Cameroun - Crise anglophone/Dieudonné Essomba (économiste): «Le Cameroun n’a pas les moyens de venir à bout de la sécession anglophone»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Jun-2021 - 19h01   18657                      
101
Dieudonné Essomba Capture d'écran
Selon l’analyste, le pays se dirige tout droit vers la sécession si des démarches ne sont pas entreprises pour la mise sur pied d’un Etat fédéré.

Il n’y a pas d’accalmie en zone anglophone. De nouvelles exactions sont enregistrées quasi quotidiennement. Ces derniers jours, plusieurs militaires ont été tués dans des embuscades tendues par des groupes armés pro sécessionnistes.

La situation fait dire à Dieudonné Essomba que l’Etat du Cameroun est en position de faiblesse. «Le Cameroun unitaire n’a pas les moyens politiques, économiques, financiers, diplomatiques, médiatiques et stratégiques pour venir à bout de la sécession anglophone; c’est  impossible», a déclaré l’économiste ce dimanche 27 juin 2021 à l’émission ‘‘Club d’Elites’’ sur la chaîne privée Vision 4.

«J’ai dit depuis quatre ans a-t-il poursuivi, que si le Cameroun persiste dans l’Etat unitaire, les Amba Boys vont vous battre à plate couture. Il y a quatre ans, qui pouvait croire que les sécessionnistes pouvaient tuer 24 militaires en une semaine ? Qui pouvait le croire ? J’étais le seul à le croire, parce que je suis le seul rationnel… Les Amba Boys ont évolué, ils ont acquis de l’expérience, ils sont chez eux et ils sont armés. Ils sont partis de rien et ils ont réussi à monter. Ils  disposent encore d’une énorme marche de manœuvre pendant que l’Etat du Cameroun est en crise et qu’il n’est plus capable de financer cette guerre», a indiqué le fonctionnaire à la retraite.

L’analyste redoute un dangereux glissement vers la séparation entre la partie francophone et la zone anglophone si des démarches ne sont pas entreprises pour la mise sur pied d’un Etat fédéré.

«Pour moi, la seule solution c’est de négocier la confédération. Il faut mettre fin à l’Etat unitaire, les anglophones n’en veulent plus. Il faut proposer un Etat fédéral réaménagé. Sans cela, le Cameroun va connaître la séparation comme l’Ethiopie, la Somalie et le Soudan», prévient M. Essomba.

Ci-dessous, l’extrait de l’analyse de Dieudonné Essomba:

Dieudonné Essomba à Club d'Elites (c) Vision 4

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique