Cameroun - Nomination: Jacques Yves Mbelle Ndoe l'ancien ministre des Mines, de l'eau et de l'Energie, est le nouveau PCA de CIMENCAM

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Jul-2021 - 04h42   2642                      
1
Jacques Yves Mbelle Ndoe Crtv
Il remplace à ce poste l'ancien ministre des Relations Extérieures, Pierre Moukoko Mbondjo

Un nouvel homme à la tête du Conseil d'administration des Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM), filiale locale du groupe LafargeHolcin. Le mardi 13 juillet 2021, Jacques Yves Mbelle Ndoe a été installé à ce poste par le ministre des Mines,  de l’Industrie et du Développement Technologique (Minmidt) Gabriel Dodo Ndoke, a l'issue d'une session extraordinaire de cet organe décisionel. Précédemment représentant de la Présidence de la République du Cameroun dans ledit conseil, il succède à Pierre Moukoko Mbonjo, l'ancien ministre des relations extérieures, qui occupait cette fonction depuis avril 2008. L'heureux élu a accueilli la nouvelle avec enthousiasme et se dit prêt à relever tous les défis qu'il rencontrera dans l'exercice de sa nouvelle fonction.

«J'aimerais exprimer ma profonde gratitude au chef de l'État  pour cette nomination. Il faudra qu'on fasse tout pour les Cimenteries du Cameroun restent majord face à la concurrence. Il va de soi  que nous devons relever  ce défi, avec tous les administrateurs qui vont nous accompagner dans cette épreuve» A-t-il déclaré au micro de nos confrères de la CRTV.

Jacques Yves Mbelle Ndoe est un vétérinaire de formation, originaire du département du Lom-et-Djerem, dans la région de l'Est. Il a dirigé le défunt ministère des Mines, de l'Eau et de l'énergie de 1997 à 2002. Depuis son départ du gouvernement il y a près de 20 ans, il n'a plus jamais été rappelé par le président de la République, Paul Biya.

Malgré le léger climat de défiance qui s'est imiscer entre le gouvernement et Cimencam après que le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a publiquement  fait  part de ses soupçons, relativement à une hausse des prix du ciment, l'ancien membre du sérail arrive à un moment où cette entreprise revendique la place de leader  de la filière, avec une production estimée à  à 2,2 millions de tonnes par an en 2019.  Des chiffres supérieurs à ceux de son principal concurent , Dangote, qui a produit 1,5 millions de tonnes pendant la même période.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique