toutes leurs formes. D’autre part celle de l’enracinement durable de la paix et de la culture démocratique dans la Nation toute entière. Ce doit être l’objectif majeur de construction nationale», a indiqué l’ancien ministre.

Pour lui, «une politique de défense et de sécurité qui ne place pas l’Homme au cœur de ses préoccupations a peu de chances d’atteindre les objectifs stratégiques et opérationnels qu’elle poursuit. C’est pourquoi la condition militaire doit faire l’objet de toutes les attentions».

Au registre des propositions, il suggère l’amendement de la loi de 1967 portant organisation générale de la défense.

«L’adoption d’une loi sur les pupilles de la Nation est, comme je l’ai dit à plusieurs reprises, un impératif et une urgence. Car, est-il normal que les enfants orphelins mineurs des hommes et des femmes morts pour notre Nation continuent d’être abandonnés à leur triste sort ? Il est urgent que l’État prenne en charge la scolarité et les frais de santé des enfants mineurs dont les parents ont perdu la vie sous le drapeau», a-t-il milité.

Tout en reconnaissant des cas d’abus et autres bavures et en appelant aux sanctions lorsque cela est nécessaire, Maurice Kamto a salué le professionnalisme de l’armée camerounaise.

«Pour avoir eu l’honneur et le privilège de travailler avec certaines de ses composantes sur des dossiers vitaux pour notre pays, je sais et je l’ai toujours dit que l’armée camerounaise est l’une des mieux formées et des plus professionnelles de notre continent», a-t-il déclaré.

Ci-dessous, l’intégralité du discours de Maurice Kamto:

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique