Cameroun - Retour aux sources: Le réalisateur afro-américain Spike Lee qui a découvert ses origines camerounaises grâce à un test ADN, sera au Cameroun en janvier 2022

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Jul-2021 - 03h39   1936                      
0
Spike Lee à gauche, aux côtés de l'ambassadeur du Cameroun en France CRTV
Le réalisateur de "Mo Better Blues" sera au pays pendant la CAN 2021.

C'est bientôt l'année du retour pour Spike Lee. Le réalisateur afro-américain s'apprête à rallier le Cameroun, point de départ du douloureux périple de ses ancêtres vers l'Amérique esclavagiste. De passage à Paris le 2 juillet 2021, avant de se rendre au Festival de Cannes où il a été sollicité comme président du Jury, il a été reçu à la mission diplomatique du Cameroun en France,  par Andre Magnus Ekoumou,  l'ambassadeur du Cameroun dans ce pays d'Europe de l'Ouest. C'est au cours du point de presse qui a été organisé pour la circonstance, qu'il a annoncé qu'il va se rendre au Cameroun en janvier 2022, dans le but de se reconnecter avec ses racines.

«Spike Lee sera au Cameroun au mois de janvier pendant la CAN 2022. Spike Lee a confirmé son projet de premier voyage au pays de ses origines ce vendredi à Paris lors d'un déjeuner que lui a offert l'ambassadeur du Cameroun en France André Magnus Ekoumou. Ont indiqué nos confrères de la CRTV ce samedi 3 juillet 2021.

Le réalisateur américain âgé de 64 ans, avait découvert en 1986 grâce à l'analyse de l'ADN, l'origine camerounaise de ses ancêtres. 

«A la suite des recherches faites dans ce cadre, on a découvert que mon épouse était d'origine Sierra-léonaise. Du côté de ma famille paternelle, on s'est aussi rendu compte que mes ancêtres étaient originaires de la région aujourd'hui appelée Cameroun et que du côté de ma famille maternelle, mes ancêtres étaient originaires de la région aujourd'hui appelée Niger. Mon épouse et moi nous nous sommes assis lorsque nous avons eu les résultats. C'était un grand moment d'émotion de savoir juste où nos ancêtres avaient été volés», avait-il confié à un magazine américain en 2004.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique