Cameroun – Lions indomptables : Samuel Eto’o et Marc Brys fument le calumet de la paix.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-May-2024 - 17h29   4534                      
5
Samuel Eto'o, Marc Brys et Cie après la séance de travail a la Fecafoot A.A
Après près de deux mois de désaccord et de bataille feutrée, la Fédération camerounaise de football et le Ministère des sports sont convenus ce jeudi 30 mai 2024 sur l’unique staff technique, médical et administratif qui va désormais entraîner l’équipe nationale fanion de football.

La page du clash hallucinant entre le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o fils et le nouvel entraîneur sélectionneur de l’équipe du Cameroun, Marc Brys, le 28 mai dernier au siège de la Fecafoot est tournée. Les deux personnalités se sont retrouvées au même endroit ce jeudi pour se réconcilier.

Après avoir reçu ce jeudi matin, une convocation du secrétaire général de la Fecafoot pour une séance de travail ce même jour à 11h, Marc Brys qui avait déjà calé un entretien avec l’ambassadeur de Belgique à Yaoundé, a retrouvé Samuel Eto’o à son bureau en début d’après-midi. Le technicien belge était accompagné par ses collaborateurs Joachim Mununga et Christophe Manouvrier et par Michel Mbarga Dissake, l’Inspecteur général des services au Ministère des sports et de l’éducation physique.

Devant les journalistes après la séance de travail qui a duré moins d’une heure, Samuel Eto’o a solennellement présenté ses excuses au camerounais et à la communauté internationale suite à sa colère contre Marc Brys et sa suite mardi dernier au siège de la Fecafoot. Dans la foulée Marc Brys a pris la parole pour regretter l’incident en question non sans militer pour l’apaisement.

"Nous vous prions de bien vouloir transmettre la bonne nouvelle à tous. Les différends sont aplanis" a déclaré Michel Mbarga Dissake.

Le secrétaire général de la Fecafoot va publier dans les heures qui suivent, un communiqué pour porter à l’attention du public les résolutions prises par les deux parties et dévoiler également la composition du nouveau staff des Lions indomptables.

Avant cette rencontre, les parties se sont retrouvées à la primature et à la présidence de la République où les membres du gouvernement ont mené les médiations qui ont abouti à la paix des braves.

 

Samuel Eto'o, Marc Brys et Cie après la séance de travail a la Fecafoot (c) A.A

Rappelons que le conflit a éclaté quand la présidence de la République a nommé le 02 avril 2024, un nouveau staff technique de la sélection fanion avec à sa tête le technicien belge Marc Brys suivant une proposition du ministre des sport. La Fecafoot avait rejeté ce staff en nommant à son tour le 09 mai un autre staff…

L’enterrement de la hache de guerre va permettre aux Lions indomptables de préparer sereinement la double confrontation des éliminations de la Coupe du monde 2026 respectivement contre le Cap-Vert le 08 juin 2024 à Yaoundé et l’Angola le 11 juin à Luanda.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique