Cameroun – Crise Anglophone/Sud-Ouest: Le président du tribunal de Bangem enlevé

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Apr-2019 - 12h04   990                      
0
Le magistrat Mbua Fritz a été enlevé, mardi 9 avril 2019, par des séparatistes présumés dans le Sud-Ouest, une des deux régions du pays en proie à un conflit armé.

Le président du tribunal de Bangem dans le département de la Koupé-Manengouba, a été enlevé, mardi 9 avril, par des séparatistes présumés au lieu-dit Mile 15 Buea dans la région du Sud-Ouest, selon plusieurs sources sécuritaires de ladite région.

« Jusqu’à présent, nous n’avons pas de nouvelles du magistrat Mbua Fritz enlevé mardi. Une opération de ratissage se déroule actuellement dans la zone pour retrouver le magistrat », rapporte notre source.

 

D’après des sources familiales, le magistrat Mbua Frizt avait fui les violences dans la Koupé-Manengouba pour se réfugier à Tiko dans le Sud-Ouest. « Ca fait plusieurs mois que notre frère vit à Tiko », soutient un membre de sa famille.

Les deux régions en crise sont, depuis les événements du 1er octobre 2017, les bastions de bandes armées qui y procèdent à des prises d’otage ainsi qu’à des attaques de civils et de militaires.

 

Les séparatistes multiplient les enlèvements d'autorités, de militaires et policiers, ainsi que des civils dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest, d'une part pour maintenir la pression sur le pouvoir à Yaoundé et d'autre part pour exiger des rançons permettant aux groupes armés de tenir.

Cet incident survient un an exactement après le rapt d’un autre magistrat dans le Sud-Ouest. Le 8 avril2018, l’ancien vice-président de la Cour d’appel du Sud-Ouest, Justice Mbeng Martin, avait été kidnappé au village Ewelle, situé dans le département de la Manyu, où se tenaient les obsèques de sa maman.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique