Cameroun - Classement Forbes Afrique: Pourquoi Fotso Victor n’est pas parmi les 9 personnalités les plus riches du Cameroun

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
Yaounde - 08-Nov-2015 - 19h28   104590                      
32
Selon le Rédacteur en Chef du magazine qui publie le dossier, le groupe du milliardaire de Bandjoun est desservi par les soucis qu’il connaît depuis quelque temps.
Fotso Victor absent du classement Forbes Afrique
Photo: (c) Archives

L’absence de Victor Fotso, milliardaire parmi les plus connus et les plus illustres du Cameroun dans le classement des 25 plus grosses fortunes d’Afrique francophone dressé dans sa dernière édition par le magazine Forbes Afrique, a surpris beaucoup de personnes. Interrogé par le présentateur de l’émission Canal Presse (diffusée sur Canal 2 International) ce dimanche, Michel Lobe Ewane, le journaliste camerounais qui a coordonné le dossier spécial, explique l’absence de l’élite du département du Koung-Khi par les soucis que connaissent certaines entreprises du groupe Fotso depuis quelque temps. Il cite notamment le cas de la banque Cbc (Commercial bank of Cameroon) que dirigeait son fils Yves Michel Fotso. «On a enquêté sur Fotso Victor, mais il faut reconnaître que le groupe a perdu considérablement pour toutes les affaires que vous connaissez. Aussi bien la banque que les autres secteurs. Cbc pesait plus de 500 milliards en actifs… », a expliqué le Rédacteur en Chef de Forbes Afrique avant d’être interrompu par un autre invité du journaliste Bouba Ngomena.

Michel Lobé Ewanè a tout de même eu le temps de dire pourquoi et comment le classement des 25 a été fait. «Nous avons fait une limitation sur le seuil qu’on a fixé à 100 milliards soit 200 millions de dollars. Nous avons exclu par principe les politiques. Parce que Forbes ne classe pas les hommes politiques, les Chefs d’Etat, les ministres, etc. Ce qui est important de souligner c’est la méthodologie. Etant donné que l’Afrique francophone est une zone où l’opacité est la règle, les hommes d’affaires ici rechignent à communiquer sur leur patrimoine.Très peu les déclarent à la différence de la zone anglophone. Nous nous sommes, au-delà d’une enquête journalistique classique, appuyés sur un comité d’experts qui est composé de banquiers, d’avocats d’affaires, de consultants, qui sont des gens qui connaissent, qui ont l’information».

Le plus riche du classement de Forbes est le Camerounais Baba Danpullo. Sa fortune est estimée à 920 millions de dollars. Il est suivi d’un autre compatriote, Paul Kammogne Fokam, riche de 900 millions de dollars. Les autres Camerounais du tableau sont Samuel Foyou (13e) avec une fortune de 407 millions de dollars, Famille Mukete (16e) 360 millions de dollars, J-S Noutchongoin (18e) 315 millions de dollars, Sylvestre Ngouchinghe (20e) 280 millions de dollars, Famille Sohaing (22e) 240 millions de dollars et Joseph Kadji (24e) avec une fortune de 205 millions de dollars. Lobé Ewanè explique encore que les pays d’Afrique du Nord sont absents parce que déjà classés ailleurs.

Robert Ndonkou

 

       

 

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 6
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique