Cameroun - Education: Une école publique délaissée ferme ses portes faute d'enseignants !

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
- 28-Mar-2016 - 16h41   51099                      
4
A cause du manque d’enseignants, l’école publique d’Atog-boga à Bipindi ne fonctionne plus depuis quelques temps.

Elle est située dans la région du Sud, Département de l’Océan et précisément l’arrondissement de Bipindi. Le Directeur de l’école publique d’Atog-boga abandonné par ses collaborateurs et les enseignants a finalement mis la clé de l’école sous le paillasson. Les maîtres vacataires et les parents d’élèves par faute de soutien matériel et financier étaient les premiers à se décourager.

Le journal Pile ou Face édition en kiosque du 28 mars 2016 écrit à ce sujet que «l’inaction de l’autorité administrative de la localité tout comme celle de la municipalité inquiètent les populations. De même le silence coupable de la forte élite du coin face au drame que vivent leurs frères du village d’Atog-boga. Village situé en plein cœur du groupement Evouzok de Nsola qui, à lui seul, compte une crème élitiste riche et dense au km2 que l’on recrute à tous les échelons des administrations publique et privée».

Au sujet de l’inaction des élites du coin, le journal évoque des guerres de positionnement et des querelles intestines qui minent le cercle. Desdites guerres et querelles, il en ressort comme conséquence la division observée aujourd’hui parmi les élites. Qui selon le journal ne regardent plus dans la même direction pour le développement de leur contrée.

Outre l’école le centre de santé d’Atog-boga ne fonctionne plus aussi. Les causes sont les mêmes ayant conduit à la fermeture des portes de l’école publique.

Liliane J. Ndangue

 

 

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 4
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique